Kadhafi : Alger réfute toute "ambigüité"

Par Europe1.fr avec agences

Publié le 1 septembre 2011 à 10h42 Mis à jour le 1 septembre 2011 à 11h37

 Mourad Medelci doit participer jeudi à la conférence de "soutien à la Libye nouvelle" organisée à Paris pour conforter le Conseil national de transition .

Mourad Medelci doit participer jeudi à la conférence de "soutien à la Libye nouvelle" organisée à Paris pour conforter le Conseil national de transition . © Europe1

Le ministre des Affaires étrangères algérien a clarifié jeudi sur Europe 1 la position de son pays.

Restée "neutre" sur le conflit libyen mais accusée par les rebelles de soutenir Mouammar Kadhafi, l'Algérie tente de faire taire les critiques, alors que se tient jeudi la Conférence internationale sur la Libye à Paris. Invité d'Europe 1 , le ministre Algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci a défendu l'attitude de son pays depuis le début du conflit libyen.

Bras de fer avec Paris

"J'espère que maintenant que la paix va venir (...), la vérité sur le comportement de l'Algérie va pouvoir être révélée", a affirmé Mourad Medelci. Ce dernier a assuré qu'il n'y avait "aucune ambiguïté" de son pays sur Kadhafi , alors que le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a estimé jeudi qu'Alger avait eu "une attitude ambiguë" pendant le conflit libyen.

Alors que Kadhafi aurait tenté de négocier avec les autorités algériennes d'entrer en Algérie, Mourad Medelci a affirmé que son pays n'avait jamais envisagé d'accueillir le dirigeant libyen, alors que sa femme et trois de ses enfants ont pu entrer en territoire algérien pour "raisons strictement humanitaires". "Le temps de la réflexion a été très court. Ce qui a prévalu (...) en recevant un groupe essentiellement constitué de femmes et d'enfants, c'est le sens de l'accueil ", a justifié jeudi le ministre. L'Algérie a également admis, mardi et mercredi, sur son territoire quelque 500 Touaregs qui ont fui la rébellion libyenne.

Vers une reconnaissance du CNT ?

Autre question sensible, l'attitude de l'Algérie envers le Conseil national de transition (CNT) . Alain Juppé a "regretté" jeudi que les autorités algériennes ne reconnaissent pas cette instance dirigeante de la rébellion libyenne. Pour justifier son attitude, l'Algérie invoque notamment la présence de militants islamistes radicaux en Libye avec laquelle elle partage plus de 1.000 km de frontières en plein Sahel.

Mais la position de l'Algérie commence à bouger sur ce point puisque Mourad Medelci a assuré jeudi qu'Alger serait prêt à reconnaître le CNT lorsqu'un gouvernement sera formé. "Le CNT nous aide. Il fait, je le reconnais, beaucoup d'efforts et il annonce un prochain gouvernement représentatif de toutes les régions du pays et, lorsqu'il l'aura fait, nous le reconnaîtrons", a-t-il dit.

Mourad Medelci représentera par ailleurs son pays à la Conférence internationale sur la Libye à Paris organisée pour accompagner les autorités de transition libyennes qui contrôlent désormais la quasi-totalité du pays.

  • a a
0

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. Hier

    Le bébé miraculé de Gaza est mort

  2. Hier

    Présidentielle 2017 : Le Pen arriverait en tête au premier tour

  3. Hier

    Gaza : un responsable de l'ONU éclate en sanglots

  4. Hier

    Se mettre le feu, le nouveau "jeu" à la mode

  5. Hier

    McDo remplace le poulet par du tofu dans ses nuggets

  6. Hier

    Gaza : Israël mobilise 16.000 réservistes

  7. Hier

    L'Argentine est en défaut de paiement

  8. Hier

    George W. Bush écrit la biographie de... son père

  9. Hier

    Sanctionnée, la Russie promet une hausse des prix de l'énergie

  10. Hier

    Les Turques sourient pour se moquer de leur ministre

  1. Hier

    Nigeria : la kamikaze n'avait que 10 ans

  2. Hier

    En Afghanistan, les Américains ont perdu la trace de milliers d'armes

  3. Hier

    New York : les soirées de l'ambassadeur trop bruyantes ?

  4. Hier

    Gaza : l'ONU dénonce l'attaque d'une école

  5. Hier

    Mort du dernier aviateur américain du bombardement d'Hiroshima

  6. Hier

    La France a évacué ses ressortissants de Libye

  7. Hier

    Belgique : Nemmouche inculpé pour "assassinat dans un contexte terroriste"

  8. Hier

    Guinée : une bousculade après un concert fait au moins 33 morts

  9. Hier

    Chavez est "heureux", c'est un "petit oiseau" qui le dit

  10. Hier

    Brésil : une usine à moustiques pour lutter contre... la dengue

  1. Hier

    Le célèbre "cornichon" de Londres est à vendre

  2. Hier

    Syrie : qui veut épouser un djihadiste ?

  3. Hier

    Europe et Etats-Unis sanctionnent la Russie

  4. Hier

    Violences à Gaza : le Hamas rejette toute trêve

  5. Hier

    Une lycéenne décapite une camarade : "je voulais tuer quelqu'un... pour voir"

  6. Hier

    Gaza : un bébé retiré vivant du ventre de sa mère morte

  7. Hier

    Air Algérie : "une question de jours" pour faire parler les boîtes noires (BEA)

  8. Hier

    Après avoir passé sa lune de miel sur le Concordia, il le détruit

  9. Hier

    La maison du chef du Hamas à Gaza pilonnée

  10. Hier

    Un avion contraint de se poser d'urgence à Bruxelles

  1. Hier

    Sarah Palin lance sa chaîne de télévision

  2. Hier

    Crash en Ukraine : l'enquête confirme "une forte explosion"

  3. Hier

    Israël : un missile tombe dans l'enceinte du plus grand hôpital de Gaza

  4. Hier

    L'équipage d'Air Algérie avait demandé à faire demi-tour

  5. Hier

    Un koala survit 90 km agrippé à une voiture, sur l'autoroute

  6. Hier

    Un père de famille tué par un avion sur une plage

  7. Hier

    MH17 : les experts font (encore) demi-tour

  8. Hier

    Gaza : la diplomatie internationale "manque de courage"

  9. Hier

    Japon : une ado tue et décapite une camarade de classe

  10. Hier

    Air Algérie : "si les boîtes noires sont exploitables, on saura rapidement"

  1. Hier

    Un djihadiste français arrêté au Maroc

  2. Hier

    La foudre fait un mort et huit blessés sur une plage

  3. Hier

    Gaza : nouvelle sommation de l'ONU pour un cessez-le-feu

  4. Hier

    Obama à Netanyahu : un cessez-le-feu "immédiat" est un "impératif stratégique"

  5. Hier

    Une manifestation pro-israélienne à Marseille

  6. Hier

    Crash d'Air Algérie: les boîtes noires en route pour la France

  7. Hier

    L’Iran réclame une aide humanitaire pour Gaza

  8. Hier

    Libye : la France enjoint ses ressortissants à quitter Tripoli

  9. Hier

    Air Algérie: une enquête judiciaire au Mali

  10. Hier

    Crash du vol MH17 : une mission militaire n'est "pas réaliste"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues