Otages : les familles "mi-rassurées"

Par Maud Descamps

Publié le 13 septembre 2012 à 12h51 Mis à jour le 13 septembre 2012 à 22h50

© Capture

Elles ont été reçues par François Hollande qui a certifié que "tout était fait" pour leur libération.

Les familles des otages français au Sahel reçues jeudi, à l’Elysée, par le président François Hollande, ont exprimé le souhait de voir revenir leurs proches avant Noël. "La demande naturelle" des familles c'est "de tout faire M. le président pour nous les rendre : si nous pouvions les avoir à Noël, ce serait génial", a expliqué devant la presse Maurice Antiste, sénateur PS de la Martinique d'où est originaire Thierry Dole, un des quatre otages.

"Nous sortons de là mi-rassurés, mi-inquiets"

"Nous sortons de là mi-rassurés, mi-inquiets", a encore indiqué ce porte-voix alors que la douzaine de membres des familles d'otages ont quitté discrètement le palais présidentiel par une porte latérale. De son côté, le président a assuré que "tout [était] fait" pour obtenir leur libération.

Hollande exprime sa "solidarité"

Pour sa part, le président Hollande a exprimé aux familles "la solidarité de la nation face à l'épreuve qu'(elles) traversent depuis deux ans", selon un communiqué publié par l'Elysée. "Il les a assurés du soutien et de la pleine mobilisation de l'Etat pour obtenir la libération de leurs proches", saluant "tous ceux qui, en France, agissent pour que nous ne les oublions pas". "Nous poursuivons nos efforts avec la même ténacité pour nos deux autres otages au Sahel et celui retenu en Somalie", a-t-il ajouté.

Les autorités françaises et le groupe nucléaire public Areva ont été mises sous pression il y a quelques jours, après la diffusion d'une vidéo dans laquelle les quatre Français aux mains d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) leur demandent avec insistance de négocier leur libération près de deux ans après leur enlèvement. Al-Qaïda réclame la somme de 90 millions d’euros.

Dans ce document daté du 29 août, les quatre hommes enlevés le 16 septembre 2010 à Arlit (nord du Niger) appellent les autorités à privilégier la discussion et éviter le recours à la force, et leurs employeurs Areva et son sous-traitant Satom à intervenir. Ils demandent à leurs proches de se mobiliser dans ce sens.

.

  • a a
2

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. 19h02

    Le bébé miraculé de Gaza est mort

  2. 17h09

    Présidentielle 2017 : Le Pen arriverait en tête au premier tour

  3. 15h18

    Gaza : un responsable de l'ONU éclate en sanglots

  4. 12h23

    Se mettre le feu, le nouveau "jeu" à la mode

  5. 07h56

    McDo remplace le poulet par du tofu dans ses nuggets

  6. 06h34

    Gaza : Israël mobilise 16.000 réservistes

  7. 06h21

    L'Argentine est en défaut de paiement

  8. 06h09

    George W. Bush écrit la biographie de... son père

  9. Hier

    Sanctionnée, la Russie promet une hausse des prix de l'énergie

  10. Hier

    Les Turques sourient pour se moquer de leur ministre

  1. Hier

    Nigeria : la kamikaze n'avait que 10 ans

  2. Hier

    En Afghanistan, les Américains ont perdu la trace de milliers d'armes

  3. Hier

    New York : les soirées de l'ambassadeur trop bruyantes ?

  4. Hier

    Gaza : l'ONU dénonce l'attaque d'une école

  5. Hier

    Mort du dernier aviateur américain du bombardement d'Hiroshima

  6. Hier

    La France a évacué ses ressortissants de Libye

  7. Hier

    Belgique : Nemmouche inculpé pour "assassinat dans un contexte terroriste"

  8. Hier

    Guinée : une bousculade après un concert fait au moins 33 morts

  9. Hier

    Chavez est "heureux", c'est un "petit oiseau" qui le dit

  10. Hier

    Brésil : une usine à moustiques pour lutter contre... la dengue

  1. Hier

    Le célèbre "cornichon" de Londres est à vendre

  2. Hier

    Syrie : qui veut épouser un djihadiste ?

  3. Hier

    Europe et Etats-Unis sanctionnent la Russie

  4. Hier

    Violences à Gaza : le Hamas rejette toute trêve

  5. Hier

    Une lycéenne décapite une camarade : "je voulais tuer quelqu'un... pour voir"

  6. Hier

    Gaza : un bébé retiré vivant du ventre de sa mère morte

  7. Hier

    Air Algérie : "une question de jours" pour faire parler les boîtes noires (BEA)

  8. Hier

    Après avoir passé sa lune de miel sur le Concordia, il le détruit

  9. Hier

    La maison du chef du Hamas à Gaza pilonnée

  10. Hier

    Un avion contraint de se poser d'urgence à Bruxelles

  1. Hier

    Sarah Palin lance sa chaîne de télévision

  2. Hier

    Crash en Ukraine : l'enquête confirme "une forte explosion"

  3. Hier

    Israël : un missile tombe dans l'enceinte du plus grand hôpital de Gaza

  4. Hier

    L'équipage d'Air Algérie avait demandé à faire demi-tour

  5. Hier

    Un koala survit 90 km agrippé à une voiture, sur l'autoroute

  6. Hier

    Un père de famille tué par un avion sur une plage

  7. Hier

    MH17 : les experts font (encore) demi-tour

  8. Hier

    Gaza : la diplomatie internationale "manque de courage"

  9. Hier

    Japon : une ado tue et décapite une camarade de classe

  10. Hier

    Air Algérie : "si les boîtes noires sont exploitables, on saura rapidement"

  1. Hier

    Un djihadiste français arrêté au Maroc

  2. Hier

    La foudre fait un mort et huit blessés sur une plage

  3. Hier

    Gaza : nouvelle sommation de l'ONU pour un cessez-le-feu

  4. Hier

    Obama à Netanyahu : un cessez-le-feu "immédiat" est un "impératif stratégique"

  5. Hier

    Une manifestation pro-israélienne à Marseille

  6. Hier

    Crash d'Air Algérie: les boîtes noires en route pour la France

  7. Hier

    L’Iran réclame une aide humanitaire pour Gaza

  8. Hier

    Libye : la France enjoint ses ressortissants à quitter Tripoli

  9. Hier

    Air Algérie: une enquête judiciaire au Mali

  10. Hier

    Crash du vol MH17 : une mission militaire n'est "pas réaliste"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues