Mali : les villes de la reconquête

Par Charles Carrasco avec AFP

Publié le 8 février 2013 à 16h35 Mis à jour le 8 février 2013 à 17h00

Tombouctou, ville classée au patrimoine mondial de l'Unesco, a été repris par l'armée française.

Tombouctou, ville classée au patrimoine mondial de l'Unesco, a été repris par l'armée française. © Reuters

CARTE - Après un mois de guerre, la France contrôle les principales villes du Nord et attend la relève.

Vendredi, cela fait exactement quatre semaines jour pour jour que la France est entrée en territoire malien. Lors de cette opération baptisée "Serval", les islamistes armés ont abandonné presque sans combats le nord du pays face à l'offensive des soldats français et maliens. Retour sur cette reconquête militaire.


>>> A lire : la France a déjà dépensé 70 millions

- 11 janvier : Répondant à un appel à l'aide des autorités maliennes, et dans l'attente du déploiement de la Misma, la France intervient militairement dans le cadre d'une opération baptisée Serval qui bloque l'avancée des islamistes. La veille, 1.200 combattants islamistes se sont emparés de Konna dans le centre du pays, menaçant de poursuivre leur offensive vers Bamako, la capitale.

- 15 janvier : La France engage pour la première fois des troupes au sol pour reprendre Diabali.

A Diabali, les islamistes ont quitté la ville. La vie reprend doucement.

A Diabali, les islamistes ont quitté la ville. La vie reprend doucement. © MAXPPP

- 17 janvier : Les forces françaises et maliennes reprennent le contrôle de Konna.

- 20 janvier : Les forces françaises prennent position à Niono et Sévaré.

- 21 janvier : L'armée française et les soldats maliens entrent dans Diabali et Douentza.

- 26 janvier : Prise de Gao lors d'une offensive éclair. La reconquête a été précédée d'une opération commando de l'armée française sur l'aéroport et un pont stratégique, puis suivie de l'arrivée, par voie aérienne, de troupes tchadiennes et nigériennes pour sécuriser la ville.

Un panneau a été érigé dans une rue de Gao, au Mali, en hommage au lieutenant tombé lors d'un raid.

Un panneau a été érigé dans une rue de Gao, au Mali, en hommage au lieutenant tombé lors d'un raid. © XAVIER YVON/EUROPE 1

- 28 janvier : Soldats français et maliens entrent sans combats dans la ville mythique de Tombouctou, où des groupes islamistes ont brûlé un bâtiment contenant de précieux manuscrits.

- 30 janvier : Des soldats français prennent position sur l'aéroport de Kidal, dernier fief des groupes armés. Les principaux responsables des groupes islamistes se seraient réfugiés dans le massif des Ifoghas, au nord de Kidal.

- 5 février : Les soldats français contrôlent l'aéroport de Kidal et la ville est "sécurisée" par quelque 1.800 Tchadiens.

- 7 février : Prise d'Aguelhok par des soldats français et tchadiens.

- 8 février : Dernière "prise" en date : les forces françaises ont pris le contrôle de Tessalit, l'un des derniers bastions des groupes islamistes près de la frontière algérienne, après une opération en parachute des forces spéciales, selon l'état-major des armées.

Mali : et maintenant ?

© MAXPPP

Et dans les semaines à venir ? Concrètement, la France pense déjà à son retrait progressif de ce pays et a demandé à l'ONU de préparer l'envoi d'une force de maintien de la paix. Mais cela pourrait prendre plusieurs semaines car il faut attendre que "les conditions sécuritaires le permettent", selon Gérard Araud, l'ambassadeur français à l'Onu. En clair, plusieurs semaines. Selon le patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, la future force de l'ONU "sera d'abord basée sur l'existant, c'est-à-dire les unités de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et du Tchad". Et ces mêmes forces de la Cédéao forment la Misma (Mission internationale de soutien au Mali), autorisée par une résolution du Conseil de sécurité en décembre.

A terme, la Misma doit envoyer 6.000 hommes mais leur déploiement est lent. Aujourd'hui, environ un tiers sont en territoire malien, soit un peu plus que les forces du Tchad (non membre de la Cédéao). Par la suite, toute ou partie de ces troupes africaines passeront sous la bannière de l'ONU. Ce sera "une force sous casque bleu avec une chaîne de commandement remontant au Conseil de sécurité", a précisé Gérard Araud.

Il n'y aura donc pas de casques bleus au Mali avant la fin de l'intervention française, dont les premiers soldats partiront en mars "si tout se passe comme prévu", a prévenu François Hollande. Son chef de la diplomatie Laurent Fabius, a précisé, de son coté mercredi que la France œuvrait pour une mise en place d'une opération de l'ONU en avril.

  • a a
1

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. 06h55

    Naufrage du ferry : ce lycéen avait donné l'alerte

  2. Hier

    Brésil : Batman de retour dans les favelas

  3. Hier

    Sauvés par un SOS géant écrit sur le sable

  4. Hier

    Le Hamas et l'OLP enterrent la hache de guerre

  5. Hier

    Vol MH370 : des objets non identifiés récupérés sur une plage

  6. Hier

    Arménie : Erdogan présente les condoléances de la Turquie

  7. Hier

    Justin Bieber : un nouveau scandale au Japon

  8. Hier

    La colère des proches de Gilberto Rodrigues

  9. Hier

    Une lettre arrive 45 ans plus tard à la nouvelle adresse

  10. Hier

    L'opération de com' ratée de la police de New York

  1. Hier

    Rio : violentes émeutes après la mort d'un habitant

  2. Hier

    La mort de l'otage Gilberto Rodrigues Leal ne restera pas "impunie"

  3. Hier

    Ukraine : "l'opération anti-terroriste" va reprendre

  4. Hier

    Oscar Pistorius n'a pas pris de cours de théâtre

  5. Hier

    Airbnb supprime 2.000 annonces à New York

  6. Hier

    Népal : les sherpas en grève après la mort de leurs collègues

  7. Hier

    Joe Biden tend la main à Kiev

  8. Hier

    Crise ukrainienne : ces troublantes photos

  9. Hier

    L'alcool en poudre débarque aux Etats-Unis

  10. Hier

    60% des Japonais soutiennent la chasse à la baleine

  1. Hier

    Naufrage en Corée : le bilan passe à 104 morts

  2. Hier

    Syrie : les Etats-Unis soupçonnent une nouvelle attaque chimique

  3. Hier

    Raids meurtriers contre Al-Qaïda au Yémen

  4. Hier

    Le village espagnol "Tue les Juifs" pourrait changer de nom

  5. Hier

    Chili : l'incendie de Valparaiso "maîtrisé"

  6. Hier

    Birmanie : mort de Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie

  7. Hier

    A Kiev, Joe Biden tente de désamorcer la crise ukrainienne

  8. Hier

    Un adolescent survit caché dans le train d'atterrissage d'un avion

  9. Hier

    VIDEO - Une piscine secouée par un séisme

  10. Hier

    Vol MH370 : toujours aucune trace de l'épave

  1. Hier

    Il survit caché dans le train d'atterrissage d'un avion

  2. Hier

    Didier François : "on a fait des jeux d’échecs avec des boîtes de fromage"

  3. Hier

    Didier François : "il fallait y aller, c’est indiscutable"

  4. Hier

    Didier François : "4 jours sans manger et sans boire"

  5. Hier

    Didier François : "je retrouve ma radio, mon métier"

  6. Hier

    Un avion de Malaysia Airlines atterrit d'urgence

  7. Hier

    Naufrage du ferry: la présidente de Corée accuse l'équipage

  8. Hier

    Présidentielle en Afghanistan : Abdullah en tête au premier tour

  9. Hier

    Algérie : le concurrent Ali Benflis affirme avoir gagné

  10. Hier

    Edouard Elias : "Tout ce que j'attends, c'est reprendre un appareil photo"

  1. Hier

    La paix au centre de la messe de Pâques du pape François

  2. Hier

    Ukraine : fusillade dans l’est du pays

  3. Hier

    Algérie : onze militaires tués en Kabylie

  4. Hier

    Les journalistes libérés à l'heure des retrouvailles

  5. Hier

    Les journalistes ex-otages ont atterri à Evreux

  6. Hier

    Les ex-otages français sont en route pour la France

  7. Hier

    Naufrage en Corée du Sud : les premiers corps retrouvés

  8. Hier

    Deux otages français encore détenus dans le monde

  9. Hier

    Le leader de Boko Haram revendique l’attentat d’Abuja

  10. Hier

    La compagne de Didier François est "tellement heureuse de savoir qu'il va rentrer"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues