Les "vols de la mort" face à la justice

Par Anne-Julie Contenay avec AFP

Publié le 28 novembre 2012 à 17h53 Mis à jour le 28 novembre 2012 à 19h01

Le procès des crimes de la dictature militaire en Argentine s'ouvre mercredi. Les audiences devraient durer jusqu'à deux ans.

Le procès des crimes de la dictature militaire en Argentine s'ouvre mercredi. Les audiences devraient durer jusqu'à deux ans. © REUTERS

RÉCIT - En Argentine, le procès des crimes de la dictature s’ouvre mercredi. Portrait de victimes.

Les audiences devraient durer un an et demi, voire deux ans. Le procès des crimes de la dictature militaire en Argentine s’ouvre mercredi, avec quelque 800 affaires à examiner, 900 témoins appelés à la barre et 68 prévenus. La répression dans le pays entre 1976 et 1983 a fait 30.000 morts ou disparus et le volet de plus emblématique de ce procès, rendu possible par l’annulation des lois d’amnistie en 2003, concerne les "vols de la mort". Huit pilotes devront notamment répondre de ces vols funestes au cours desquels des centaines de victimes ont été jetées vivantes dans le Rio de la Plata, après avoir été droguées. Portrait de trois victimes emblématiques.

Les "vols de la mort" face à la justice

© REUTERS

Léonie Duquet. Cette religieuse française, disparue en décembre 1977 à l’âge de 61 ans, faisait partie des Missions étrangères, un ordre basé à Toulouse. Elle avait été envoyée comme missionnaire dans les quartiers pauvres de Buenos Aires, rappelle La Croix. Pour avoir fréquenté les "Mères de la place de Mai", un mouvement de mères argentines de "disparus", elle a été arrêtée. C’est à l’École de mécanique de la Marine qu’elle a été torturée, comme près de 5.000 autres personnes pendant la dictature. Son corps n’a été identifié qu’en 2005, grâce à des tests ADN.

Les "vols de la mort" face à la justice

© REUTERS

Azucena Villaflor. Après avoir vu sa vie basculer en 1976, le jour où son deuxième fils, Nestor, a été enlevé, Azucena Villaflor est celle qui a lancé le mouvement des "Mères de la place de Mai", raconte le journal argentin Clarin. Tous les jeudis à 15 heures, ce groupe de mères de disparus se rassemblait place de Mai, au centre de Buenos Aires. Le 10 décembre 1977, les "Mères de la place de Mai" avaient publié dans les journaux un appel avec le nom des disparus. Arrêtée, Azucena Villaflor disparaît à son tour le jour même. Sa dépouille a été identifiée en 2005 et ses restes déposés depuis sur la place de Mai.

Les "vols de la mort" face à la justice

© CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE

Roque Orlando Montenegro. Surnommé "Toti", Roque Orlando Montenegro n’avait que 20 ans lors de sa disparition, en février 1976, rapporte la BBC. Son crime : appartenir, comme sa femme, à l’Armée révolutionnaire du peuple, un groupe d'opposants. La fille du couple, Victoria, n’avait que quelques jours au moment du kidnapping de ses parents et a été confiée à un couple de militaires. Ce n’est qu’en 2000 qu’elle a découvert sa véritable identité. Les restes de son père n’ont pu être formellement identifié qu’en mai dernier. En revanche, le corps de sa mère, Hilda Ramona Toerres, n’a jamais été retrouvé.

  • a a
0

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. 19h01

    Nigeria : la kamikaze était une fillette de 10 ans

  2. 14h15

    En Afghanistan, les Américains ont perdu la trace de milliers d'armes

  3. 14h10

    Les soirées de l'ambassadeur de New York trop bruyantes pour ses voisins ?

  4. 14h03

    Gaza : l'ONU dénonce l'attaque d'une école

  5. 13h35

    Mort du dernier aviateur américain du bombardement d'Hiroshima

  6. 12h45

    La France a évacué ses ressortissants de Libye

  7. 11h48

    Belgique : Nemmouche inculpé pour "assassinat dans un contexte terroriste"

  8. 10h08

    Guinée : une bousculade après un concert fait au moins 33 morts

  9. 10h01

    Chavez est "heureux", c'est un "petit oiseau" qui le dit

  10. 09h44

    Brésil : une usine à moustiques pour lutter contre... la dengue

  1. 08h17

    Le célèbre "cornichon" de Londres est à vendre

  2. Hier

    Syrie : qui veut épouser un djihadiste ?

  3. Hier

    Europe et Etats-Unis sanctionnent la Russie

  4. Hier

    Violences à Gaza : le Hamas rejette toute trêve

  5. Hier

    Une lycéenne décapite une camarade : "je voulais tuer quelqu'un... pour voir"

  6. Hier

    Gaza : un bébé retiré vivant du ventre de sa mère morte

  7. Hier

    Air Algérie : "une question de jours" pour faire parler les boîtes noires (BEA)

  8. Hier

    Après avoir passé sa lune de miel sur le Concordia, il le détruit

  9. Hier

    La maison du chef du Hamas à Gaza pilonnée

  10. Hier

    Un avion contraint de se poser d'urgence à Bruxelles

  1. Hier

    Sarah Palin lance sa chaîne de télévision

  2. Hier

    Crash en Ukraine : l'enquête confirme "une forte explosion"

  3. Hier

    Israël : un missile tombe dans l'enceinte du plus grand hôpital de Gaza

  4. Hier

    L'équipage d'Air Algérie avait demandé à faire demi-tour

  5. Hier

    Un koala survit 90 km agrippé à une voiture, sur l'autoroute

  6. Hier

    Un père de famille tué par un avion sur une plage

  7. Hier

    MH17 : les experts font (encore) demi-tour

  8. Hier

    Gaza : la diplomatie internationale "manque de courage"

  9. Hier

    Japon : une ado tue et décapite une camarade de classe

  10. Hier

    Air Algérie : "si les boîtes noires sont exploitables, on saura rapidement"

  1. Hier

    Un djihadiste français arrêté au Maroc

  2. Hier

    La foudre fait un mort et huit blessés sur une plage

  3. Hier

    Gaza : nouvelle sommation de l'ONU pour un cessez-le-feu

  4. Hier

    Obama à Netanyahu : un cessez-le-feu "immédiat" est un "impératif stratégique"

  5. Hier

    Une manifestation pro-israélienne à Marseille

  6. Hier

    Crash d'Air Algérie: les boîtes noires en route pour la France

  7. Hier

    L’Iran réclame une aide humanitaire pour Gaza

  8. Hier

    Libye : la France enjoint ses ressortissants à quitter Tripoli

  9. Hier

    Air Algérie: une enquête judiciaire au Mali

  10. Hier

    Crash du vol MH17 : une mission militaire n'est "pas réaliste"

  1. Hier

    La RATP a lancé son premier tramway aux Etats-Unis

  2. Hier

    Ebola : un premier cas de virus confirmé au Sierra Leone

  3. Hier

    Gaza : le Hamas accepte une nouvelle trêve

  4. Hier

    Le Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

  5. Hier

    Iran : coups de fouet pour avoir mangé pendant le Ramadan

  6. Hier

    Vol MH17 : les experts néerlandais annulent leur déplacement sur le site du crash

  7. Hier

    Gaza : le Hamas accepte une trêve humanitaire pour l'Aïd

  8. Hier

    Tunisie : deux soldats tués par un groupe "terroriste"

  9. Hier

    Gaza : des tirs de roquettes mettent fin à la trêve

  10. Hier

    Bande de Gaza : la trêve prolongée

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues