La mort de de Gaulle : les archives d'Europe1

Par Esther Leneman avec MD

Publié le 8 novembre 2010 à 16h41 Mis à jour le 9 novembre 2010 à 17h20

Le général de Gaulle, orateur de talent. © DR

ARCHIVES 1/3 - Victime d’une rupture d’anévrisme, le général s’éteint à l’âge de 80 ans à Colombey-les-Deux-Eglises.

Assis devant une table de bridge, dans la bibliothèque qui jouxte son bureau, au rez-de-chaussée de "La Boisserie", le général de Gaulle fait une réussite en attendant le journal télévisé, quand il est pris d’un malaise. Diagnostic : rupture d’anévrisme. Vingt minutes plus tard, Charles De Gaulle décède. Il est 19h30, en ce lundi 9 novembre 1970.

"Le général De Gaulle est mort. La France est veuve"

La nouvelle ne sera rendue publique que le lendemain matin. A 13h, c’est le président Georges Pompidou qui l’annoncera lui-même, dans une courte allocution radiotélévisée: "Français, Françaises, dit-il, le général De Gaulle est mort. La France est veuve."

Charles de Gaulle allait avoir 80 ans. Désavoué par les Français à l’issue d’un référendum prétexte, il vivait retiré sur sa propriété de Colombey-les-Deux-Eglises depuis plus d’un an. Pourtant, sa mort a fait l’effet d’un coup de tonnerre.

Marianne pleure contre un chêne abattu

En lettres énormes, cet après-midi là, la nouvelle barre la une du Monde, qui reprend les termes de l’hommage du président Pompidou : de Gaulle "a donné à la France actuelle ses institutions, son indépendance, sa place dans le monde." Le lendemain matin, dans Le Figaro, c’est le dessinateur Jacques Faizant qui illustre le deuil national à travers un croquis devenu célèbre : Marianne qui pleure contre un chêne abattu.

Les hommages viennent du monde entier. En France, adversaires politiques et personnalités se rejoignent dans un concert de louanges inattendu : de Brigitte Bardot ("La France a perdu un homme d'Etat et un général de grande classe") à l’éternel opposant, François Mitterrand ("On ne peut pas aimer la France plus qu'il ne l'a aimée") en passant par le cardinal Danielou ("Le général de Gaulle est le type du laïc chrétien, à la fois dans la valeur de sa vie privée et dans cet esprit de service, de don total de soi-même qu'il a poussé à un degré héroïque, au service, non seulement de la France mais de Dieu")

La France lui rend hommage

Bien avant l’Elysée, le général de Gaulle avait fixé le cérémonial de ses funérailles. "Je veux que mes obsèques aient lieu à Colombey-les-Deux-Eglises. Si je meurs ailleurs, il faudra transporter mon corps chez moi, sans la moindre cérémonie publique. Ma tombe sera celle où repose déjà ma fille Anne et où, un jour reposera ma femme. Inscription : Charles De Gaulle (1890-….). Rien d’autre."

Ses dernières volontés ne seront pas tout à fait respectées. Le 12 novembre, jour de ses obsèques, une cérémonie officielle réunit 80 chefs d’état et de gouvernement en la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. En tout, 103 pays sont représentés. Pour les Etats-Unis, le président Nixon est venu, accompagné de son puissant ministre des Affaires Etrangères, Henry Kissinger mais aussi de Ted Kennedy, frère de l’ancien président.

Dans la foule : le chah d’Iran, le premier ministre indien Indira Ghandi, l’empereur d’Ethiopie Haile Selassié, mais aussi la reine des Pays Bas, le prince Charles, le prince Juan Carlos. Pour la Côte d’Ivoire, le leader historique, Félix Houphouët-Boigny. Pour la République Centrafricaine, le président Jean-Bedel Bokassa, dont les excès sanguinaires ne seront connus que plus tard.

Le 10 novembre 1970 : " le général est mort"

Une foule d'anonymes participe à la cérémonie d'hommage à Colombey-les-deux-Eglises. © INA

Reportages Europe numéro 1 du 10 au 12 novembre 1970, de l’annonce de la mort du général de Gaulle au soir suivant les obsèques à Colombey.

Plus de 40 000 personnes, venues de tout le pays, se pressent autour de la petite église du village quand arrive le cercueil posé sur un blindé. Comme il l’avait souhaité, Charles de Gaulle repose dans le cimetière de Colombey, entre sa femme et sa fille Anne.

  • a a
2

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. Hier

    Les Etats-Unis ont pratiqué la torture, avoue Obama

  2. Hier

    Google : les demandes de "droit à l'oubli" affluent

  3. Hier

    Ebola : les frontières seront confinées

  4. Hier

    Un CRS dort dans sa voiture "faute d'un logement salubre"

  5. Hier

    Exit la loi anti-homosexuels en Ouganda ?

  6. Hier

    Royal et Valls : aucune contradiction sur l'autoroute A831

  7. Hier

    Pas de repreneur pour Jeannette, les salariés soulagés

  8. Hier

    Il survole deux sites nucléaires, un ULM intercepté par un Mirage 2000

  9. Hier

    La bête noire de Facebook frappe encore

  10. Hier

    Val-de-Marne : un patron-taxi présumé "ripou" interpellé

  1. Hier

    SNCF: la circulation restera perturbée dans le Sud-Ouest

  2. Hier

    Drame familial sur l'île de Groix : il tue son épouse et blesse ses enfants

  3. Hier

    Une Allemande tuée par un sac de gravats jeté sur l'autoroute A2

  4. Hier

    Gaza : "Bordure protectrice" a fait plus de morts que l'opération "Plomb durci"

  5. Hier

    Infirmiers, pharmaciens, dentistes : vers la fin du numerus clausus ?

  6. Hier

    Paris : la manif "unitaire" pro-palestinienne autorisée samedi

  7. Hier

    200 bouteilles de grands crus dérobées dans une exploitation en Gironde

  8. Hier

    Valls s'inquiète du risque de "déflation" en zone euro

  9. Hier

    Greenpeace n'a plus envie de jouer avec LEGO

  10. Hier

    Espagne : Juan Carlos rattrapé par une demande de reconnaissance en paternité

  1. Hier

    Foot : la justice donne raison à Luzenac pour sa montée en Ligue 2

  2. Hier

    Alger : panique après un séisme, six morts

  3. Hier

    Marche : suspendu pour dopage, il récupère l'or

  4. Hier

    Le champion français de la literie bientôt en faillite ?

  5. Hier

    Braquage mortel de Dolomieu : le véhicule des braqueurs retrouvé

  6. Hier

    L'Assurance maladie va supprimer 4.500 postes

  7. Hier

    Kerviel : le parquet suspend sa libération sous bracelet

  8. Hier

    Triche aux exams : l'Ouzbékistan suspend internet et les SMS

  9. Hier

    Hollande : "La France doit faire entendre sa voix"

  10. Hier

    Les gants d'Ali lors du "combat du siècle" vendus 290.000 euros

  1. Hier

    Oscar Pistorius a vendu sa maison

  2. Hier

    A partir d'aujourd'hui, votre Livret A ne vous rapporte plus que 1%

  3. Hier

    Gaza : le nouvel espoir d'accalmie vole en éclats

  4. Hier

    Audiences : Bon score pour l'indémodable Louis de Funès sur M6

  5. Hier

    Mariton : "A l'UMP, gardons nos nerfs !"

  6. Hier

    Autoroute A831 : non, Valls n'a pas désavoué Royal

  7. Hier

    Afrique du Sud : une girafe meurt sur l'autoroute

  8. Hier

    Orages : 9 départements en vigilance orange

  9. Hier

    Gaza : un cessez-le-feu de 72 heures entre le Hamas et Israël

  10. Hier

    La disparition de 50 kg de cocaïne secoue le 36 Quai des Orfèvres

  1. Hier

    Ligue Europa : Lyon a déjà un pied en barrage

  2. Hier

    Alpes-Maritimes : tué par un éboulement sur un chantier en montagne

  3. Hier

    Hollande, dix jours de vacances à la Lanterne

  4. Hier

    Manifestation pro-israélienne : plusieurs milliers de personnes à Paris

  5. Hier

    Marseille : poussé sur les rails du métro, un voyageur meurt

  6. Hier

    Le bébé miraculé de Gaza est mort

  7. Hier

    Free veut racheter T-Mobile pour 15 milliards de dollars

  8. Hier

    L'autoroute A9 rouverte après un nouvel incendie

  9. Hier

    Facebook présente son internet gratuit pour la Zambie

  10. Hier

    La loi pour l'égalité hommes-femmes définitivement validée

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues