Enquête sur des prothèses non conformes

Par Marc-Antoine Bindler avec la rédaction d'Europe 1

Publié le 2 mai 2013 à 07h22 Mis à jour le 2 mai 2013 à 13h57

Les patients appareillés de ces prothèses bénéficieront d'un "suivi individualisé".

Les patients appareillés de ces prothèses bénéficieront d'un "suivi individualisé". © MAX PPP

Ces prothèses articulaires du laboratoire Ceraver sont non certifiées. 650 patients sont concernés.

Après PIP et ses implants mammaires, le scandale des prothèses articulaires non conformes ? Des prothèses de hanche et de genou fabriquées par le laboratoire Ceraver, posées sur 650 patients, et ne jouissant pas des normes européennes, font l'objet d'une enquête de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), révèle jeudi Le Parisien. Près d'un millier de prothèses fabriquées par le laboratoire ont ainsi été placées sous séquestre en attendant une décision formelle de police sanitaire la semaine prochaine. Le directeur adjoint de l'ANSM, le PDG de Seraver et la ministre de la Santé ont réagi jeudi au micro d'Europe 1.

Marisol Touraine demande le retrait. "Ces prothèses ont été implantées sans autorisation et donc une enquête s'avère nécessaire", a indiqué la ministre de la Santé, Marisol Touraine, au micro d'Europe 1. "La ministre a veillé à ce qu'une enquête soit immédiatement ouverte afin d'identifier les causes de ces dysfonctionnements, les responsables en cas de fraude avérée et les mesures à prendre afin d'éviter tout risque sanitaire", précise son communiqué. Marisol Touraine a par ailleurs demandé à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) de "prendre toutes les mesures nécessaires" pour le "retrait" de ces prothèses.

Les pratiques troubles de Ceraver. Le laboratoire Ceraver, implanté à Roissy-en-Franc, dans le Val d'Oise, écoule plus de 3.000 prothèses par an, dont 300 à Lariboisière, à Paris, son premier client. Cette enquête porte sur 650 prothèses de hanche et de genou dont le modèle a été autorisé en 2005. Mais la réglementation a changé à partir de 2009 et ces produits sont alors entrés dans la case des "dispositifs médicaux les plus à risque". Malgré cette évolution, Ceraver continue de fabriquer ce modèle et surtout de le vendre, jusqu'en 2012, sans modification et sans demander de nouvelles autorisations permettant d’obtenir la certification C.E.

Enquête sur des prothèses non conformes

© MAXPPP

Enfin, quatre autres prothèses, un modèle nouveau avec un revêtement antibactérien, ont été implantés sur quatre autres patients, en juin 2011, à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne, dans les Hauts-de-Seine. Problème : elles n'ont reçu aucune homologation. Les patients ont servi de cobayes pour ces essais non autorisés qui, à l'état de tests cliniques sur des souris, se seraient soldés par la mort d'un animal sur deux, selon Le Parisien. Pour l'heure, le laboratoire et les médecins concernés se renvoient la responsabilité.

A lire aussi >> Le Guen : "on a menti aux médecins"

Que doivent faire les patients ? Aux praticiens qui ont posé ces prothèses, l'ANSM demande de recevoir les patients concernés et de leur assurer un "suivi individualisé" afin de vérifier l'état de l'implant. Simple principe de précaution, assure le directeur de l'agence au micro d'Europe1, François Hébert, qui insiste sur le caractère réglementaire du problème : "il s'agit d'un défaut règlementaire, en rien pour l'instant d'un problème sanitaire". François Hébert conseille également aux patients de prendre rendez-vous avec leur chirurgien "le plus rapidement possible, de façon à envisager le suivi clinique approprié".

Des propos confirmés par Marisol Touraine : "les patients concernés sont contactés un par un par leur médecin, leur chirurgien ou par les agences régionales de santé. Tout le monde est mobilisé pour faire face à cette situation", assure-t-elle. "Pour l'heure, aucun élément ne permet de dire que ces prothèses constituent un risque pour la santé", précise la ministre sur Europe 1.

La défense du laboratoire. "L'histoire des souris n'est pas claire du tout, nous l'avions expliqué à l'ANSM", se défend mercredi le PDG de Ceraver, Daniel Blanquaert au micro d'Europe 1. "Le sujet du revêtement anti-adhésion bactérienne, c'est une recherche avec des équipes pluridisciplinaires, recherche qui se fait avec l'INSERM, avec le CNRS, et ce depuis vingt ans...", assure-t-il affirmant que "le risque patient est zéro". "Ceraver, est une société qui est depuis 40 ans dans le domaine. On a une image de sérieux même s'il y a eu quelques dysfonctionnements que je reconnais et que j'ai reconnu devant l'ANSM. Personne n'est parfait", concède Daniel Blanquaert avant de répéter que "le risque patient est nul".

  • a a
3

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 11h38

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  2. 11h15

    Alberto Contador renonce au Tour d'Espagne

  3. 10h58

    La Chine (encore) touchée par un scandale alimentaire

  4. 10h58

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  5. 10h48

    VIDÉO - Balotelli repasse en lisant le livre...de Zlatan

  6. 10h33

    Audiences : Joséphine bat la Pompadour

  7. 10h17

    Agression des joueurs de Clermont : deux suspects écroués

  8. 10h13

    PSG : Conte à la place de Blanc, l'incroyable rumeur

  9. 09h46

    SNCF : le trafic interrompu à la gare d'Austerlitz

  10. 08h57

    Bali : un Français condamné à 15 ans de prison pour trafic de drogue

  1. 08h46

    Fukushima : de l'eau radioactive dans des réservoirs d'occasion

  2. 08h34

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  3. 08h02

    Un cheval de course de la reine Elizabeth contrôlé positif au dopage

  4. 07h39

    Etats-Unis : innocenté par son ADN après 26 ans de prison

  5. 06h49

    La réforme ferroviaire définitivement adoptée

  6. 06h39

    Le vol MH17 aurait été abattu "par erreur"

  7. Hier

    VIDÉO - Quand James Rodriguez vole au secours d'un fan

  8. Hier

    Paris : il se filme en sautant sur le toit du métro

  9. Hier

    Violences de Sarcelles : prison ferme pour 4 casseurs

  10. Hier

    Escrime : la France championne du monde de fleuret par équipes

  1. Hier

    Voeckler justifie son coup de sang : "ça soulage"

  2. Hier

    Ces compagnies qui suspendent leurs vols vers Israël

  3. Hier

    C1-PSG : vers une fermeture partielle de tribune ?

  4. Hier

    Fatigué, Mélenchon veut "bayer aux corneilles"

  5. Hier

    Lyon : d'inquiétants cas de cancers dans un laboratoire

  6. Hier

    Entreprises : vers un seul type de "jour" ?

  7. Hier

    Tour : Rogers gagne, Pinot grimpe

  8. Hier

    Épargne : les Français se détournent du Livret A

  9. Hier

    Accident de la route dans l'Aube : 6 morts dont 4 enfants

  10. Hier

    Auchan : sanctionné pour avoir regardé un match des Bleus

  1. Hier

    Dunga nouvel entraîneur du Brésil

  2. Hier

    Gaza : un soldat franco-israélien tué dans les affrontements

  3. Hier

    La Réunion : nouvelle attaque de requin à Saint-Leu

  4. Hier

    Un chef de la mafia calabraise arrêté sur la Côte-d'Azur

  5. Hier

    James Rodriguez au Real Madrid pour 80 millions d'euros

  6. Hier

    Londres va enquêter sur la mort de l'ex-espion Litvinenko

  7. Hier

    Tour : le Team Sky en Jaguar customisée

  8. Hier

    Crash du MH17 : la générosité des supporters anglais

  9. Hier

    A la prison des Baumettes, c'est la fièvre des colis projetés

  10. Hier

    Isère : les 8 spéléologues secourus sont sains et saufs

  1. Hier

    Gaspard Ulliel prête ses traits au Saint Laurent de Bertrand Bonello

  2. Hier

    La schizophrénie serait liée à des variations génétiques

  3. Hier

    Les banques doivent-elles des millions à leurs clients ?

  4. Hier

    En retard, elle roulait à vélo... sur l'autoroute

  5. Hier

    Emploi à domicile : la baisse continue

  6. Hier

    Audiences : Esprits criminels a l'esprit de la gagne sur TF1

  7. Hier

    L2 : avis défavorable du CNOSF pour la montée de Luzenac

  8. Hier

    Tarascon : un homme abattu au fusil de chasse

  9. Hier

    Albi : trois membres présumés d'une cellule djihadiste interpellés

  10. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues