Les talibans en veulent toujours à Malala

Par Charles Carrasco avec AFP

Publié le 7 octobre 2013 à 19h53 Mis à jour le 10 octobre 2013 à 22h42

Miraculée, la jeune militante pakistanaise pour le droit à l'éducation des enfants est devenue un symbole mondial de la lutte contre l'extrémisme religieux au point d'être en lice pour le prix Nobel de la paix et le prix Sakharov du Parlement européen, tous deux remis cette semaine.

Miraculée, la jeune militante pakistanaise pour le droit à l'éducation des enfants est devenue un symbole mondial de la lutte contre l'extrémisme religieux au point d'être en lice pour le prix Nobel de la paix et le prix Sakharov du Parlement européen, tous deux remis cette semaine. © Reuters

En lice pour le prix Nobel de la paix, la jeune militante pour le droit à l’éducation est accusée de parler "contre l’islam".

L’INFO. Cette semaine est peut-être celle de la consécration internationale pour Malala Yousafzaï qui pourrait recevoir vendredi le prix Nobel de la paix. Cette perspective n’enchante visiblement pas les talibans pakistanais. Lundi, ils ont répété leur intention de s’en prendre à nouveau à la jeune militante pour le droit à l'éducation, car l'accusant de parler "contre l'Islam" et les islamistes, a soutenu leur porte-parole.

"Nous allons encore la viser et l'attaquer dès que nous en aurons l'occasion", a prévenu Shahidullah Shahid, le porte-parole du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP, talibans pakistanais), un groupe islamiste armé en lutte ouverte depuis six ans contre les forces pakistanaises.

Les talibans en veulent toujours à Malala

© Europe1

> INFOGRAPHIE : Pour avoir le Prix Nobel, mieux vaut être un quinquagénaire

"Ce n'est pas une brave fille". Cette fureur des talibans ne date pas d’hier. En 2009, à l'âge de 11 ans seulement, Malala avait écrit, sous le pseudonyme de Gul Makai, un blog en ourdou -la langue nationale- sur le site de la BBC, y dénonçant les exactions des talibans qui contrôlaient alors la vallée de Swat, région du nord-ouest du Pakistan où elle vivait. "Ce n'est pas une fille brave. Elle n'a pas de courage. Elle a même utilisé le faux nom de Gul Makai pour son blog", avait déploré le responsable des talibans. "Nous avons attaqué Malala car elle parlait contre les talibans et l'islam, et non parce qu'elle allait à l'école", avait-il ajouté.

Son autobiographie sort au Pakistan. Ces nouvelles déclarations des insurgés interviennent à l'avant-veille du premier anniversaire, le 9 octobre, de l'attaque -elle avait pris une balle dans la tête- contre l'adolescente de 16 ans et qui publie cette semaine son autobiographie. Des exemplaires en anglais de I am Malala ont déjà fait leur apparition dans des librairies du Pakistan où le livre se vend à 599 roupies, moins de six dollars, ce qui reste bien inférieur à son prix en Occident.

Malala : "je vais mieux de jour en jour"

© Reuters

Des ambitions politiques. Ce qui inquiète les talibans, c'est surtout que Malala envisage de mettre à profit sa notoriété pour faire de la politique. "Je veux changer l'avenir de mon pays et rendre l'éducation obligatoire", a souligné l'adolescente de 16 ans dans une interview lundi à la BBC. "J'espère que le jour viendra où les Pakistanais seront libres, qu'ils auront des droits, qu'il y aura la paix et que chaque fille et chaque garçon ira à l'école", a ajouté l'adolescente en reprenant les thèmes qui lui avaient valu un triomphe le 12 juillet dernier lors d'un discours extrêmement applaudi à l'ONU.

> A lire : Qui sera le prochain prix Nobel de la paix ?

Après son attaque, elle avait été transférée au Royaume-Uni où elle avait été opérée avec succès et où elle réside à présent. "Ça a été difficile de s'adapter à une culture et une société nouvelles, surtout pour ma mère car on n'avait jamais vu des femmes aussi libres, libres d'aller sur n'importe quel marché, seules, sans frère ou père pour les accompagner", a-t-elle raconté.

Un nouvel appel au dialogue. Malgré les attaques répétées des talibans à son encontre, Malala continue d'appeler au dialogue. "C’est le meilleur moyen de régler les problèmes et de combattre la guerre. Et la meilleure manière de lutter contre le terrorisme et l'extrémisme est à mon avis très simple : instruire la prochaine génération", a-t-elle encore affirmé à la BBC. Dimanche, on a appris qu'elle avait été invitée par la reine Elizabeth II à une réception au palais de Buckingham le 18 octobre. Elle aura peut-être alors avec elle le prix le plus prestigieux.

  • a a
5

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

5 Commentaires

  1. Par caleb à 12:04 le 11/10/2013

    Illuminés?

    La religion catholique a déjà du mal à suivre le train mais ces gens-là ont au moins 1000 ans de retard sur le reste du monde! Ils vivent dans un total obscurantisme et voudraient rabaisser le reste de la planète à leur niveau! Ils se servent d'ailleurs d'armes qu'ils sont totalement incapables de concevoir,en étant encore à l'âge du cimeterre,de l'amputation et de la lapidation!

  2. Par belledecadix à 16:10 le 08/10/2013

    mais pourquoi

    continue-t-elle à porter ce voile ???? symbole de sa prison ..................... ça parait contradictoire.

  3. Par cabtrac à 10:22 le 08/10/2013

    Logique

    La religion de l'amour.

Tous les commentaires

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. 20h10

    Brésil : Batman de retour dans les favelas

  2. 19h58

    Sauvés par un SOS géant écrit sur le sable

  3. 15h37

    Le Hamas et l'OLP enterrent la hache de guerre

  4. 15h01

    Vol MH370 : des objets non identifiés récupérés sur une plage

  5. 13h21

    Arménie : Erdogan présente les condoléances de la Turquie

  6. 12h30

    Justin Bieber : un nouveau scandale au Japon

  7. 10h41

    La colère des proches de Gilberto Rodrigues

  8. 08h25

    Une lettre arrive 45 ans plus tard à la nouvelle adresse

  9. 08h24

    L'opération de com' ratée de la police de New York

  10. 06h36

    Rio : violentes émeutes après la mort d'un habitant

  1. Hier

    La mort de l'otage Gilberto Rodrigues Leal ne restera pas "impunie"

  2. Hier

    Ukraine : "l'opération anti-terroriste" va reprendre

  3. Hier

    Oscar Pistorius n'a pas pris de cours de théâtre

  4. Hier

    Airbnb supprime 2.000 annonces à New York

  5. Hier

    Népal : les sherpas en grève après la mort de leurs collègues

  6. Hier

    Joe Biden tend la main à Kiev

  7. Hier

    Crise ukrainienne : ces troublantes photos

  8. Hier

    L'alcool en poudre débarque aux Etats-Unis

  9. Hier

    60% des Japonais soutiennent la chasse à la baleine

  10. Hier

    Naufrage en Corée : le bilan passe à 104 morts

  1. Hier

    Syrie : les Etats-Unis soupçonnent une nouvelle attaque chimique

  2. Hier

    Raids meurtriers contre Al-Qaïda au Yémen

  3. Hier

    Le village espagnol "Tue les Juifs" pourrait changer de nom

  4. Hier

    Chili : l'incendie de Valparaiso "maîtrisé"

  5. Hier

    Birmanie : mort de Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie

  6. Hier

    A Kiev, Joe Biden tente de désamorcer la crise ukrainienne

  7. Hier

    Un adolescent survit caché dans le train d'atterrissage d'un avion

  8. Hier

    VIDEO - Une piscine secouée par un séisme

  9. Hier

    Vol MH370 : toujours aucune trace de l'épave

  10. Hier

    Il survit caché dans le train d'atterrissage d'un avion

  1. Hier

    Didier François : "on a fait des jeux d’échecs avec des boîtes de fromage"

  2. Hier

    Didier François : "il fallait y aller, c’est indiscutable"

  3. Hier

    Didier François : "4 jours sans manger et sans boire"

  4. Hier

    Didier François : "je retrouve ma radio, mon métier"

  5. Hier

    Un avion de Malaysia Airlines atterrit d'urgence

  6. Hier

    Naufrage du ferry: la présidente de Corée accuse l'équipage

  7. Hier

    Présidentielle en Afghanistan : Abdullah en tête au premier tour

  8. Hier

    Algérie : le concurrent Ali Benflis affirme avoir gagné

  9. Hier

    Edouard Elias : "Tout ce que j'attends, c'est reprendre un appareil photo"

  10. Hier

    La paix au centre de la messe de Pâques du pape François

  1. Hier

    Ukraine : fusillade dans l’est du pays

  2. Hier

    Algérie : onze militaires tués en Kabylie

  3. Hier

    Les journalistes libérés à l'heure des retrouvailles

  4. Hier

    Les journalistes ex-otages ont atterri à Evreux

  5. Hier

    Les ex-otages français sont en route pour la France

  6. Hier

    Naufrage en Corée du Sud : les premiers corps retrouvés

  7. Hier

    Deux otages français encore détenus dans le monde

  8. Hier

    Le leader de Boko Haram revendique l’attentat d’Abuja

  9. Hier

    La compagne de Didier François est "tellement heureuse de savoir qu'il va rentrer"

  10. Hier

    A Donetsk, ni rattachement à Moscou, ni allégeance à Kiev

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues