Bientôt une "Silicon Valley" à la française ?

Par Johann Duriez-Mise

Publié le 7 décembre 2012 à 16h28 Mis à jour le 7 décembre 2012 à 17h59

Fleur Pellerin, ministre déléguée en charge des PME, de l'Innovation et de l'Économie digitale.

Fleur Pellerin, ministre déléguée en charge des PME, de l'Innovation et de l'Économie digitale. © MAXPPP

ZOOM - La ministre chargée du numérique Fleur Pellerin nous explique en quoi ce projet consiste.

L'info. Fleur Pellerin, la ministre déléguée en charge des PME, de l'Innovation et de l'Économie digitale, a réaffirmé son ambition de créer un quartier d'entreprises tournées vers les nouvelles technologies, à Paris. Une idée inspirée du projet de Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris chargé de l'innovation, de la recherche et des universités.

C'est quoi l'idée ? Attirer les start-up et les investisseurs au sein d'un même quartier géographique, faciliter les échanges commerciaux et de compétences. Des écoles et centres de recherches pourraient également être associés au projet afin de favoriser l'innovation. "On a énormément de pépites, d'entreprises extrêmement dynamiques dans ce secteur, mais qui, soit pour des raisons logistiques, soit pour des problèmes de financement, n'arrivent pas à croître. Et derrière, l'objectif c'est d'avoir une vitrine, d'exposer la réussite des entreprises françaises dans le numérique."

Avec quel argent ? "Les fonds privés sont plus à même de détecter et soutenir les PME les plus performantes que le secteur public". L'État jouerait un rôle d'accompagnateur. "L'idée c'est d'être un catalyseur, de proposer des services comme par exemple du conseil en propriété. C'est un projet qui va rester privé, pas du tout dirigiste."

Et ça serait où ? La ministre mise en priorité sur Paris, "Il y a des endroits où on peut organiser cette concentration d'entreprises." Plutôt dans le centre ? Pas forcément : "On envisage une possibilité d'extension en dehors de Paris pour bénéficier de loyers moins chers". Mais il n'y a pas que Paris qui est concerné. "Il y a déjà des projets lancés à Rennes, à Lille". Ces pôles pourraient être associés au projet.

Quel est l'agenda ? Première étape : "Chaque ministère qui a une forte composante numérique est invité à présenter ses priorités. Par exemple Vincent Peillon (Ministre de l'Éducation Nationale, NDLR) va présenter ses priorités sur le numérique à l'école la semaine prochaine. Dans un deuxième temps, Il va y avoir des réunions interministérielles, après on fera une feuille de route gouvernementale". Dernière étape : le détail du projet sera dévoilé en février 2013, lors du séminaire gouvernemental sur le numérique. En parallèle, "les gens de la Caisse des dépôts commencent à réfléchir sur le foncier, sur la dimension concrète du projet. Là, on va parler avec des investisseurs qui sont prêts à intégrer le projet". Enfin, Fleur Pellerin a chargé, mardi à Paris lors du salon LeWeb, l'entrepreneur Tariq Krim d'"établir une cartographie des talents émergents" de la filière numérique.

En quoi consiste exactement le rôle pour Tariq Krim ? "Il va identifier les talents, les entreprises qui sont performantes. Il va avoir un rôle très concret, faire une sorte d'annuaire, de "mapping" du projet : définir qui sont les entreprises qui pourraient entrer dans ce projet, où elles en sont dans leur stade de développement. Il faudra aussi trouver quels sont leurs besoins : des fonds propres, créer des prototypes pour concrétiser leur idée, des besoins de locaux pas chers, de formations, de personnel qualifié. C'est un projet très ambitieux", a conclu la ministre.

À LIRE AUSSI : Pellerin veut un débat "apaisé" avec Google

  • a a
7

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash High-Tech
  1. 21h48

    Google : les demandes de "droit à l'oubli" affluent

  2. 18h23

    La bête noire de Facebook frappe encore

  3. 11h12

    Triche aux exams : l'Ouzbékistan suspend internet et les SMS

  4. 18h43

    Free veut racheter T-Mobile pour 15 milliards de dollars

  5. 18h29

    Facebook présente son internet gratuit pour la Zambie

  6. 15h50

    La fusion Numericable-SFR, une entrave à la concurrence ?

  7. 07h09

    EA va proposer des jeux vidéo sur abonnement pour Xbox

  8. 15h31

    Trafic aérien : les applications prises d'assaut

  9. 10h53

    SFR : une panne de 6 heures, 4 millions de Français touchés

  10. 20h56

    Vous pourrez bientôt "sauvegarder" sur Facebook

  1. 07h49

    Google rend hommage à Nelson Mandela

  2. 14h22

    Microsoft va supprimer 18.000 emplois d'ici un an

  3. 09h57

    L'ex-dictateur Noriega attaque Call of Duty

  4. 09h08

    Internet : comment est le débit chez vous ?

  5. 07h05

    Apple s’allie à IBM pour conquérir les entreprises

  6. 19h22

    L' iPad provoque-t-il des allergies ?

  7. 14h50

    La Coupe du monde, événement record sur Facebook

  8. 12h16

    14-Juillet : un Doodle tricolore réalisé au crochet

  9. 15h37

    Une PS4 blanche sortira en septembre

  10. 10h27

    Brésil-Allemagne, un record de 35,6 millions de tweets

  1. 08h38

    PHOTO - BlackBerry Passport, un smartphone carré

  2. 11h49

    Un trafic de bitcoins démantelé en Midi-Pyrénées

  3. 22h14

    Les smartphones déchargés interdits de vols aux USA

  4. 16h22

    Surveillance : la NSA espionne beaucoup les internautes ordinaires

  5. 01h03

    Les Bleus saluent leurs fans sur Twitter

  6. 18h47

    Google a reçu 70.000 demandes de droit à l'oubli

  7. 18h30

    La dernière trouvaille de Twitter pour devenir rentable

  8. 16h37

    Manipulation : Facebook reconnaît une "erreur de communication"

  9. 08h18

    Orange renonce à acheter Bouygues Telecom

  10. 17h31

    Surface Mini : Microsoft aurait eu peur d’Apple

Europe 1 sur les réseaux sociaux