Sans-papiers : la régularisation clarifiée

Par Frédéric Frangeul avec AFP

Publié le 28 novembre 2012 à 08h57 Mis à jour le 28 novembre 2012 à 10h21

Il faudra être présent depuis cinq ans en France et avoir travaillé au moins 8 mois au cours des 24 derniers mois pour obtenir un titre de séjour.

Il faudra être présent depuis cinq ans en France et avoir travaillé au moins 8 mois au cours des 24 derniers mois pour obtenir un titre de séjour. © MaxPPP

Il faudra être présent depuis cinq ans en France et avoir travaillé pour obtenir un titre de séjour.

C’était une promesse de campagne de François Hollande. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls publie mercredi une circulaire précisant les critères de régularisation des sans-papiers. Avec un objectif, définir des critères "objectifs" et "clairs" pour mettre un terme à l'arbitraire des préfectures.

Etre présent en France depuis 5 ans

La circulaire, qui sera présentée en Conseil des ministres, prévoit de régulariser les sans-papiers présents depuis cinq ans en France et ayant travaillé au moins 8 mois au cours des 24 derniers mois ou 30 mois sur cinq ans.

Ceux qui n'auront que trois ans de présence pourront être régularisés s'ils ont travaillé 24 mois sur cette période, dont huit mois au cours de la dernière année.

Les règles actuelles, appliquées de manière très inégales selon les préfectures, imposent cinq ans de présence et au moins douze mois chez le même employeur.

"C’est encore trop compliqué"

"La nouvelle circulaire comporte des avancées", a réagi Francine Blanche de la CGT, "elle permet notamment de changer d'employeur".

Au final, "c'est moins confus que ce qu'on avait avant, mais c'est encore trop compliqué", a ajouté Francine Blanche. "On se méfie terriblement de l'effectivité de la circulaire. Comment sera-t-elle appliquée en préfecture?"

Prouver deux ans de scolarité pour les jeunes

La nouvelle circulaire prévoit également de donner un titre de séjour aux jeunes de 18 ans s'ils peuvent prouver deux ans de scolarisation "assidue et sérieuse" en France. Une première mouture du texte avait fait état d'un critère de trois ans.

Le Réseau Education sans Frontière (RESF) militait pour une régularisation de tous les lycéens sans-papiers. Là encore, le ministère réplique vouloir éviter un "détournement" du système avec des familles qui enverrait des jeunes dans leur 17e année pour qu'ils obtiennent un statut.

Pas de régularisations en masse

L’objectif est de clarifier les procédures et non pas de permettre des régularisations en masse comme en 1981 (131.000 étrangers régularisés) ou 1997 (80.000), a précisé Manuel Valls à plusieurs reprises. La nouvelle circulaire entraînera "peut-être, dans un premier temps, une augmentation ponctuelle des régularisations", a-t-il cependant reconnu.

Sur la durée, l'objectif est de rester dans la moyenne des dernières années, à savoir environ 30.000 régularisations par an, selon l'entourage du ministre, qui estime à environ 350.000 le nombre de sans-papiers présents en France.

  • a a
12

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 11h45

    Foncia rappelée à l'ordre pour des commentaires insultants sur ses clients

  2. 11h43

    Paris : la boutique de la maison haute couture Céline braquée

  3. 11h34

    Plan d’économies : Le Roux menace les députés PS frondeurs

  4. 11h28

    Une bague numérique pour aider les aveugles à lire

  5. 11h04

    Royal dément interdire les décolletés dans son ministère

  6. 10h35

    Un homme tué par balles dans une cité de Marseille

  7. 09h59

    Un ouvrier meurt sur le chantier du stade de Lyon

  8. 09h57

    Un prince saoudien tue 2.000 oiseaux menacés

  9. 09h52

    Sans aucun doute sur TMC, c'est fini

  10. 09h49

    Apple a vendu plus d'iPhone mais moins d'iPad

  1. 09h36

    Touraine pas gênée par "les décolletés légers" dans son ministère

  2. 09h24

    Audiences : bon retour pour Grey's Anatomy

  3. 09h22

    Jodie Foster a épousé la photographe Alexandra Hedison

  4. 08h48

    Marisol Touraine : "il faut développer" la chirurgie ambulatoire

  5. 08h14

    Condoléances aux Arméniens : "ça ne veut pas dire grand-chose"

  6. 08h06

    Les sœurs d'Ilan Halimi se confient pour que "ça ne se reproduise pas"

  7. 08h04

    Sarkozy avec Giulia dans les rues de New York

  8. 08h00

    Un policier envoie balader le ministre de l'Intérieur

  9. 07h22

    Ces appareils anti-cellulite qui marchent

  10. 07h15

    Platini : "pas sûr" que le PSG respecte le fair-play financier

  1. 06h58

    Tarantino perd en justice face au site Gawker

  2. 06h55

    Naufrage du ferry : ce lycéen avait donné l'alerte

  3. 06h45

    General Electric voudrait racheter Alstom

  4. 06h22

    Lupita Nyong'o, "plus belle personne du monde"

  5. Hier

    Le Real a bien maîtrisé le Bayern

  6. Hier

    VIDEO - Européennes : passe d’armes Morano-Philippot

  7. Hier

    Le stade d'Anfield agrandi à Liverpool

  8. Hier

    Real-Bayern : Benzema ouvre la voie

  9. Hier

    Le président de la République sifflé à Carmaux, êtes-vous choqué ?

  10. Hier

    Ligue 1 : Lyon se contente d'un point à Toulouse

  1. Hier

    VIDÉO - Le PSG tout près du titre

  2. Hier

    Dijon : un policier met fin à ses jours dans son commissariat

  3. Hier

    Brésil : Batman de retour dans les favelas de Rio

  4. Hier

    Sauvés par un SOS géant écrit sur le sable

  5. Hier

    Gaspard Gantzer nommé chef du pôle communication de l'Elysée

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues