Facebook, plus un motif de licenciement

Par Gabriel Vedrenne et Ariane Lavrilleux

Publié le 6 janvier 2012 à 23h10 Mis à jour le 7 janvier 2012 à 18h29

© Maxppp

INFO E1 - La cour d'appel de Douai a annulé le renvoi d’un employé. Il avait insulté son patron.

Jusqu’à présent, les décisions de justice s’accumulaient, toujours dans le même sens : sur les réseaux sociaux comme dans la vraie vie, un salarié n’a pas le droit d’insulter son employeur sur les réseaux sociaux, en vertu d’un devoir de loyauté.

Mais une décision de la cour d'appel de Douai, passée jusque-là inaperçue, a changé la donne : les juges ont qualifié d'"abusif" le licenciement d’un employé qui traitait son employeur de "baltringue" sur son profil Facebook privé.

"Vous êtes toutes de belles baltringues"

Juillet 2009. Le salarié signe une promesse d’embauche pour la saison 2009-2010 au sein d’une radio privée nordiste pour laquelle il travaille depuis longtemps et enchaine les contrats précaires.

Tout semble aller bien, puis le contrat d'un de ses collègue de travail n’est pas renouvelé. L'internaute échange avec lui via Facebook et partage son malaise vis-à-vis de la direction de la radio.

Une correspondance qui aboutit à la publication du message suivant : "A toute la direction,vous êtes toutes de belles baltringues anti-professionnelles, lourder un animateur le 2 août, c’est faire preuve d’irrespect? Moi, j’ai une promesse d’embauche, je suis là pour un an, et croyez-moi, vous allez le sentir !"

Licencié dans la foulée

Si la hiérarchie de l’entreprise ignore cet échange qui a lieu sur des profils Facebook privés, un autre collègue de travail y a accès et informe ses supérieurs. Résultat : fin août, le salarié se voit privé de sa promesse d’embauche.

Dans la foulée, il saisit la justice pour rupture abusive de son contrat de travail mais se heurte à la jurisprudence alors en vigueur : il y a eu injures et menaces. "La rétractation par l’employeur de cette promesse d’embauche est justifiée", estime le conseil des Prud’hommes de Tourcoing le 27 juillet 2010.

Ces insultes ne justifient pas le licenciement

Obstiné, le salarié licencié fait appel et se retrouve le 16 décembre devant la cour d'appel de Douai. Une détermination payante puisque cette dernière "casse" la jurisprudence existante et juge le licenciement "abusif". Et pour cause, cette discussion virtuelle a eu lieu dans un cadre privé, seuls les amis des personnes concernés pouvaient y avoir accès.

L’employeur a donc été condamné à verser des dommages et intérêts et "grâce à cet arrêt, on ouvre une brèche, on respecte un peu plus la vie privée des gens", se félicite sur Europe 1 Me Jacques Djian, l’avocat du plaignant.

"C’est une avancée pour la liberté des salariés qui ont un droit de critique à l’égard de leur employeur, à condition que ce droit de critique reste confidentiel et confiné au niveau d’un espace réduit", poursuit-il. Avant de prévenir : "pour autant, il n’y a aucune certitude que demain la cour d’appel de Lyon, dans un cas similaire, dise exactement tout le contraire". Mais si la cour d’appel de Lyon conforte cette décision, c’est une nouvelle jurisprudence qui est en train de s’installer.

  • a a
5

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 10h45

    L'enfant disparu qui n'existait que sur Facebook

  2. 10h35

    Voici à quoi ressemblerait l'écran de l'iPhone 6

  3. 10h04

    Bill et Hillary Clinton, des futurs grands-parents aux anges

  4. 10h03

    18 mois de prison pour avoir voulu transmettre le sida

  5. 09h46

    Hollande en Auvergne pour "renouer le contact avec les Français"

  6. 09h44

    Une femme blessée d'un coup de couteau à Montreuil

  7. 09h23

    Audiences : Alice Nevers, le juge est en tête

  8. 08h52

    Xavier Beulin : les charges des agriculteurs "vont baisser de 3%"

  9. 08h44

    Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  10. 08h23

    "Affaire Morelle" : Cambadélis met la pression

  1. 08h21

    Avalanche mortelle dans l'Everest

  2. 08h06

    José Anigo : Marseille "m'a pris un enfant"

  3. 08h03

    Naufrage en Corée : le capitaine n'était pas à la barre

  4. 07h59

    Hand : Dunkerque en route vers le titre

  5. 07h41

    Mort de Garcia Marquez : deuil national en Colombie

  6. 07h18

    Richard Bohringer n'est "pas à l'article de la mort"

  7. 07h09

    Affaire Kulik : "Je ne veux pas le voir en liberté"

  8. 07h08

    Algérie : le camp Bouteflika crie victoire

  9. 06h48

    Il souille 143 millions de litre d'eau en urinant

  10. 06h38

    Soudan du Sud : attaque meurtrière contre l'ONU

  1. 06h31

    Jeux vidéo : 5 millions de Xbox One vendues par Microsoft

  2. 06h25

    Un chirurgien meurt en pleine opération

  3. Hier

    Trafic de déchets : Hornec remis en liberté

  4. Hier

    L'ordinateur du premier courriel de Bill Clinton vendu aux enchères

  5. Hier

    Eurostar : le trafic perturbé après des incidents

  6. Hier

    Laguiole en appelle à la solidarité des 36.000 communes

  7. Hier

    Laureelen, disparue avec un homme suicidaire, reste introuvable

  8. Hier

    L'écrivain Gabriel Garcia Marquez est mort

  9. Hier

    Facebook veut vous prévenir quand vos contacts sont à proximité

  10. Hier

    Whoopi Goldberg, adepte du "vapotage" de cannabis

  1. Hier

    Depardieu compare Hollande à un "petit bolchevique"

  2. Hier

    Pensez-vous qu'il existe une forme de vie ailleurs que sur la Terre ?

  3. Hier

    Paris : 367 Vélib' vandalisés par des antifascistes

  4. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  5. Hier

    Une planète soeur de la Terre découverte par la Nasa

  6. Hier

    Richard Anconina hospitalisé après une chute de vélo

  7. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  8. Hier

    Indemnisé pour son électrosensibilité, une première

  9. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  10. Hier

    L'audition du "boss" de la mafia renvoyée... faute de traducteur

  1. Hier

    Bryan Singer visé par une plainte pour viol

  2. Hier

    Ukraine : accord trouvé pour une "désescalade"

  3. Hier

    "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?" plus fort qu'"Intouchable"

  4. Hier

    Lycéenne violée à La Rochelle : tous les ADN ont été prélevés

  5. Hier

    Notre-Dame-des-Landes : Bruxelles entame une procédure contre Paris

  6. Hier

    Un Madame Doubtfire 2 se prépare avec Robin Williams

  7. Hier

    Le Festival de Cannes a choisi sa "Grace de Monaco"

  8. Hier

    Armstrong devient mécano... pour une pub

  9. Hier

    La Chine, responsable de catastrophes climatiques aux États-Unis ?

  10. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues