Enquête sur des prothèses non conformes

Par Marc-Antoine Bindler avec la rédaction d'Europe 1

Publié le 2 mai 2013 à 07h22 Mis à jour le 2 mai 2013 à 13h57

Les patients appareillés de ces prothèses bénéficieront d'un "suivi individualisé".

Les patients appareillés de ces prothèses bénéficieront d'un "suivi individualisé". © MAX PPP

Ces prothèses articulaires du laboratoire Ceraver sont non certifiées. 650 patients sont concernés.

Après PIP et ses implants mammaires, le scandale des prothèses articulaires non conformes ? Des prothèses de hanche et de genou fabriquées par le laboratoire Ceraver, posées sur 650 patients, et ne jouissant pas des normes européennes, font l'objet d'une enquête de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), révèle jeudi Le Parisien. Près d'un millier de prothèses fabriquées par le laboratoire ont ainsi été placées sous séquestre en attendant une décision formelle de police sanitaire la semaine prochaine. Le directeur adjoint de l'ANSM, le PDG de Seraver et la ministre de la Santé ont réagi jeudi au micro d'Europe 1.

Marisol Touraine demande le retrait. "Ces prothèses ont été implantées sans autorisation et donc une enquête s'avère nécessaire", a indiqué la ministre de la Santé, Marisol Touraine, au micro d'Europe 1. "La ministre a veillé à ce qu'une enquête soit immédiatement ouverte afin d'identifier les causes de ces dysfonctionnements, les responsables en cas de fraude avérée et les mesures à prendre afin d'éviter tout risque sanitaire", précise son communiqué. Marisol Touraine a par ailleurs demandé à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) de "prendre toutes les mesures nécessaires" pour le "retrait" de ces prothèses.

Les pratiques troubles de Ceraver. Le laboratoire Ceraver, implanté à Roissy-en-Franc, dans le Val d'Oise, écoule plus de 3.000 prothèses par an, dont 300 à Lariboisière, à Paris, son premier client. Cette enquête porte sur 650 prothèses de hanche et de genou dont le modèle a été autorisé en 2005. Mais la réglementation a changé à partir de 2009 et ces produits sont alors entrés dans la case des "dispositifs médicaux les plus à risque". Malgré cette évolution, Ceraver continue de fabriquer ce modèle et surtout de le vendre, jusqu'en 2012, sans modification et sans demander de nouvelles autorisations permettant d’obtenir la certification C.E.

Enquête sur des prothèses non conformes

© MAXPPP

Enfin, quatre autres prothèses, un modèle nouveau avec un revêtement antibactérien, ont été implantés sur quatre autres patients, en juin 2011, à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne, dans les Hauts-de-Seine. Problème : elles n'ont reçu aucune homologation. Les patients ont servi de cobayes pour ces essais non autorisés qui, à l'état de tests cliniques sur des souris, se seraient soldés par la mort d'un animal sur deux, selon Le Parisien. Pour l'heure, le laboratoire et les médecins concernés se renvoient la responsabilité.

A lire aussi >> Le Guen : "on a menti aux médecins"

Que doivent faire les patients ? Aux praticiens qui ont posé ces prothèses, l'ANSM demande de recevoir les patients concernés et de leur assurer un "suivi individualisé" afin de vérifier l'état de l'implant. Simple principe de précaution, assure le directeur de l'agence au micro d'Europe1, François Hébert, qui insiste sur le caractère réglementaire du problème : "il s'agit d'un défaut règlementaire, en rien pour l'instant d'un problème sanitaire". François Hébert conseille également aux patients de prendre rendez-vous avec leur chirurgien "le plus rapidement possible, de façon à envisager le suivi clinique approprié".

Des propos confirmés par Marisol Touraine : "les patients concernés sont contactés un par un par leur médecin, leur chirurgien ou par les agences régionales de santé. Tout le monde est mobilisé pour faire face à cette situation", assure-t-elle. "Pour l'heure, aucun élément ne permet de dire que ces prothèses constituent un risque pour la santé", précise la ministre sur Europe 1.

La défense du laboratoire. "L'histoire des souris n'est pas claire du tout, nous l'avions expliqué à l'ANSM", se défend mercredi le PDG de Ceraver, Daniel Blanquaert au micro d'Europe 1. "Le sujet du revêtement anti-adhésion bactérienne, c'est une recherche avec des équipes pluridisciplinaires, recherche qui se fait avec l'INSERM, avec le CNRS, et ce depuis vingt ans...", assure-t-il affirmant que "le risque patient est zéro". "Ceraver, est une société qui est depuis 40 ans dans le domaine. On a une image de sérieux même s'il y a eu quelques dysfonctionnements que je reconnais et que j'ai reconnu devant l'ANSM. Personne n'est parfait", concède Daniel Blanquaert avant de répéter que "le risque patient est nul".

  • a a
3

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 08h36

    Didier François : "on a fait des jeux d’échecs avec des boîtes de fromage"

  2. 08h23

    Didier François : "il fallait y aller, c’est indiscutable"

  3. 08h06

    Didier François : "4 jours sans manger et sans boire"

  4. 07h48

    Didier François : "je retrouve ma radio, mon métier"

  5. 07h03

    Enlèvement à Nancy : les parents mis en examen et écroués

  6. 06h43

    Un avion de Malaysia Airlines atterrit d'urgence

  7. 06h42

    Bielsa à l'OM, ça va se faire "dans les prochains jours"

  8. 06h13

    Naufrage du ferry: la présidente de Corée accuse l'équipage

  9. 00h11

    Foot : Messi maintient le Barça en vie

  10. Hier

    Ligue 1 : OM-Lille, vraiment nul

  1. Hier

    Valenciennes : des incidents après le match

  2. Hier

    Basket-NBA : les Spurs bien lancés

  3. Hier

    Faut-il continuer à envoyer des journalistes en Syrie ?

  4. Hier

    Ligue 1 : Lorient, de 1-4 à 4-4 en 5 minutes

  5. Hier

    Ligue 1 : Valenciennes implose contre Nantes

  6. Hier

    Foot : l'AC Ajaccio relégué en Ligue 2

  7. Hier

    Présidentielle en Afghanistan : Abdullah en tête au premier tour

  8. Hier

    Boxe : mort de Rubin "Hurricane" Carter

  9. Hier

    La capsule Dragon s’est amarrée à la Station spatiale internationale

  10. Hier

    Algérie : le concurrent Ali Benflis affirme avoir gagné

  1. Hier

    Tennis : Wawrinka domine Federer

  2. Hier

    Cyclisme-Amstel : Gilbert comme chez lui

  3. Hier

    Edouard Elias : "Tout ce que j'attends, c'est reprendre un appareil photo"

  4. Hier

    VIDÉO - Le but fantastique de Berbatov

  5. Hier

    Tarn : les locaux d'une société de vente de reptiles partent en fumée

  6. Hier

    Angleterre : Liverpool creuse l’écart

  7. Hier

    Hamilton et Mercedes en balade à Shanghai

  8. Hier

    La paix au centre de la messe de Pâques du pape François

  9. Hier

    Ukraine : fusillade dans l’est du pays

  10. Hier

    L'un des réacteurs de Fessenheim redémarre

  1. Hier

    Algérie : onze militaires tués en Kabylie

  2. Hier

    Syrie : Laurent Fabius parle d'indications récentes d'attaques chimiques

  3. Hier

    Laurent Fabius confirme que des geôliers parlaient français

  4. Hier

    Hollande : "L’État ne paie pas de rançons"

  5. Hier

    Hollande : "un jour de joie pour la France"

  6. Hier

    Les journalistes libérés à l'heure des retrouvailles

  7. Hier

    Didier François : "Faut pas pleurer. Je suis en pleine forme, moi"

  8. Hier

    Les journalistes ex-otages ont atterri à Evreux

  9. Hier

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  10. Hier

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  1. Hier

    Les ex-otages français sont en route pour la France

  2. Hier

    Foot : la Coupe de la Ligue pour le PSG

  3. Hier

    Valérie, soeur de Didier François : "On y pensait en se réveillant"

  4. Hier

    Fabien Namias livre les derniers échanges avec Didier François

  5. Hier

    Naufrage en Corée du Sud : les premiers corps retrouvés

  6. Hier

    Incident à Fessenheim : la centrale à l'arrêt

  7. Hier

    Les otages en Syrie de retour en France dimanche matin

  8. Hier

    Retour des otages : pour Florence Aubenas, "chacun fait comme il peut"

  9. Hier

    Un Français sur deux pour le gel des prestations sociales

  10. Hier

    Tennis/Monaco : Federer en finale

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues