Megaupload préparait un "méga" projet

Par Cécile Bouanchaud

Publié le 25 janvier 2012 à 14h41 Mis à jour le 25 janvier 2012 à 15h08

Megaupload prévoyait de lancer en début d'année un site de téléchargement légal dénommé Megabox.

Megaupload prévoyait de lancer en début d'année un site de téléchargement légal dénommé Megabox. © Capture d'écran

MegaBox avait été pensé pour proposer un modèle économique concurrent de celui des labels.

Quelles sont les véritables raisons de la fermeture de Megaupload ? La question agite le Web depuis le démantèlement, jeudi, du site de stockage et de partage de fichiers, Megaupload.

Officiellement, le site a été fermé car il ne respecte pas la législation sur les droits d'auteur. Selon l'acte d'accusation Megaupload aurait entraîné un manque à gagner de plus de 385 millions d’euros pour les ayant-droits. Le site aurait également accumulé 135 millions d’euros de profit via les abonnements et la publicité. Mais selon certains internautes les raisons de la fermeture de Megaupload seraient ailleurs.

Un modèle économique alternatif

D'après des informations du site TorrentFreak, Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload, comptait lancer en 2012, un site qui aurait pu bouleverser l'industrie de la musique en ligne.

Appelé Megabox, ce projet a été pensé pour proposer un modèle économique alternatif à celui des géants du téléchargement légal. Megaupload s'apprêtait en effet à lancer un service prévoyant une rétribution des artistes à hauteur de 90%. Une stratégie visant à propulser le site au rang d’entreprise de vente de contenus culturels légaux et d’hébergeur.

De quoi inquiéter iTunes, le service de téléchargement légal de musiques d'Apple, et les majors américaines. "Universal Music Group sait que nous allons rivaliser avec eux en lançant notre propre plateforme de musique en ligne. Un site qui permettra bientôt aux artistes de vendre leurs créations directement aux internautes tout en permettant aux artistes de récupérer 90% des revenus", indiquait en décembre dernier, Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload.

"Nous paierons les artistes"

Les téléchargements gratuits auraient également pu rapporter de l'argent aux artistes, grâce à un modèle dénommé MegaKey, permettant d'obtenir plus de revenus publicitaires. Le concept de Megakey consistait à installer un logiciel remplaçant entre 10 à 15 % des publicités en ligne vues par un internaute par d'autres, plus ciblées, issues de MegaClick, la régie publicitaire de MegaUpload. "Oui c’est vrai, nous paierons les artistes même pour des téléchargements gratuits. Le modèle économique de MegaKey a été testé sur un million d’utilisateur, et ça marche", assurait Kim Dotcom.

Le projet du fondateur de Megaupload était déjà bien avancé. La version bêta, c'est-à-dire celle test, regroupait plusieurs partenaires comme 7digital, Gracenote ou encore Amazon. "Vous pouvez d’ores et déjà vous attendre à des annonces sur MegaBox l’année prochaine, dont des accords avec des artistes désireux de s’écarter des modèles économiques obsolètes", avait promis Kim Dotcom.

Une idée ambitieuse qui risque de ne pas voir le jour de sitôt. Mercredi matin, la justice néo-zélandaise a en effet rejeté la demande de libération sous caution du fondateur fantasque du site de partage et de stockage de fichiers. Kim Dotcom restera donc en prison jusqu'à l'examen de la demande d'extradition des Etats-Unis le 22 février.

  • a a
1

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. 13h02

    Londres annonce une nouvelle enquête sur la mort de Litvinenko

  2. 08h13

    Dans le sud d’Israël, "je n’ai jamais pensé une seconde à rentrer en France"

  3. 07h27

    La France livrera un 2e Mistral à la Russie, si...

  4. 06h54

    Naufrage en Corée du Sud : le propriétaire du ferry retrouvé mort

  5. 06h29

    Crash en Ukraine : scène surréaliste pour récupérer les boîtes noires

  6. 06h24

    Joyeux anniversaire prince George !

  7. Hier

    Gaza : plus de 100.000 Palestiniens déplacés

  8. Hier

    MH17 : l’ONU exige un accès libre au site du crash

  9. Hier

    Crash en Ukraine: Obama met la pression sur Poutine

  10. Hier

    Hollande veut "mettre un terme immédiat à la souffrance des populations à Gaza"

  1. Hier

    Vol MH17 : les Pays-Bas ouvrent une enquête pour crimes de guerre

  2. Hier

    Il survit une semaine en mangeant des insectes et de la neige

  3. Hier

    Malaysia Airlines vole au-dessus de la Syrie pour éviter l'Ukraine

  4. Hier

    MH17 : de fausses pages Facebook au nom des victimes du crash

  5. Hier

    Etats-Unis : un ado dénonce le racisme en vidéo

  6. Hier

    Ukraine : l'armée tente de reprendre Donetsk

  7. Hier

    Gaza : "Israël se bat les mains liées dans le dos"

  8. Hier

    Libye : l'aéroport de Tripoli, zone de guerre

  9. Hier

    Le Hamas revendique l'enlèvement d'un soldat israélien

  10. Hier

    Japon : séisme de 6,6 au large des côtes

  1. Hier

    Les premiers pas assurés du Prince George

  2. Hier

    Le roi des Belges appelle à la formation rapide d'un gouvernement

  3. Hier

    Conférence sur le sida : les membres rendent hommage à leurs confrères morts dans le MH17

  4. Hier

    À Gaza, des jours de plus en plus sanglants

  5. Hier

    Le cigarettier RJ Reynolds condamné à verser une indemnisation record

  6. Hier

    Malaysia Airlines : les passagers peuvent annuler leurs billets

  7. Hier

    L'ETA fait un pas de plus vers le désarmement total

  8. Hier

    Gaza : un soldat égyptien blessé par une roquette

  9. Hier

    Gaza : Mahmoud Abbas va rencontrer le chef du Hamas dimanche

  10. Hier

    Crash : Hollande et Porochenko n'accepteront "aucune entrave" à l'enquête

  1. Hier

    Paris : un braquage tourne en fusillade dans le métro

  2. Hier

    Crash du MH17 : Merkel et Poutine d'accord pour une enquête internationale

  3. Hier

    Gaza : Fabius hausse le ton

  4. Hier

    Crash du MH17 : des indices supprimés ?

  5. Hier

    Allemagne : au moins 10 morts dans un accident de bus

  6. Hier

    Vol MH17 : un accord sur une zone de sécurité

  7. Hier

    Gaza : Ban Ki-Moon au Proche-Orient samedi

  8. Hier

    "Si les Américains avaient la moindre preuve […], ils l’auraient dit"

  9. Hier

    Crash du MH17 : Interpol envoie des enquêteurs

  10. Hier

    Il risque la prison pour avoir envoyé un "sexto"

  1. Hier

    Leurs proches étaient dans le vol MH17 après le MH370

  2. Hier

    L'ONU demande une enquête internationale sur le crash en Ukraine

  3. Hier

    Crash en Ukraine : aucun Français à bord de l'avion

  4. Hier

    Rubygate : Silvio Berlusconi acquitté en appel

  5. Hier

    Ukraine : des experts du Sida meurent dans le crash du MH17

  6. Hier

    Il meurt dans le vol MH17, sa femme avait réchappé au vol MH370

  7. Hier

    Bonne nouvelle, ces vers tiennent l'alcool !

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues