Où se trouvent les 72 radars "pièges" ?

Par Thomas Morel et Aurélien Fleurot

Publié le 29 avril 2013 à 06h24 Mis à jour le 29 avril 2013 à 16h12

La liste des radars de 40 millions d'automobilistes.

La liste des radars de 40 millions d'automobilistes. © CAPTIRE 40 MILLIONS D'AUTOMOBILISTES

CARTE - L'association 40 millions d'automobilistes a recensé 72 radars fixes qu'elle qualifie de "pièges".

Marre de se faire flasher ? L'association 40 millions d'automobilistes publie lundi matin sur son site internet un audit des radars routiers en France, qui dénonce l'utilisation piégeuse de certains d'entre eux, et dont l'efficacité serait loin d'être évidente.

>> Cliquez ici pour voir la liste détaillée des radars.

85 % d'automobilistes opposés aux radars. Pour Pierre Chasseray, le président de 40 millions d'automobilistes, cet audit répond à une question simple : "On voulait comprendre pourquoi, en 2004, les automobilistes étaient aux deux-tiers favorables aux radars, alors qu'aujourd'hui ils sont contre à 85 %", explique-t-il.


View RMTR in a larger map

Pour trouver la réponse, il a lancé fin octobre 2012 un site Internet pour recueillir les témoignages des automobilistes. "Bien loin de récolter des réactions 'antiradaristes', les histoires (...) sont bien celles d'automobilistes qui ne s'opposent pas frontalement au système mais en dénoncent les excès", souligne-t-il. "Ce qui énerve les automobilistes, ce sont les situations piégeuses qui contribuent à donner une image de "radar-tirelire" plutôt que de "radar-sécurité".

>> A LIRE AUSSI : les policiers masquaient les radars

Les "radars-tirelire"… Et selon lui, les exemples d'abus sont nombreux : radars en bas des pentes, zones dont les limitations de vitesse changent sans explication… Tout semble fait pour que les véhicules se fassent flasher aussi souvent que possible.

Où flashe-t-on le plus les automobilistes ?

© MAXPPP

Le rapport relève ainsi 72 cas précis de "radars pièges", qui semblent plus destinés à renflouer les caisses de l'Etat qu'à protéger la vie des automobilistes. Comme par exemple cette route entre Tours et Le Mans, dans la Sarthe, "limitée à 90 km/h dans le sens Nord-Sud mais qui, dans l'autre sens, pendant 500 mètres, est limitée à 70 km/h. Et c'est bien évidemment là qu'est implanté le radar", raconte ainsi Pierre Chasseray.

"Autre exemple, ce radar situé au sud-est de Montpellier, qui a une particularité : il ne flashe pas à la même vitesse selon l'heure : entre minuit et sept heures, la vitesse est limitée à 110 km/h. Entre 7 et 9, c'est 90 km/h. Ensuite, jusqu'à 17 heures, on repasse à 110, puis à 90 jusqu'à 19 heures. Quel sentiment peut naître de ce genre de situation ?", s'inquiète-t-il encore.

>> A LIRE AUSSI : le palmarès des radars

… Et le "radar sécurité". Mais si plusieurs radars donnent l'impression d'être faits pour piéger les automobilistes, beaucoup ont toutefois pour principal objectif de faire respecter les limitations, et donc de sauver des vies. Pour les reconnaître, Pierre Chasseray a une méthode : "le bon radar, c'est celui qui ne flashe plus, parce que la règle est acceptée par tous".

Il en a d'ailleurs trouvé un exemple. "Ce radar est en Corrèze, et flashe une seule fois dans l'année. Malheureusement, il a été démonté. Les pouvoirs publics ont sans doute considéré qu'il n'était plus utile pour la sécurité routière…"

Sécurité routière : ce que le gouvernement prépare

© MAXPPP

"Eradiquer le sentiment de piège". Dans son rapport, 40 millions d'automobilistes fait également plusieurs préconisations pour que les radars soient mieux acceptés des conducteurs. "Nous proposons, sur toutes les routes où c'est possible, de doubler les limitations de vitesse, pour permettre de toujours garder un œil sur la vitesse à respecter, même quand on double un camion", insiste Pierre Chasseray.

"Nous souhaiterions également que les radars ne soient plus positionnés tout en bas des descentes, là où on a pris quelques km/h, mais de les remplacer par des radars pédagogiques, qui sont juste là pour adresser un rappel", demande-t-il encore.

"Les radars ne sont pas une pompe à fric". "Les radars ne sont pas là ni pour piéger les gens ni pour faire, comme le dit 40 millions d'automobilistes, une 'pompe à fric pour l'Etat'", a réagi lundi sur Europe 1 Frédéric Péchenard, délégué interministériel à la Sécurité routière.

"Les radars rapportent de l'argent, c'est incontestable, à peu près 700 millions d'euros l'année dernière mais le coût des accidents de la route (...), c'est 23 milliards d'euros", a expliqué Frédéric Péchenard.

  • a a
16

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 08h56

    Interdite de bus scolaire après avoir oublié sa carte

  2. 08h43

    L'Atletico Mineiro renonce à Anelka

  3. 08h34

    "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  4. 08h22

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  5. 08h11

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  6. 08h07

    "Je me considère comme un meurtrier"

  7. 07h50

    Vol MH370 : le robot sous-marin replonge

  8. 07h35

    La fête étudiante finit mal, cinq morts

  9. 07h09

    Boston : sacs à dos suspects, évacuation massive

  10. 06h32

    Miley Cyrus hospitalisée

  1. 06h24

    PSG : Blanc, "je veux qu'il reste"

  2. 05h59

    Naufrage d'un ferry en Corée du Sud : plus de 300 disparus

  3. Hier

    Coupe de France : Rennes est en finale

  4. Hier

    Laureelen, 15 ans, disparue avec un homme suicidaire

  5. Hier

    Stromae et Cantat, têtes d'affiche des Eurockéennes

  6. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  7. Hier

    PSA : en colère, ils offrent leurs primes aux Restos du Coeur

  8. Hier

    Accro aux jeux vidéo, il laisse son fils mourir de faim

  9. Hier

    Proposer un salaire inférieur au Smic, avec comme objectif affiché notamment l'embauche des jeunes, est-ce une bonne idée ?

  10. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  1. Hier

    Les députés interdisent la culture de maïs OGM

  2. Hier

    Le lycée parisien accusé de dérives sectaires sera inspecté

  3. Hier

    Foot : un jeune Barcelonais marque du rond central

  4. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  5. Hier

    Iran : il entre en jeu pour sauver un but

  6. Hier

    La mère de Merah en garde à vue 15 jours avant la sœur

  7. Hier

    Le fisc s'intéresse à Claude Makelele

  8. Hier

    La soeur de Mohamed Merah en garde à vue à Toulouse

  9. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  10. Hier

    Nigeria : des islamistes enlèvent plus de cent lycéennes

  1. Hier

    Smic : la proposition de Gattaz est "esclavagiste"

  2. Hier

    Il met le feu à son hôtel pour échapper à des tueurs imaginaires

  3. Hier

    Cazeneuve a fait "rectifier" la note sur les Roms à Paris

  4. Hier

    Le projet à grande échelle de Total en Angola

  5. Hier

    Chine : vers une métropole de 100 millions d’habitants

  6. Hier

    Italie : peine clémente pour Berlusconi

  7. Hier

    3% de déficit : Sapin promet de les atteindre sans délai

  8. Hier

    L’Amérique est devenue le continent le plus meurtrier

  9. Hier

    Le boom du taux de mortalité des activistes écolos

  10. Hier

    Soudan du Sud : le chef des rebelles menace la capitale

  1. Hier

    Les eurodéputés votent l'union bancaire

  2. Hier

    Hand : Omeyer et Accambray signent au PSG

  3. Hier

    Nantes : la fermeture de l'usine de la Seita confirmée

  4. Hier

    Une jolie lune rose le temps d'une éclipse

  5. Hier

    Anelka se fait toujours attendre

  6. Hier

    Casino : un bug à 10 millions d'euros

  7. Hier

    Pays-Bas : plus de gardiens que de détenus

  8. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  9. Hier

    Saisie de 10.000 tubes de cosmétiques contrefaits

  10. Hier

    Festival de Cannes : l'hommage à Marcello Mastroianni

L'actu France
L'e-cigarette interdite de vente aux mineurs

La e-cigarette se met au tabac

CONTRE-ATTAQUE - Les géants du tabac ne pouvaient plus laisser s’installer la concurrence de la cigarette électronique sans riposter. Ils ont choisi de l’attaquer sur son propre terrain.

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues