En Algérie, les forces spéciales "ne négocient pas"

Par Charles Carrasco

Publié le 17 janvier 2013 à 12h18 Mis à jour le 17 janvier 2013 à 23h20

En Algérie, les forces spéciales "ne négocient pas"

© Reuters

INTERVIEW E1.fr - Pour le spécialiste Philippe Lobjois, c'est un "groupement d'intervention choc".

C'est l'équivalent de notre GIGN ou du Raid. Alors que la situation sur la prise d'otages du site gazier d'In Amenas reste confuse, les autorités algériennes ont décidé d'envoyer les forces spéciales de l'armée nationale populaire et du groupement d'intervention spécial (GIS). Qui sont-ils exactement et comment fonctionnent-ils ? Europe1.fr a posé la question à Philippe Lobjois*, grand reporter et spécialiste de l'Algérie.

En Algérie, les forces spéciales "ne négocient pas"

Philippe Lobjois © Capture Berbere TV

• Pourquoi ont-elles été créées ? Elles ont été lancées à la fin des années 80. "En 1991, le Front islamique de salut (FIS) remporte les élections. Pour l'armée, cela n'est pas possible car ils craignent la mise en place d'une république islamique. Finalement, l'armée réussit à prendre le pouvoir mais ça a été une guerre épouvantable qui a fait plus de 200.000 morts. Le pouvoir, qui craint les mouvements islamistes, décide de créer des forces spéciales pour mener des actions contre ces groupes car l'armée n'était pas adaptée. Avant, il n'y avait que quelques vagues groupes spéciaux. Et cela a fonctionné puisque l'islamisme radicale était quasiment éradiqué jusqu'en 2005. Il y avait beaucoup moins d'enlèvements", explique Philippe Lobjois.

• Qui sont-ils ? Les membres de ces forces spéciales sont issus d'un ancien groupement surnommé "Ninja". Cette unité anti-terroriste créée en 1992 par décret présidentiel n'existe plus officiellement aujourd'hui après la dissolution du service central de répression du banditisme (SCRB). Mais ces forces spéciales sont expérimentées. Elles ont reçu des formations de style commando comme celui du Commandement des opérations spéciales (COS) et connaissent les tactiques d'intervention du GIGN (Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale), du Raid (Recherche, assistance, intervention, dissuasion) ou du Swat américain (la police d'élite). "Pour certains, ils ont 20 ans d'expérience et sont commandants. Ils sont aguerris et ont une tradition d'extermination. Ils ne négocient pas avec les terroristes. On est loin du GIGN français qui a des négociateurs et qui essaye de sauver des vies. C'est un groupement d'intervention choc. Ils font tout péter", affirme Philippe Lobjois.

Prise d'otages : la confusion en Algérie

© MAXPPP

Quelle tactique ? Plusieurs otages algériens ont réussi jeudi à s'échapper des ravisseurs. Les forces spéciales, postées prêt du site gazier, ont pour l'instant effectué quelques tirs de semonce mais n'ont pas encore donné l'assaut. "Ce serait une humiliation s'ils ratent cette opération. Cela adresserait un message à tous les groupes islamistes", analyse Philippe Lobjois pour qui l'Algérie est pourtant le pays d'Afrique le mieux préparé pour répondre à ce type de prise d'otages. Selon lui, deux scénarios sont possibles : "soit ils attaquent dans les trois jours, soit cela peut durer un mois et les forces spéciales vont tenter d'affamer les terroristes", prédit ce spécialiste.

Certains experts craignent pourtant que cette opération finisse en bain de sang. Une probabilité écartée par Philippe Lobjois. "Les pressions internationales sont assez sévères", assure-t-il mais il sera difficile pour les forces spéciales de "changer un âne en cheval".

* Philippe Lobjois est le co-auteur avec Abdelkader Tigha de "Contre-espionnage algérien : notre guerre contre les islamistes" (Nouveau Monde Edition).

  • a a
3

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. Hier

    Erdogan saisit la justice contre Twitter et YouTube

  2. Hier

    Algérie : Benflis ne "reconnaît pas" la victoire de Bouteflika

  3. Hier

    Algérie : un 4e mandat pour Abdelaziz Bouteflika

  4. Hier

    Un séisme de magnitude 7 secoue Mexico

  5. Hier

    Non, cette image n'est pas l'exoplanète Kepler-186f

  6. Hier

    Vol MH370 : vers une facture record

  7. Hier

    38 ans, l'âge où l'homme devient "vieux"

  8. Hier

    Bill et Hillary Clinton, des futurs grands-parents aux anges

  9. Hier

    Avalanche mortelle dans l'Everest

  10. Hier

    Naufrage en Corée : le capitaine arrêté

  1. Hier

    Algérie : le camp Bouteflika crie victoire

  2. Hier

    Soudan du Sud : attaque meurtrière contre l'ONU

  3. Hier

    Whoopi Goldberg, adepte du "vapotage" de cannabis

  4. Hier

    Une planète soeur de la Terre découverte par la Nasa

  5. Hier

    Ukraine : accord trouvé pour une "désescalade"

  6. Hier

    Algérie : les jeunes ont "perdu espoir"

  7. Hier

    Une ado séquestrée dans un garage pendant 9 ans

  8. Hier

    Elections algériennes : Bouteflika a voté en fauteuil roulant

  9. Hier

    Corée du Sud : "je n'ai pas pu tous les sauver"

  10. Hier

    Turquie : un projet de prison pour homosexuels

  1. Hier

    Naufrage en Corée : une course contre la montre

  2. Hier

    Une pub pour un salon de coiffure hérisse la Corée du Nord

  3. Hier

    Ukraine : une colonne de chars bloquée par la population

  4. Hier

    L'Iran veut interdire la vasectomie

  5. Hier

    Le Tennessee pense à criminaliser les femmes enceintes toxicomanes

  6. Hier

    Ukraine : l'Otan renforce sa défense air-mer-terre

  7. Hier

    Un chef de la Camorra arrêté à Nice

  8. Hier

    Vol MH370 : le robot sous-marin replonge

  9. Hier

    Canada : la fête étudiante finit mal, cinq morts

  10. Hier

    Boston : sacs à dos suspects, évacuation massive

  1. Hier

    Naufrage d'un ferry en Corée du Sud : 5 morts et 300 disparus

  2. Hier

    Accro aux jeux vidéo, il laisse son fils mourir de faim

  3. Hier

    Nigeria : des islamistes enlèvent plus de cent lycéennes

  4. Hier

    Chine : vers une métropole de 100 millions d’habitants

  5. Hier

    Italie : peine clémente pour Berlusconi

  6. Hier

    L’Amérique est devenue le continent le plus meurtrier

  7. Hier

    Soudan du Sud : le chef des rebelles menace la capitale

  8. Hier

    Une jolie lune rose le temps d'une éclipse

  9. Hier

    Libye : l'ambassadeur jordanien enlevé à Tripoli

  10. Hier

    L'Inde reconnaît un troisième genre

  1. Hier

    Ukraine : la Russie "ne veut pas d'intervention"

  2. Hier

    Egypte : attentat à la bombe au Caire

  3. Hier

    Ukraine : qui sont ces miliciens qui tentent de prendre l'Est ?

  4. Hier

    Vol MH370 : après un échec, le robot va replonger

  5. Hier

    Valls assistera à la canonisation de Jean Paul II

  6. Hier

    Affaire Snowden : le Guardian et le Washington Post récompensés par le prix Pulitzer

  7. Hier

    Russie : quand monsieur météo fait de la politique

  8. Hier

    Concordia : le capitaine parlait d'un "petit rocher"

  9. Hier

    Russie : Poutine va presque tripler son salaire

  10. Hier

    Utah : les corps de 7 nouveau-nés découverts

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues