Pourquoi l'examen de la PMA est reporté

Par Thomas Morel

Publié le 10 janvier 2013 à 21h09 Mis à jour le 10 janvier 2013 à 23h22

Près de 60.000 personnes ont défilé dans les rues de la capitale pour soutenir le mariage et la PMA pour tous.

Près de 60.000 personnes ont défilé dans les rues de la capitale pour soutenir le mariage et la PMA pour tous. © REUTERS

Les députés de la majorité craignaient une annulation par le Conseil constitutionnel

>>L'info. C'est un coup dur pour les défenseurs de la procréation médicalement assistée (PMA). Mercredi, les députés du Parti socialiste ont renoncé à présenter un amendement sur la PMA dans le texte de loi sur le mariage pour tous, qui sera débattu la semaine prochaine à l'Assemblée nationale. L'amendement n'est pas pour autant entouré : il devrait être intégré au projet de loi sur la famille, présenté en marc prochain.

>> A LIRE : La PMA attendra... Un peu

• L'écueil constitutionnel. Si pour l'opposition, cette décision est une reculade, il s'agit d'après la majorité de "reculer pour mieux sauter". Beaucoup de socialistes s'inquiétaient en effet du passage inévitable de la loi sur le mariage pour tous devant le Conseil constitutionnel. "Pour que cette proposition (l'amendement sur la procréation médicalement assistée) soit mise en œuvre, (…) il faut que le texte soit le mieux sécurisé juridiquement", a ainsi expliqué Bruno Le Roux, président du groupe PS à l'Assemblée nationale. Après le fiasco de la taxe à 75 %, retoquée en fin d'année par les Sages, les socialistes ne tiennent pas à voir un autre de leurs projets phares annulé et renvoyé devant le Parlement.

Un texte inégalitaire ? Pour beaucoup d'experts, l'amendement sur la procréation médicalement assistée posait un problème de rupture d'égalité entre homosexuels et hétérosexuels. En effet, l'amendement aurait autorisé la PMA pour les femmes homosexuelles, à condition qu'elles soient mariées, alors que les femmes hétérosexuelles pouvaient, en cas de raison médicale, y avoir accès sans passer par la case mariage.

Dans le même temps, l'amendement aurait autorisé la PMA pour les femmes homosexuelles sans avis médical, alors que les hétéros doivent, elles, obtenir l'accord de leur médecin pour y avoir recours. Là encore, cela créait une rupture d'égalité entre les couples. Autant de raisons pour le Conseil constitutionnel de retoquer le projet socialiste.

La suite. Le projet de PMA n'est pas abandonné pour autant. Le gouvernement a annoncé que la question serait intégrée au projet de loi sur la famille, présenté à l'Assemblée en mars. Selon le député PS Jean-Jacques Urvoas, interrogé par Le Figaro, le nouveau texte pourrait opter pour une procréation ouverte à toutes les femmes, quelle que soit leur situation maritale ou leur orientation sexuelle. C'est d'ailleurs déjà le cas en Belgique et en Espagne.

  • a a
2

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 22h33

    Valenciennes : des incidents après le match

  2. 21h59

    Basket-NBA : les Spurs bien lancés

  3. 21h23

    Faut-il continuer à envoyer des journalistes en Syrie ?

  4. 20h02

    Ligue 1 : Lorient, de 1-4 à 4-4 en 5 minutes

  5. 19h34

    Ligue 1 : Valenciennes implose contre Nantes

  6. 18h57

    Foot : l'AC Ajaccio relégué en Ligue 2

  7. 18h49

    Présidentielle en Afghanistan : Abdullah en tête au premier tour

  8. 18h43

    Boxe : mort de Rubin "Hurricane" Carter

  9. 17h52

    La capsule Dragon s’est amarrée à la Station spatiale internationale

  10. 17h39

    Algérie : le concurrent Ali Benflis affirme avoir gagné

  1. 17h31

    Tennis : Wawrinka domine Federer

  2. 17h07

    Cyclisme-Amstel : Gilbert comme chez lui

  3. 16h25

    Edouard Elias : "Tout ce que j'attends, c'est reprendre un appareil photo"

  4. 16h04

    VIDÉO - Le but fantastique de Berbatov

  5. 15h08

    Tarn : les locaux d'une société de vente de reptiles partent en fumée

  6. 15h02

    Angleterre : Liverpool creuse l’écart

  7. 14h41

    Hamilton et Mercedes en balade à Shanghai

  8. 13h27

    La paix au centre de la messe de Pâques du pape François

  9. 13h02

    Ukraine : fusillade dans l’est du pays

  10. 12h45

    L'un des réacteurs de Fessenheim redémarre

  1. 11h39

    Algérie : onze militaires tués en Kabylie

  2. 10h46

    Syrie : Laurent Fabius parle d'indications récentes d'attaques chimiques

  3. 10h25

    Laurent Fabius confirme que des geôliers parlaient français

  4. 09h44

    Hollande : "L’État ne paie pas de rançons"

  5. 09h21

    Hollande : "un jour de joie pour la France"

  6. 09h03

    Les journalistes libérés à l'heure des retrouvailles

  7. 08h25

    Didier François : "Faut pas pleurer. Je suis en pleine forme, moi"

  8. 07h46

    Les journalistes ex-otages ont atterri à Evreux

  9. 07h41

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  10. 07h35

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  1. Hier

    Les ex-otages français sont en route pour la France

  2. Hier

    Foot : la Coupe de la Ligue pour le PSG

  3. Hier

    Valérie, soeur de Didier François : "On y pensait en se réveillant"

  4. Hier

    Fabien Namias livre les derniers échanges avec Didier François

  5. Hier

    Naufrage en Corée du Sud : les premiers corps retrouvés

  6. Hier

    Incident à Fessenheim : la centrale à l'arrêt

  7. Hier

    Les otages en Syrie de retour en France dimanche matin

  8. Hier

    Retour des otages : pour Florence Aubenas, "chacun fait comme il peut"

  9. Hier

    Un Français sur deux pour le gel des prestations sociales

  10. Hier

    Tennis/Monaco : Federer en finale

  1. Hier

    Louis Schweitzer nommé Commissaire général à l'investissement

  2. Hier

    Nantes : manifestation pour la réunification de la Bretagne

  3. Hier

    Otages en Syrie : Valérie Trierweiler cite Marc Lévy

  4. Hier

    VU SUR FACEBOOK - Les otages libérés, une "bonne nouvelle"

  5. Hier

    Deux otages français encore détenus dans le monde

  6. Hier

    Le leader de Boko Haram revendique l’attentat d’Abuja

  7. Hier

    La compagne de Didier François est "tellement heureuse de savoir qu'il va rentrer"

  8. Hier

    Didier François : "C'est vraiment bon de voir le ciel"

  9. Hier

    A Donetsk, ni rattachement à Moscou, ni allégeance à Kiev

  10. Hier

    Didier François et Edouard Elias, otages en Syrie depuis 10 mois, sont libres

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues