Procès d'un inceste "consenti" à Amiens

Par Cécile Bouanchaud

Publié le 14 novembre 2012 à 16h06 Mis à jour le 15 novembre 2012 à 09h55

Lens : les légistes indemnes de toute poursuite

© MAXPPP

Un père de famille, qui a eu un enfant avec une de ses filles, est jugé pour viol aggravé.

"Il s'agit d'un cas surprenant, décoiffant". Comme le résume Me Hubert Delarue, dans une interview à Midi Libre, l'affaire de viols et violences pour lequel est jugé son client est hors du commun. La cour d'assises d'appel de la Somme, à Amiens, juge à partir de mercredi un homme accusé de viol aggravé sur ses filles.

Sauf que ces dernières, qui se sont constituées partie civile pour soutenir leur père, affirment avoir été consentantes. L'une d'entre elle, âgée de 31 ans aujourd'hui, assure même être "amoureuse" de son père avec qui elle a eu une enfant. Le tout sous le regard bienveillant de la mère de famille.

Plusieurs grossesses pour les deux filles

Ce sont les confidences d'une des victimes à une amie qui ont conduit à l'ouverture d'une enquête en 2002. La jeune fille, alors âgée de 19 ans, s'était plaint auprès de son amie des violences infligées par son père. Les enquêteurs vont mettre en lumière bien plus que des faits de violences parentales. Si les deux frères de la fratrie, alors âgés de 13 et 16 ans, ont bien été victimes des colères de leur père, les deux adolescentes ont quant à elles eu des rapports sexuels réguliers avec lui.

La cadette a confié être tombée enceinte trois fois, dont deux grossesses se sont conclues par des IVG, et la dernière par une fausse couche. Au moment du déclenchement de l'enquête, l'aînée, alors âgée de 21 ans, était quant à elle enceinte. Elle a décidé de garder l'enfant et vit aujourd'hui en concubinage avec son père.

"Un phalanstère post soixante-huitard"

Loin des profils de parents marqués par l'alcool et la précarité, le couple résidait dans une somptueuse maison à Compiègne, dans l'Oise. La famille vivait dans un "contexte social tout à fait confortable, avec un chef de famille extrêmement intelligent, qui gagne très bien sa vie à l'époque", assure Me Florence Danne-Thiefine, l'avocate de la mère. Le père de famille exerçait en effet la profession de cadre dans une société des alentours.

Selon son avocat, c'est davantage une proximité avec les idées post soixante-huitardes qui a conduit le couple a commettre de tels actes. Me Delarue décrit en effet à Midi Libre la situation proche d’un "phalanstère post soixante-huitard, avec une très grande proximité des uns vis-à-vis des autres, c’était un peu le grand n’importe quoi".

La mère au courant

Si bien que la mère était chargée de tenir un planning des relations sexuelles entre ses filles et son mari. Des relations sexuelles avaient lieu environ deux fois par semaine avec chacune des jeunes femmes. Ces dernières assistaient également aux ébats de leurs parents et la mère apprenait à ses filles à pratiquer "de bonnes fellations", rapporte Le Courrier Picard. Le cinquième membre de la fratrie, une fillette de 5 ans qui n'a pas été victime d'agression sexuelle, avait conscience du caractère incestueux de sa famille et devait regarder les moments intimes de ses parents.

Pour protéger l'enfant né de cet amour incestueux, les audiences se tiendront en huit-clos. Lors du procès en première instance en 2011, le père avait été condamné à huit ans de prison et la mère à cinq ans.

  • a a
6

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 12h52

    La Poste : en 2018, votre timbre pourrait coûter 80 centimes

  2. 12h43

    Saint-Etienne : "la balle est dans le camp" de Trémoulinas

  3. 12h28

    Air France décide de contourner le Mali

  4. 12h28

    De drôles de poupées effraient des habitants de Californie

  5. 12h27

    Les somnifères, bientôt moins bien remboursés ?

  6. 12h22

    Air Algérie : Paris privilégie la piste météo

  7. 12h07

    Bordeaux : 1,5 tonne de cannabis saisie

  8. 12h04

    Le Maccabi Haïfa annule un match amical en Autriche

  9. 11h40

    Doubs : deux morts dans une collision entre trois camions

  10. 11h10

    Cette tempête solaire qui a bien failli nous renvoyer "au 18e siècle"

  1. 11h08

    Etats-Unis : BNP écope d'une nouvelle amende

  2. 10h56

    Air Algérie : une boîte noire retrouvée, annonce Hollande

  3. 10h50

    Audiences : TF1 vogue en tête avec Section de recherches

  4. 10h01

    Paris illicites : la LFP sanctionne des joueurs de Ligue 1 et de Ligue 2

  5. 09h51

    Meuse : cinq morts dans une collision voiture contre poids-lourd

  6. 09h47

    Air Algérie : "Tout le monde renâcle à s'équiper" en balises en temps réel

  7. 09h31

    Air Algérie : "On est dévastés"

  8. 08h49

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  9. 08h47

    La nuit où l'épave de l'avion d'Air Algérie a été retrouvée

  10. 08h26

    Air Algérie : "Il est peu probable de retrouver des survivants", selon Cuvillier

  1. 08h20

    L'épave d'Air Algérie repérée dans "une zone dangereuse"

  2. 07h38

    Un journaliste de CNN retenu par les séparatistes en Ukraine

  3. 07h35

    Air Algérie : "Mon frère tenait à ce voyage"

  4. 07h13

    Un homme soupçonné d'avoir violé une femme handicapée dans le RER

  5. 06h46

    Orages et pluies : 19 départements en vigilance orange

  6. 06h41

    Shimon Peres a quitté la présidence israélienne

  7. 06h34

    Un homme abattu par balles dans l'agglomération lyonnaise

  8. 06h19

    Un agent SNCF suspendu après l'incendie du poste de Vitry

  9. 06h01

    L'épave de l'avion d'Air Algérie localisée au Mali

  10. Hier

    Gaza : attaque meurtrière contre une école de l'ONU

  1. Hier

    Vol d'Air Algérie : "On ne sait pas, on ne sait rien"

  2. Hier

    Air Algérie : non, la nièce de Fidel Castro n'était pas à bord

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues