Où se trouvent les 72 radars "pièges" ?

Par Thomas Morel et Aurélien Fleurot

Publié le 29 avril 2013 à 06h24 Mis à jour le 29 avril 2013 à 16h12

La liste des radars de 40 millions d'automobilistes.

La liste des radars de 40 millions d'automobilistes. © CAPTIRE 40 MILLIONS D'AUTOMOBILISTES

CARTE - L'association 40 millions d'automobilistes a recensé 72 radars fixes qu'elle qualifie de "pièges".

Marre de se faire flasher ? L'association 40 millions d'automobilistes publie lundi matin sur son site internet un audit des radars routiers en France, qui dénonce l'utilisation piégeuse de certains d'entre eux, et dont l'efficacité serait loin d'être évidente.

>> Cliquez ici pour voir la liste détaillée des radars.

85 % d'automobilistes opposés aux radars. Pour Pierre Chasseray, le président de 40 millions d'automobilistes, cet audit répond à une question simple : "On voulait comprendre pourquoi, en 2004, les automobilistes étaient aux deux-tiers favorables aux radars, alors qu'aujourd'hui ils sont contre à 85 %", explique-t-il.


View RMTR in a larger map

Pour trouver la réponse, il a lancé fin octobre 2012 un site Internet pour recueillir les témoignages des automobilistes. "Bien loin de récolter des réactions 'antiradaristes', les histoires (...) sont bien celles d'automobilistes qui ne s'opposent pas frontalement au système mais en dénoncent les excès", souligne-t-il. "Ce qui énerve les automobilistes, ce sont les situations piégeuses qui contribuent à donner une image de "radar-tirelire" plutôt que de "radar-sécurité".

>> A LIRE AUSSI : les policiers masquaient les radars

Les "radars-tirelire"… Et selon lui, les exemples d'abus sont nombreux : radars en bas des pentes, zones dont les limitations de vitesse changent sans explication… Tout semble fait pour que les véhicules se fassent flasher aussi souvent que possible.

Où flashe-t-on le plus les automobilistes ?

© MAXPPP

Le rapport relève ainsi 72 cas précis de "radars pièges", qui semblent plus destinés à renflouer les caisses de l'Etat qu'à protéger la vie des automobilistes. Comme par exemple cette route entre Tours et Le Mans, dans la Sarthe, "limitée à 90 km/h dans le sens Nord-Sud mais qui, dans l'autre sens, pendant 500 mètres, est limitée à 70 km/h. Et c'est bien évidemment là qu'est implanté le radar", raconte ainsi Pierre Chasseray.

"Autre exemple, ce radar situé au sud-est de Montpellier, qui a une particularité : il ne flashe pas à la même vitesse selon l'heure : entre minuit et sept heures, la vitesse est limitée à 110 km/h. Entre 7 et 9, c'est 90 km/h. Ensuite, jusqu'à 17 heures, on repasse à 110, puis à 90 jusqu'à 19 heures. Quel sentiment peut naître de ce genre de situation ?", s'inquiète-t-il encore.

>> A LIRE AUSSI : le palmarès des radars

… Et le "radar sécurité". Mais si plusieurs radars donnent l'impression d'être faits pour piéger les automobilistes, beaucoup ont toutefois pour principal objectif de faire respecter les limitations, et donc de sauver des vies. Pour les reconnaître, Pierre Chasseray a une méthode : "le bon radar, c'est celui qui ne flashe plus, parce que la règle est acceptée par tous".

Il en a d'ailleurs trouvé un exemple. "Ce radar est en Corrèze, et flashe une seule fois dans l'année. Malheureusement, il a été démonté. Les pouvoirs publics ont sans doute considéré qu'il n'était plus utile pour la sécurité routière…"

Sécurité routière : ce que le gouvernement prépare

© MAXPPP

"Eradiquer le sentiment de piège". Dans son rapport, 40 millions d'automobilistes fait également plusieurs préconisations pour que les radars soient mieux acceptés des conducteurs. "Nous proposons, sur toutes les routes où c'est possible, de doubler les limitations de vitesse, pour permettre de toujours garder un œil sur la vitesse à respecter, même quand on double un camion", insiste Pierre Chasseray.

"Nous souhaiterions également que les radars ne soient plus positionnés tout en bas des descentes, là où on a pris quelques km/h, mais de les remplacer par des radars pédagogiques, qui sont juste là pour adresser un rappel", demande-t-il encore.

"Les radars ne sont pas une pompe à fric". "Les radars ne sont pas là ni pour piéger les gens ni pour faire, comme le dit 40 millions d'automobilistes, une 'pompe à fric pour l'Etat'", a réagi lundi sur Europe 1 Frédéric Péchenard, délégué interministériel à la Sécurité routière.

"Les radars rapportent de l'argent, c'est incontestable, à peu près 700 millions d'euros l'année dernière mais le coût des accidents de la route (...), c'est 23 milliards d'euros", a expliqué Frédéric Péchenard.

  • a a
16

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. Hier

    Collision dans l'Aube : les tests d'alcoolémie négatifs

  2. Hier

    Internet : il mettait en vente des vélos qu'il n'avait pas encore volés

  3. Hier

    Nitrates, pesticides... La politique de l'eau en chantier

  4. Hier

    La loi sur l'égalité hommes-femmes définitivement adoptée

  5. Hier

    Accident d'avion à Taïwan : deux Françaises parmi les victimes

  6. Hier

    Le Parlement vote définitivement le budget rectificatif pour 2014

  7. Hier

    Le selfie d'une ado à Auschwitz ne passe pas

  8. Hier

    Ukraine : un chef séparatiste admet la présence de missiles BUK

  9. Hier

    Fraude fiscale : UBS mise en examen

  10. Hier

    Sierra Leone : un responsable de la lutte anti-Ebola attrape le virus

  1. Hier

    Paris : une manifestation propalestinienne dans le calme

  2. Hier

    Ryanair doit rembourser 9,6 millions d'aides

  3. Hier

    VIDÉO - Lobaton, spécialiste en buts d'anthologie

  4. Hier

    Sarkozy et Bruni à scooter sans casque : la une qui affole Twitter

  5. Hier

    Gap : une agression antisémite en marge d'une manifestation ?

  6. Hier

    Vol MH17 : les boîtes noires ne sont pas altérées

  7. Hier

    Tour de France : Péraud se rapproche du podium

  8. Hier

    L'Assemblée valide la France à 13 régions

  9. Hier

    Salon-de-Provence : une ado tuée dans un carambolage

  10. Hier

    Collision dans l'Aube : les corps ont quitté le funérarium

  1. Hier

    Patrick Vieira fait arrêter un match après des propos racistes

  2. Hier

    Fight Club : la suite arrive, en comics

  3. Hier

    Michael Schumacher bientôt de retour chez lui ?

  4. Hier

    MH17 : les Pays-Bas accueillent les premiers morts

  5. Hier

    Feu vert définitif à la remise de Nemmouche à la Belgique

  6. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  7. Hier

    Au moins 42 morts dans un accident d'avion à Taiwan

  8. Hier

    Gaza : pause humanitaire dans deux zones de combat

  9. Hier

    Immobilier : vers une baisse des tarifs des notaires ?

  10. Hier

    L'ONU lance une enquête sur l'offensive israélienne

  1. Hier

    Gaston Flosse définitivement condamné à trois ans d'inéligibilité

  2. Hier

    Ukraine : deux avions de chasse abattus dans l'Est du pays

  3. Hier

    L'ancien président chinois ressemble-t-il à un crapaud ?

  4. Hier

    Violences à Barbès : le parquet de Paris fait appel

  5. Hier

    Jérémy Mathieu signe au FC Barcelone

  6. Hier

    Le mystère des drapeaux blancs du pont de Brooklyn

  7. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  8. Hier

    Alberto Contador renonce au Tour d'Espagne

  9. Hier

    La Chine (encore) touchée par un scandale alimentaire

  10. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  1. Hier

    VIDÉO - Balotelli repasse en lisant le livre...de Zlatan

  2. Hier

    Audiences : Joséphine bat la Pompadour

  3. Hier

    Agression des joueurs de Clermont : deux suspects écroués

  4. Hier

    PSG : Conte à la place de Blanc, l'incroyable rumeur

  5. Hier

    Gare d'Austerlitz : reprise progressive du trafic

  6. Hier

    Bali : un Français condamné à 15 ans de prison pour trafic de drogue

  7. Hier

    Fukushima : de l'eau radioactive dans des réservoirs d'occasion

  8. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  9. Hier

    Hippisme : un cheval de la reine Elizabeth contrôlé positif

  10. Hier

    Etats-Unis : innocenté par son ADN après 26 ans de prison

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues