1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
18h35

REVUE DE DETAILS

20 août 2012

Présidence de l’UMP : qui est encore en lice ?

Par Hélène Favier

Jean-François Copé, François Copé et Bruno Le Maire sont en lice pour la tête de l'UMP.

Le congrès de novembre, où les militants sont appelés à élire leur président, fait l'objet de toutes les convoitises.

> Lire la suite...
Partagez sur :

12h17

20 août 2012

Les écolos font leur rentrée à Poitiers

Par Hélène Favier avec AFP

EELV organise mercredi ses journées d’été. A l’honneur : des ministres et Royal.

> Lire la suite...
Partagez sur :

16h13

15 juillet 2012

Merah : les proches des victimes amers

Par CB avec AFP

François Hollande lors du défilé du 14 juillet à Paris.

Les familles des victimes tuées par Merah déplorent de ne pas avoir été invitées au défilé du 14 juillet.

> Lire la suite...
Partagez sur :

14h26

15 juillet 2012

Le FN va attaquer Madonna

Par Cécile Bouanchaud avec agences

La chanteuse a diffusé lors de son concert parisien une image de Le Pen affublée d'une croix gammée.

> Lire la suite...
Partagez sur :

12h51

EN BREF

15 juillet 2012

Collectivités : vers un nouveau calendrier

Par Europe1.fr avec AFP

Un nouveau calendrier électoral qui repousserait les prochaines élections départementales et régionales en 2015 au lieu de 2014, comme prévu, est à l'étude et sera proposé au vote des parlementaires à la rentrée, a-t-on appris de source concordante. Dans son discours de politique générale, le 3 juillet, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait annoncé une modification du mode de scrutin des conseillers généraux qui irait "de pair avec un nouveau calendrier des élections cantonales et régionales".

Partagez sur :

11h22

EN BREF

15 juillet 2012

Le FN va porter plainte contre Madonna (JDD.fr)

Par Europe1.fr et LeJDD.fr

Le FN contre-attaque. Le parti entend déposer plainte après la diffusion, lors d'un concert de Madonna à Paris, d'une vidéo montrant Marine Le Pen affublée d'une croix gammée sur le front.

"De manière évidente, une plainte sera déposée la semaine prochaine pour injures au tribunal de grande instance de Bobigny", a annoncé Florian Philippot, vice-président du FN, interrogé par LeJDD.fr. "C'est à la fois une injure très grave à l'encontre de l'intéressée, mais c'est aussi une déclaration de guerre contre une partie de son public car, même s'il se réduit de jour en jour, il comprend des électeurs de Marine Le Pen", a précisé ce dernier.

Partagez sur :

11h07

15 juillet 2012

Twitter : le mea culpa de Trierweiler

Par Cécile Bouanchaud avec agences

La Première dame de France assure : "je tournerai sept fois mon pouce avant de tweeter".

> Lire la suite...
Partagez sur :

10h53

EN BREF

15 juillet 2012

Hollande suivie par 9,3 millions de personnes

Par Europe1.fr avec AFP

La première interview télévisée du 14 juillet du président François Hollande a été regardée par 9,3 millions de téléspecteurs, ont annoncé dimanche TF1 et France 2 qui retransmettaient l'entretien. En direct de l'Hôtel de la Marine place de la Concorde, le président était interrogé par Claire Chazal (TF1) et Laurent Delahousse (France 2) à l'issue du traditionnel défilé militaire de la Fête nationale. Pour suivre l'interview, cinq millions de personnes avaient opté pour TF1 et 4,3 millions pour France 2.

Partagez sur :

9h12

EN BREF

15 juillet 2012

La vidéo de Madonna avec Le Pen projetée

Par Europe1.fr avec AFP

Madonna a de nouveau projeté samedi au Stade de France le clip vidéo dans lequel apparaît brièvement Marine Le Pen affublée d'une croix gammée sur le font, lors du premier de ses deux concerts programmés en France.

Accompagnant la chanson "Nobody knows me", la vidéo montre le visage de la star américaine mêlé à celui de nombreuses personnalités comme la pape Benoît XVI ou Hosni Moubarak. La présidente du FN y apparaît quelques secondes juste avant un personnage ressemblant à Adolf Hitler. Une clameur s'est élevée de la foule au moment où est apparue l'image de Marine Le Pen.

Partagez sur :

8h49

EN BREF

15 juillet 2012

Affaire du tweet : Trierweiler s'explique

Par Europe1.fr avec AFP

Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, a affirmé samedi à BFMTV à Brest qu'elle ferait preuve de plus de prudence désormais avant de tweeter, en référence à son tweet de soutien à un candidat PS dissident qui se présentait contre Ségolène Royal aux législatives.

"Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter", a-t-elle déclaré à la chaîne d'informations en continu. En juin, lors des législatives à La Rochelle, Valérie Trierweiler, avait soutenu dans un tweet le dissident socialiste Olivier Falorni face à Ségolène Royal, à qui François Hollande avait apporté son propre appui. Ce soutien à Olivier Falorni vainqueur au second tour, avait suscité de violents remous au PS et des sarcasmes à droite.

Partagez sur :

16h06

14 juillet 2012

Le retour discret de Trierweiler

Par Cécile Bouanchaud avec agences

En retrait depuis "l'affaire du tweet", la compagne de Hollande a pris place dans la tribune d'honneur.

> Lire la suite...
Partagez sur :

15h19

EN BREF

14 juillet 2012

Jacob : "écran de fumée" sur la règle d'or

Par Europe1.fr avec AFP

Le chef de file des députés UMP, Christian Jacob, a qualifié samedi "d'écran de fumée" les annonces de François Hollande concernant la règle d'or budgétaire et ironisé sur la nomination de Lionel Jospin à la tête d'une commission sur la rénovation de la vie politique.

"Le président de la République refuse l'application de la règle d'or: son inscription dans une loi organique, qu'il a annoncée, est un écran de fumée. Si la règle d'or n'est pas inscrite dans la Constitution, on ne pourra pas se référer à elle lorsqu'un budget sera déféré devant le Conseil constitutionnel. On ne pourra donc jamais contrôler l'application de la règle d'or", a-t-il déclaré.

Partagez sur :

14h53

EN BREF

14 juillet 2012

Rebsamen: Hollande "fidèle" à ses engagements

Par Europe1.fr avec AFP

Le président du groupe PS au Sénat, François Rebsamen, a déclaré samedi que le président François Hollande s'était "montré fidèle aux engagements qu'il a pris devant les Français" dans son interview du 14 juillet.

"Effort juste pour retrouver l'équilibre de nos comptes publics, redressement productif, imagination et audace pour relancer notre économie et sortir de la crise, moralisation de la vie politique, relance d'un projet européen plus ambitieux et plus solidaire, sa détermination à conduire la France vers un avenir meilleur est sans faille", s'est-il félicité. Pour lui, François Hollande a prouvé "sa capacité à incarner l'idéal d'une République apaisée, réconciliée et rassemblée".

Partagez sur :

13h26

EN BREF

14 juillet 2012

Dominique Dord candidat à la tête de l'UMP

Par Europe1.fr avec AFP

Le trésorier de l'UMP, Dominique Dord, a déclaré samedi à l'AFP qu'il était candidat à la présidence du parti, notamment pour éviter que la compétition ne se transforme en primaire à la présidentielle entre Jean-François Copé et François Fillon.

Comme l'a annoncé le Figaro samedi, le député de Savoie et maire d'Aix-les-Bains est donc pour l'instant le deuxième candidat officiel, après l'ancien Premier ministre François Fillon, et avant l'entrée en lice attendue de Jean-François Copé. Se disant "sur le fond, plus proche d'une ligne incarnée par François Fillon", Dominique Dord estime qu'"en laissant seulement s'affronter nos deux poids lourds", la compétition risque de se transformer en "primaire de fait" pour la présidentielle de 2017.

Partagez sur :

13h19

EN BREF

14 juillet 2012

14 juillet: mini bain de foule pour Hollande

Par Europe1.fr avec AFP

Le président François Hollande a pris un mini bain de foule samedi place de la Concorde à l'issue de son premier défilé du 14 juillet avant de s'adresser aux Français lors de son interview télévisée sur France 2 et TF1. Après s'être rendu auprès d'un parachutiste blessé à la jambe lors de son atterissage devant la tribune présidentielle, François Hollande s'est dirigé vers la foule massée derrière des barrières place de la Concorde. Essuyant quelques gouttes de pluie, le chef de l'Etat a, comme il en a l'habitude, serré de nombreuses mains, signé des autographes, se prêtant de bonne grâce à quelques poses photo avec ses admirateurs.

Partagez sur :

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7