Mali : le "coup de chapeau" d'Alain Juppé

Par Benoist Pasteau

Publié le 3 février 2013 à 11h39 Mis à jour le 4 février 2013 à 09h06

Juppé : "ça va être très difficile"

© EUROPE 1

L'ancien ministre des Affaires étrangères a salué le succès de l'intervention française au Mali.

Un succès incontestable. L'opération Serval, qui a permis en trois semaines de libérer Tombouctou, Gao ou encore Kidal, a été saluée dimanche matin par Alain Juppé. Invité du Grand rendez-vous Europe 1/i>Télé/Le Parisien-Aujourd'hui en France, l'ancien ministres des affaires étrangères est également revenu sur l'intervention française et le déplacement de François Hollande, samedi, au Mali. Morceaux choisis.

"Une armée efficace et courageuse". Avant tout débat politique, Alain Juppé a tenu à tirer "un grand coup de chapeau à nos forces armées". Il a salué "leur courage", "leurs compétences". "Très peu de pays peuvent mener des opérations de ce type dans d'aussi brefs délais", a ajouté le Maire de Bordeaux. "C'est la preuve que nous avons une armée efficace".

"Le président a eu raison". Dimanche matin, Alain Juppé a assuré que "le président a eu raison de décider cette intervention". Pourtant, relève Olivier Duhamel, éditorialiste pour Le Lab, l'ancien Premier ministre n'a pas toujours tenu ce discours. Le 16 janvier, il estimait que l'intervention "n'était peut-être pas la meilleure chose à envisager", et, le 28 janvier, il déplorait la solitude de la France au Mali, estimant que "la France s'honorerait à mobiliser davantage ses partenaires".

>> A lire : Juppé ravale ses doutes

"L'Europe a été nulle". Ce dernier point de vue, Alain Juppé l'a martelé dimanche matin. "L'Europe a été tout à fait nulle" sur le dossier malien. Il estime que l'Europe "aurait pu se bouger un peu plus" pour aider la France. "Nous sommes allés trop loin avec l'Europe pour ne pas aller plus loin", a-t-il ajouté, souhaitant une meilleure synergie militaire et politique.

Le parallèle avec Benghazi. L'accueil "triomphal" - selon ses mots - réservé à François Hollande à Sévaré, Tombouctou et Bamako, a rendu Alain Juppé nostalgique. "L'ambiance (...) m'a rappelé ce qu'on a vécu à Benghazi avec Nicolas Sarkozy. Quand on voit des hommes et des femmes qui ont failli périr crier 'vive la France', c'est un grand moment d'émotion", a-t-il souligné, disant "comprendre" François Hollande, qui a qualifié ce déplacement de "jour le plus important de sa vie politique".

"Il ne faut pas encore triompher". Gare à l'euphorie, prévient Alain Juppé. "Il ne faut pas encore triompher, ça peut être très compliqué", analyse-t-il. Plusieurs questions restent en suspens pour l'heure, notamment celle de "savoir comment nous allons achever cette mission". "Il faut se battre contre le terrorisme, la propagande, le trafic. Mais les terroristes ne sont pas anéantis. Ils ont fui et peuvent très bien se réorganiser", juge-t-il. Dimanche matin, l'armée française lui a apporté les premières réponses en direct : l'état-major de l'armée a annoncé que "d'importantes frappes aériennes" avait été effectuées au nord de Kidal.

  • a a
9

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. 08h31

    Air Algérie : "une question de jours" pour faire parler les boîtes noires (BEA)

  2. 06h55

    Après avoir passé sa lune de miel sur le Concordia, il le détruit

  3. 06h45

    La maison du chef du Hamas à Gaza pilonnée

  4. 06h39

    Un avion contraint de se poser d'urgence à Bruxelles

  5. Hier

    Sarah Palin lance sa chaîne de télévision

  6. Hier

    Crash en Ukraine : l'enquête confirme "une forte explosion"

  7. Hier

    Israël : un missile tombe dans l'enceinte du plus grand hôpital de Gaza

  8. Hier

    L'équipage d'Air Algérie avait demandé à faire demi-tour

  9. Hier

    Un koala survit 90 km agrippé à une voiture, sur l'autoroute

  10. Hier

    Un père de famille tué par un avion sur une plage

  1. Hier

    MH17 : les experts font (encore) demi-tour

  2. Hier

    Gaza : la diplomatie internationale "manque de courage"

  3. Hier

    Japon : une ado tue et décapite une camarade de classe

  4. Hier

    Air Algérie : "si les boîtes noires sont exploitables, on saura rapidement"

  5. Hier

    Un djihadiste français arrêté au Maroc

  6. Hier

    La foudre fait un mort et huit blessés à Los Angeles

  7. Hier

    Gaza : nouvelle sommation de l'ONU pour un cessez-le-feu

  8. Hier

    Obama à Netanyahu : un cessez-le-feu "immédiat" est un "impératif stratégique"

  9. Hier

    Une manifestation pro-israélienne à Marseille

  10. Hier

    Crash d'Air Algérie: les boîtes noires en route pour la France

  1. Hier

    L’Iran réclame une aide humanitaire pour Gaza

  2. Hier

    Libye : la France enjoint ses ressortissants à quitter Tripoli

  3. Hier

    Air Algérie: une enquête judiciaire au Mali

  4. Hier

    Crash du vol MH17 : une mission militaire n'est "pas réaliste"

  5. Hier

    La RATP a lancé son premier tramway aux Etats-Unis

  6. Hier

    Ebola : un premier cas de virus confirmé au Sierra Leone

  7. Hier

    Gaza : le Hamas accepte une nouvelle trêve

  8. Hier

    Le Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

  9. Hier

    Iran : coups de fouet pour avoir mangé pendant le Ramadan

  10. Hier

    Vol MH17 : les experts néerlandais annulent leur déplacement sur le site du crash

  1. Hier

    Gaza : le Hamas accepte une trêve humanitaire pour l'Aïd

  2. Hier

    Tunisie : deux soldats tués par un groupe "terroriste"

  3. Hier

    Gaza : des tirs de roquettes mettent fin à la trêve

  4. Hier

    Bande de Gaza : la trêve prolongée

  5. Hier

    1.000 Palestiniens ont trouvé la mort depuis le début de l'opération israélienne

  6. Hier

    Libye : les Etats-Unis évacuent leur personnel diplomatique

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues