Le top 4 des fraudes à la carte bancaire

Par Marc-Antoine Bindler

Publié le 10 janvier 2013 à 19h25 Mis à jour le 10 janvier 2013 à 19h25

Carte bancaire : alerte à la fraude

© MAXPPP

Avec une augmentation de 30% sur un an, ces fraudes explosent en France.

LE BOOM. 650.000 personnes ont été victimes de débits frauduleux en 2011, contre 500.000 en 2010, selon une étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. Sur un an, la hausse s’élève ainsi à 30%. Et dans 52 % des cas déclarés, les débits frauduleux se matérialisent par un paiement sur internet nécessitant des informations personnelles, pouvant être obtenues par plusieurs biais. Sur Internet comme dans "la vraie vie".

>> A LIRE AUSSI - Arnaques à la CB : "c'est un cauchemar"

Quelles sont les 4 principales fraudes à la carte bancaire et comment s'en prémunir ? Deux experts, Maxime Chipoy, de l'UFC -Que Choisir et Jean-Marc Bornet, administrateur du Groupement de Cartes Bancaires nous apportent leur éclairage.

En ligne

• Le "phishing" ou hameçonnage. Cette tentative de récupération de vos données bancaires se matérialise sur votre boite mail par un courriel ressemblant par exemple à ceux que vous envoie votre banque ou votre opérateur téléphonique. Cet e-mail vous invite à cliquer sur un lien renvoyant sur un site internet où il vous est demandé, pour une raison X, de remplir vos numéros de cartes bancaires. Ces informations confidentielles seront en suite réutilisées par les pirates afin de régler des achats en ligne à vos dépens. Ce même procédé peut-être utilisé lors d'un paiement en ligne sur un faux site de paiement sécurisé.

Le conseil : "Ne jamais répondre à un mail de ce type. Si un prestataire a besoin de votre numéro de carte bancaire, il vous le fera savoir par courrier ou par téléphone", a expliqué jeudi Maxime Chipoy de l'UFC-Que Choisir, au micro d'Europe 1. De même, il convient de rester vigilant au moment d'un paiement en vérifiant que la page dédiée dispose d'une adresse sécurisée (commençant par "https" et non le classique "http").

La carte bleue n'a jamais autant chauffé

© MaxPPP

• Les "spyware" ou mouchards. "Ce sont des petits logiciels espions qui s'installent à votre insu sur votre ordinateur, notamment lors de téléchargements", a indiqué Maxime Chipoy, "ils vont enregistrer toutes les données entrées sur votre clavier, notamment les données de cartes bancaires, qui seront envoyées au fraudeur".

Le conseil : Selon le spécialiste des fraudes aux cartes bancaires en ligne de l'UFC-Que choisir, il faut "mettre à jour régulièrement ses antivirus ainsi que son moteur de recherche et ses navigateurs internet, qui permettent une assez bonne protection".

Dans la vraie vie

• Le "skimming" au boitier. Il s'agit du piratage d'un distributeur de billets ou d'un terminal de paiement électronique (TPE). Il peut se présenter sous différentes formes, notamment comme une fausse "bouche" fixée sur la fente d'insertion de la carte bancaire d'un distributeur. Le but : enregistrer les informations contenues sur la bande magnétique de votre carte, à savoir l'identité du titulaire, le numéro de carte, sa date de validité, afin de contrefaire ou de falsifier la carte. Le code confidentiel peut-être récupéré par la personne qui tient le terminal ou une mini-caméra filmant l'usager composant son code.

Arnaques à la CB : "c'est un cauchemar"

© Max PPP

• Le "skimming" au clavier ou à la fausse façade. Dans le même but que le skimming au boîtier, le pirate peut installer une fausse façade de distributeur ou un faux clavier afin d'enregistrer votre code, couplé à une fausse bouche pour copier les informations de la banque magnétique.

Le conseil : "Il faut tout simplement faire attention, d'abord en protégeant son code secret. Les distributeurs automatiques sont aujourd'hui des appareils très "design" et les faux claviers, plaqués sur le distributeur, peuvent attirer l'attention. Tout est dans l'attention. Lorsque l'on voit quelque chose de bizarre, il ne faut pas hésiter à aller ailleurs pour effectuer son retrait", explique Jean-Marc Bornet, administrateur du Groupement de Cartes Bancaires.

>> Vigilance et prudence. Pour Jean-Marc Bornet,"nous vivons aujourd'hui, avec le développement d'Internet, dans une civilisation et de plus en plus virtuelle, ce qui est formidable. Mais,sans paranoïa, ce changement, doit s'accompagner d'une vigilance croissante et de prudence". Il devient donc primordial de protéger ses données personnelles : "il faut apprendre à protéger son numéro de carte bleue. Ce n'est pas une donnée anodine, c'est même une donnée sensible. Il ne faut pas le laisser traîner et même lorsque l'on donne sa carte à un commerçant il faut empêcher qu'elle disparaisse dans l'arrière boutique".

"Le client n'est pas embêté car il est garantie par sa banque" insiste l'administrateur du Groupement de Cartes bancaires afin de rassurer les usagers. Selon l'étude l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, en 2011, 3 victimes sur 4 ont en effet été remboursées par leur banque.

  • a a
0

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 08h36

    Didier François : "on a fait des jeux d’échecs avec des boîtes de fromage"

  2. 08h23

    Didier François : "il fallait y aller, c’est indiscutable"

  3. 08h06

    Didier François : "4 jours sans manger et sans boire"

  4. 07h48

    Didier François : "je retrouve ma radio, mon métier"

  5. 07h03

    Enlèvement à Nancy : les parents mis en examen et écroués

  6. 06h43

    Un avion de Malaysia Airlines atterrit d'urgence

  7. 06h42

    Bielsa à l'OM, ça va se faire "dans les prochains jours"

  8. 06h13

    Naufrage du ferry: la présidente de Corée accuse l'équipage

  9. 00h11

    Foot : Messi maintient le Barça en vie

  10. Hier

    Ligue 1 : OM-Lille, vraiment nul

  1. Hier

    Valenciennes : des incidents après le match

  2. Hier

    Basket-NBA : les Spurs bien lancés

  3. Hier

    Faut-il continuer à envoyer des journalistes en Syrie ?

  4. Hier

    Ligue 1 : Lorient, de 1-4 à 4-4 en 5 minutes

  5. Hier

    Ligue 1 : Valenciennes implose contre Nantes

  6. Hier

    Foot : l'AC Ajaccio relégué en Ligue 2

  7. Hier

    Présidentielle en Afghanistan : Abdullah en tête au premier tour

  8. Hier

    Boxe : mort de Rubin "Hurricane" Carter

  9. Hier

    La capsule Dragon s’est amarrée à la Station spatiale internationale

  10. Hier

    Algérie : le concurrent Ali Benflis affirme avoir gagné

  1. Hier

    Tennis : Wawrinka domine Federer

  2. Hier

    Cyclisme-Amstel : Gilbert comme chez lui

  3. Hier

    Edouard Elias : "Tout ce que j'attends, c'est reprendre un appareil photo"

  4. Hier

    VIDÉO - Le but fantastique de Berbatov

  5. Hier

    Tarn : les locaux d'une société de vente de reptiles partent en fumée

  6. Hier

    Angleterre : Liverpool creuse l’écart

  7. Hier

    Hamilton et Mercedes en balade à Shanghai

  8. Hier

    La paix au centre de la messe de Pâques du pape François

  9. Hier

    Ukraine : fusillade dans l’est du pays

  10. Hier

    L'un des réacteurs de Fessenheim redémarre

  1. Hier

    Algérie : onze militaires tués en Kabylie

  2. Hier

    Syrie : Laurent Fabius parle d'indications récentes d'attaques chimiques

  3. Hier

    Laurent Fabius confirme que des geôliers parlaient français

  4. Hier

    Hollande : "L’État ne paie pas de rançons"

  5. Hier

    Hollande : "un jour de joie pour la France"

  6. Hier

    Les journalistes libérés à l'heure des retrouvailles

  7. Hier

    Didier François : "Faut pas pleurer. Je suis en pleine forme, moi"

  8. Hier

    Les journalistes ex-otages ont atterri à Evreux

  9. Hier

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  10. Hier

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  1. Hier

    Les ex-otages français sont en route pour la France

  2. Hier

    Foot : la Coupe de la Ligue pour le PSG

  3. Hier

    Valérie, soeur de Didier François : "On y pensait en se réveillant"

  4. Hier

    Fabien Namias livre les derniers échanges avec Didier François

  5. Hier

    Naufrage en Corée du Sud : les premiers corps retrouvés

  6. Hier

    Incident à Fessenheim : la centrale à l'arrêt

  7. Hier

    Les otages en Syrie de retour en France dimanche matin

  8. Hier

    Retour des otages : pour Florence Aubenas, "chacun fait comme il peut"

  9. Hier

    Un Français sur deux pour le gel des prestations sociales

  10. Hier

    Tennis/Monaco : Federer en finale

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues