Algérie : qui est Mokhtar Belmokhtar ?

Par Marc-Antoine Bindler avec Reuters

Publié le 17 janvier 2013 à 07h50 Mis à jour le 17 janvier 2013 à 23h23

Algérie : qui est Mokhtar Belmokhtar ?

© Capture d'écran - BFMTV

PORTRAIT - Cette figure du djihad algérien est à l'origine de l'attaque du site gazier de BP à In Amenas.

>> L'INFO. Depuis mercredi matin à l'aube, 41 personnes seraient retenues en otage après l'attaque d'un site gazier de BP à In Amenas, dans l'est de l'Algérie, non loin de la frontière libyenne. Deux personnes auraient été tuées et trois autres blessées lors de l'attaque imputée, selon le ministre algérien de l'Intérieur et l'agence de presse mauritanienne Ani à un certain Mokhtar Belmokhtar, vétéran de la rébellion islamiste dans le Sahara algérien, au multiple surnom. Du "borgne" à "l'insaisissable" en passant par "Mister Marlboro", portrait d'une figure historique du djihad algérien.

• L’Afghanistan à 19 ans : "le borgne". Mokhtar Belmokhtar est né en 1972 à Ghardaïa, dans la partie nord du Sahara algérien. Il se présente lui-même comme un djihadiste précoce. Dans une interview diffusée en 2007 sur des sites islamistes, il affirme s'être rendu en Afghanistan dès l'âge de 19 ans pour y acquérir une formation et une expérience au combat. C'est sans doute là-bas qu'il perd un œil et acquiert son surnom du "borgne".

Son retour en Algérie en 1992 coïncide avec le véritable lancement de sa carrière de djihadiste. Il combat d'abord durant la guerre civile algérienne au sein du Groupe islamique armé (GIA) puis participe à la création du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), qui élargit progressivement ses opérations dans différents pays du Sahel en y attaquant les forces de sécurité.

• Naissance d'Aqmi et prises d'otages en séries. Le GSPC fait par la suite allégeance à Al-Qaïda et devient le représentant de la nébuleuse islamiste en Afrique du Nord sous l'appellation d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Mokhtar Belmokhtar prend la tête d'un deux bataillons d'Aqmi dans le sud désertique de l'Algérie, à la frontière avec le Mali.

Dans ses nouvelles fonctions, il est soupçonné d'implication dans l'enlèvement de 32 touristes européens en 2003, dans les négociations en 2008 pour la libération de deux Autrichiens et dans les négociations en 2009 pour la libération de deux Canadiens.

• "Mister Marlboro", émir des trafics dans le désert. Enlèvements et trafics divers, des armes aux drogues en passant par les cigarettes et les êtres humains, alimentent une économie parallèle basée sur la criminalité dans le Sahara et estimée à des millions de dollars. Mokhtar Belmokhtar a été condamné par contumace à la réclusion à perpétuité par la justice algérienne après le meurtre de 10 gardes frontières algériens en 2007.

Au-delà de son implication dans des enlèvements, il est réputé pour être l'un des plus importants "gangsters djihadistes" du Sahara. Il s'est imposé dans la fourniture d'armes aux groupes islamistes de la région et dans le trafic de cigarettes, ce qui lui vaut le surnom de "Mister Marlboro" au sein des populations locales, selon les médias français. Les responsables militaires américains le considèrent comme un "logisticien" et un "fixeur" dans le Sahara, selon Stephen Ellis, professeur au Centre d'études africaines de Leyde, aux Pays-Bas. "C'est l'un des seigneurs de guerre les plus réputés du Sahara", dit ce dernier.

• "L'insaisissable", entre Algérie et Mali. Ses diverses activités lui ont permis de nouer des liens étroits avec les communautés touarègues, notamment avec les combattants qui ont participé au printemps 2012 à l'offensive ayant abouti à la prise du nord du Mali avec leurs alliés islamistes de l'époque. Pour asseoir son influence dans la région, il aurait notamment pris des femmes touarègues pour épouses.

Une chaîne de télévision algérienne a rapporté en juin qu'il avait été tué dans des combats entre islamistes et séparatistes touaregs à Gao, dans le nord du Mali. L'un de ses collaborateurs a par la suite démenti sa mort. Ce même associé a annoncé en décembre que Mokhtar Belmokhtar avait quitté Aqmi pour créer son propre groupe, tout en maintenant son allégeance à Al-Qaïda. Une rupture qui semble être la conséquence de désaccords avec d'autres chefs islamistes.

  • a a
1

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. Hier

    Les Etats-Unis ont pratiqué la torture, avoue Obama

  2. Hier

    Ebola : les frontières seront confinées

  3. Hier

    Exit la loi anti-homosexuels en Ouganda ?

  4. Hier

    Gaza : "Bordure protectrice" a fait plus de morts que l'opération "Plomb durci"

  5. Hier

    Espagne : Juan Carlos rattrapé par une demande de reconnaissance en paternité

  6. Hier

    Alger : panique après un séisme, six morts

  7. Hier

    Oscar Pistorius a vendu sa maison

  8. Hier

    Gaza : le nouvel espoir d'accalmie vole en éclats

  9. Hier

    Afrique du Sud : une girafe meurt sur l'autoroute

  10. Hier

    Gaza : un cessez-le-feu de 72 heures entre le Hamas et Israël

  1. Hier

    Le bébé miraculé de Gaza est mort

  2. Hier

    Présidentielle 2017 : Le Pen arriverait en tête au premier tour

  3. Hier

    Gaza : un responsable de l'ONU éclate en sanglots

  4. Hier

    Se mettre le feu, le nouveau "jeu" à la mode

  5. Hier

    McDo remplace le poulet par du tofu dans ses nuggets

  6. Hier

    Gaza : Israël mobilise 16.000 réservistes

  7. Hier

    L'Argentine est en défaut de paiement

  8. Hier

    George W. Bush écrit la biographie de... son père

  9. Hier

    Sanctionnée, la Russie promet une hausse des prix de l'énergie

  10. Hier

    Les Turques sourient pour se moquer de leur ministre

  1. Hier

    Nigeria : la kamikaze n'avait que 10 ans

  2. Hier

    En Afghanistan, les Américains ont perdu la trace de milliers d'armes

  3. Hier

    New York : les soirées de l'ambassadeur trop bruyantes ?

  4. Hier

    Gaza : l'ONU dénonce l'attaque d'une école

  5. Hier

    Mort du dernier aviateur américain du bombardement d'Hiroshima

  6. Hier

    La France a évacué ses ressortissants de Libye

  7. Hier

    Belgique : Nemmouche inculpé pour "assassinat dans un contexte terroriste"

  8. Hier

    Guinée : une bousculade après un concert fait au moins 33 morts

  9. Hier

    Chavez est "heureux", c'est un "petit oiseau" qui le dit

  10. Hier

    Brésil : une usine à moustiques pour lutter contre... la dengue

  1. Hier

    Le célèbre "cornichon" de Londres est à vendre

  2. Hier

    Syrie : qui veut épouser un djihadiste ?

  3. Hier

    Europe et Etats-Unis sanctionnent la Russie

  4. Hier

    Violences à Gaza : le Hamas rejette toute trêve

  5. Hier

    Une lycéenne décapite une camarade : "je voulais tuer quelqu'un... pour voir"

  6. Hier

    Gaza : un bébé retiré vivant du ventre de sa mère morte

  7. Hier

    Air Algérie : "une question de jours" pour faire parler les boîtes noires (BEA)

  8. Hier

    Après avoir passé sa lune de miel sur le Concordia, il le détruit

  9. Hier

    La maison du chef du Hamas à Gaza pilonnée

  10. Hier

    Un avion contraint de se poser d'urgence à Bruxelles

  1. Hier

    Sarah Palin lance sa chaîne de télévision

  2. Hier

    Crash en Ukraine : l'enquête confirme "une forte explosion"

  3. Hier

    Israël : un missile tombe dans l'enceinte du plus grand hôpital de Gaza

  4. Hier

    L'équipage d'Air Algérie avait demandé à faire demi-tour

  5. Hier

    Un koala survit 90 km agrippé à une voiture, sur l'autoroute

  6. Hier

    Un père de famille tué par un avion sur une plage

  7. Hier

    MH17 : les experts font (encore) demi-tour

  8. Hier

    Gaza : la diplomatie internationale "manque de courage"

  9. Hier

    Japon : une ado tue et décapite une camarade de classe

  10. Hier

    Air Algérie : "si les boîtes noires sont exploitables, on saura rapidement"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues