Climat : le scénario catastrophe

Par Sophie Amsili

Publié le 19 novembre 2012 à 16h42 Mis à jour le 19 novembre 2012 à 23h01

Une année très chaude

Selon une étude, la planète pourrait gagner 4 degrés dès 2060. L'impact serait désastreux.

A peine quelques degrés supplémentaires, et les conséquences pourraient être catastrophiques, imprévisibles et mondiales. Dans son rapport sur le changement climatique publié lundi, la Banque mondiale tire ainsi la sonnette d'alarme : sans effort supplémentaire, la planète va droit à la catastrophe, citant entre autres des vagues de chaleur sans précédent, de graves sécheresses, une baisse des stocks mondiaux de denrées alimentaires, une perte d’écosystèmes et de biodiversité et une élévation dangereuse du niveau des mers.

Quatre degrés supplémentaires dans cinquante ans ? Seon le rapport de l'institution financière, le calendrier est le suivant : même si nous respectons les engagements actuels de réduction des gaz à effet de serre, la température mondiale devrait augmenter de plus de 3%, peut-être de 4% d'ici 2100. Si ces engagements ne sont pas tenus, la hausse pourrait se produire encore plus vite, en 2060, soit dans moins de cinquante ans. Or, une hausse de 4% signifie une élévation du niveau de la mer de 0,5 à 1 mètre.

Les plus pauvres sont les plus menacés. "Aucune nation ne sera épargnée par les impacts du changement climatique", prévient le rapport. Cependant, les régions plus pauvres seront les plus touchées, celles-là même qui sont "le moins aptes économiquement, institutionnellement, scientifiquement et techniquement à faire face et à s'adapter aux catastrophes". Les Petits Etats insulaires en développement (SIDS) et les Pays les moins avancés (LDC), deux catégories de pays reconnues par les Nations unies, ont prévenu qu'une hausse de la température supérieure à 1,5° menacerait leur développement, voire leur survie.

L'exemple de l'Afrique subsaharienne. Dans ce rapport, on peut retenir un exemple : l'Afrique subsaharienne. La Banque mondiale y redoute des "effets en cascade en grande partie imprévisibles" : une montée du niveau de la mer entraînerait une contamination de l'eau douce par de l'eau salée, qui perturberait les écosystèmes et l'agriculture, qui, à leur tour, entraîneraient des déplacements de population, aggravant le risque de conflit sur le continent. En chiffres, 4 degrés supplémentaires signifie, selon les calculs de la Banque mondiale, une disparition de 25 à 42% des 5197 espèces végétales étudiées en Afrique. 35% des terres cultivables ne le seraient plus. Enfin, les nouvelles espèces de moustiques apparues à la faveur de la hausse de la température pourraient augmenter de 50% le risque de transmission de la malaria.

Il est encore possible d'éviter le pire. "Nous pouvons et nous devons éviter une hausse de 4 degrés", affirme le président du groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, rappelant "notre responsabilité morale d’agir pour le bien des générations futures, et en particulier les plus pauvres." "Nous n'en finirons jamais avec la pauvreté si nous ne réglons pas le problème du changement climatique, ajoute-t-il. C'est l'un des plus grands défis de la justice sociale aujourd'hui." "J'ai l'espoir que ce rapport nous pousse à agir", conclut-il.

La Banque mondiale a elle-même doublé l'année dernière le montant de son aide aux pays qui tentent de s'adapter au changement climatique. L'institution gère aujourd'hui 7,2 milliards de dollars de fonds d'investissements climatiques dans 48 pays.

  • a a
12

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. Hier

    Erdogan saisit la justice contre Twitter et YouTube

  2. Hier

    Algérie : Benflis ne "reconnaît pas" la victoire de Bouteflika

  3. Hier

    Algérie : un 4e mandat pour Abdelaziz Bouteflika

  4. Hier

    Un séisme de magnitude 7 secoue Mexico

  5. Hier

    Non, cette image n'est pas l'exoplanète Kepler-186f

  6. Hier

    Vol MH370 : vers une facture record

  7. Hier

    38 ans, l'âge où l'homme devient "vieux"

  8. Hier

    Bill et Hillary Clinton, des futurs grands-parents aux anges

  9. Hier

    Avalanche mortelle dans l'Everest

  10. Hier

    Naufrage en Corée : le capitaine arrêté

  1. Hier

    Algérie : le camp Bouteflika crie victoire

  2. Hier

    Soudan du Sud : attaque meurtrière contre l'ONU

  3. Hier

    Whoopi Goldberg, adepte du "vapotage" de cannabis

  4. Hier

    Une planète soeur de la Terre découverte par la Nasa

  5. Hier

    Ukraine : accord trouvé pour une "désescalade"

  6. Hier

    Algérie : les jeunes ont "perdu espoir"

  7. Hier

    Une ado séquestrée dans un garage pendant 9 ans

  8. Hier

    Elections algériennes : Bouteflika a voté en fauteuil roulant

  9. Hier

    Corée du Sud : "je n'ai pas pu tous les sauver"

  10. Hier

    Turquie : un projet de prison pour homosexuels

  1. Hier

    Naufrage en Corée : une course contre la montre

  2. Hier

    Une pub pour un salon de coiffure hérisse la Corée du Nord

  3. Hier

    Ukraine : une colonne de chars bloquée par la population

  4. Hier

    L'Iran veut interdire la vasectomie

  5. Hier

    Le Tennessee pense à criminaliser les femmes enceintes toxicomanes

  6. Hier

    Ukraine : l'Otan renforce sa défense air-mer-terre

  7. Hier

    Un chef de la Camorra arrêté à Nice

  8. Hier

    Vol MH370 : le robot sous-marin replonge

  9. Hier

    Canada : la fête étudiante finit mal, cinq morts

  10. Hier

    Boston : sacs à dos suspects, évacuation massive

  1. Hier

    Naufrage d'un ferry en Corée du Sud : 5 morts et 300 disparus

  2. Hier

    Accro aux jeux vidéo, il laisse son fils mourir de faim

  3. Hier

    Nigeria : des islamistes enlèvent plus de cent lycéennes

  4. Hier

    Chine : vers une métropole de 100 millions d’habitants

  5. Hier

    Italie : peine clémente pour Berlusconi

  6. Hier

    L’Amérique est devenue le continent le plus meurtrier

  7. Hier

    Soudan du Sud : le chef des rebelles menace la capitale

  8. Hier

    Une jolie lune rose le temps d'une éclipse

  9. Hier

    Libye : l'ambassadeur jordanien enlevé à Tripoli

  10. Hier

    L'Inde reconnaît un troisième genre

  1. Hier

    Ukraine : la Russie "ne veut pas d'intervention"

  2. Hier

    Egypte : attentat à la bombe au Caire

  3. Hier

    Ukraine : qui sont ces miliciens qui tentent de prendre l'Est ?

  4. Hier

    Vol MH370 : après un échec, le robot va replonger

  5. Hier

    Valls assistera à la canonisation de Jean Paul II

  6. Hier

    Affaire Snowden : le Guardian et le Washington Post récompensés par le prix Pulitzer

  7. Hier

    Russie : quand monsieur météo fait de la politique

  8. Hier

    Concordia : le capitaine parlait d'un "petit rocher"

  9. Hier

    Russie : Poutine va presque tripler son salaire

  10. Hier

    Utah : les corps de 7 nouveau-nés découverts

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues