Des rassemblements partout en France pour Didier François et Edouard Elias

Par Europe1.fr

Publié le 6 septembre 2013 à 10h31 Mis à jour le 10 septembre 2013 à 14h38

Les portraits de Didier François et Édouard Elias affichés vendredi devant l'Hôtel de Ville de Paris.

Les portraits de Didier François et Édouard Elias affichés vendredi devant l'Hôtel de Ville de Paris. © Europe1

Pour marquer les trois mois de captivité des journalistes d'Europe 1 en Syrie, des manifestations sont organisées vendredi.

Le rendez-vous. Pour marquer les trois mois de captivité en Syrie de Didier François et Edouard Elias, journalistes à Europe 1, le comité de soutien et Reporters sans Frontières ont organisé vendredi 6 septembre des manifestations dans toute la France. Des portraits ont été affichés dans de nombreuses communes, notamment à l'initiative des conseils généraux de l’Essonne et du Bas-Rhin, des mairies de Lille, Paris, Bordeaux, Saint-Quentin-la-poterie, Chamonix, et des régions Aquitaine et Alsace. Des élus de droite et de gauche ont ainsi appelé à un rassemblement, comme Alain Juppé (UMP) à Bordeaux et Bertand Delanoë (PS) à Paris.

• A Paris, un rassemblement a lieu sur le parvis de l'Hôtel de Ville en présence de Bertrand Delanoë, d’Anne Hidalgo, première adjointe, de Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie, du comité de soutien à Didier et Édouard, de Valérie Trierweiler et de Denis Olivennes, président de Lagardère Active. "Comme journaliste, je pense à mes confrères, et comme Première dame je pense à nos concitoyens. Et puis comme mère, je pense plus à Edouard Elias, qui a l'âge de mes fils. Je voulais juste marquer ma solidarité", a déclaré la compagne de François Hollande.

"Nous ne lâcherons pas, nous serons mobilisés, nous continuerons à parler haut et fort pour qu'ils nous entendent, qu'ils résistent et qu'ils nous reviennent", a lancé à la tribune Anne Hidalgo, première adjointe du maire de Paris. "Ce n'est évidemment pas le combat d'Europe 1, ce n'est pas le combat corporatiste de la profession des journalistes, c'est un combat universel pour la liberté en général", a souligné le patron d'Europe 1 Denis Olivennes sur le parvis de l'Hôtel de ville où avait été déployée une affiche clamant "Libérez les otages".



À Lille, un rassemblement s'est tenu à 11 heures à l’hôtel de ville en présence de Martine Aubry, l'ancien otage en Afghanistan, Hervé Ghesquière, de Serge July, ex-patron du quotidien Libération et de Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières. Cette journée de mobilisation doit "faire en sorte" que la libération des deux otages soit "sur le dessus de la pile" des priorités des autorités françaises, a expliqué Serge July.

La mobilisation ne nuit pas aux négociations", mais permet de "tenir (...) quand on est au fond du trou", a également témoigné le journaliste Hervé Ghesquière, otage pendant 18 mois en Afghanistan, lançant à ses deux confrères "Tenez bon les gars, on est là".



• A Bordeaux, une bâche avec leurs portraits a été installée jeudi 5 septembre sur la façade de l'Hôtel de Région. Un rassemblement a lieu depuis 18h.


• A Strasbourg, une affiche a été dévoilée, vendredi, devant le Conseil régional d'Alsace. Une seconde a été affichée au siège du Club de la presse de Strasbourg, place Kléber, à 18h. Les portraits de Didier et Édouard seront aussi visibles sur le stand du Conseil général, à la foire européenne de Strasbourg, samedi à 18h.

• A Bayeux, où est décerné chaque année le Prix Bayeux - Calvados des correspondants de guerre, une banderole de soutien a été déployée sur la façade de l’hôtel de ville de Bayeux avec les photos de Didier François et Édouard Elias.

A Perpignan, des centaines de spectateurs des projections photographiques nocturnes du festival Visa pour l'image, le rendez-vous mondial du photojournalisme, ont observé jeudi soir une minute de silence pour la libération des deux journalistes.


A Solférino, Harlem Désir, qui connaît personnellement Didier François, a dévoilé vendredi les portraits de soutien aux deux journalistes affichés sur le siège du PS.


• Une pétition en ligne a été lancée depuis le 9 juillet. Vous pouvez accéder au site internet du comité de soutien, en cliquant ici, et suivre le compte Twitter en cliquant ici.

-----------------------------------------------------------------------------------------

Le 6 juin 2013, Didier François et Édouard Elias sont enlevés dans le nord de la Syrie alors qu'ils effectuent un reportage pour Europe 1.

Un mois plus tard, un comité de soutien se forme autour des journalistes Florence Aubenas, Serge July et Karen Lajon. "Le rôle de ce comité sera aussi d'agir comme une vigie, pour veiller à ce que tout soit fait pour que Didier et Edouard soient libérés", explique alors Florence Aubenas, présidente du comité de soutien, sur Europe 1.

Le 9 juillet, les portraits de Didier François et Edouard Elias sont affichés sur la façade d'Europe 1 lors d'une manifestation. Le même jour est lancée la pétition en ligne pour demander leur libération.

Le 14 juillet, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, annonce sur Europe 1 que la France avait reçu une preuve de vie des deux journalistes. "On a tous les éléments qui nous permettent de penser [qu'ils sont vivants", assure le ministre avant de conclure : "On fait tout ce qu'il faut pour qu'ils puissent être libérés vite".

  • a a
8

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

8 Commentaires

  1. Par sipaul à 19:25 le 09/10/2013

    otages de qui

    Pourquoi ne dit-on jamais de qui ces 2 journalistes sont les otages. Des fois que ça aille à l'encontre du soutien à ces vertueux révolutionnaires qui sèment la terreur en Syrie. Bravo les Journalistes ............

  2. Par albo1 à 13:50 le 09/10/2013

    Prise d'otage

    Mai 2012 des Français sont pris en otage par un parti politique ne représentant que 30% de la population.Aucun "journaliste",aucunes "associations" ne s'élèvent sur le drame qui se dessine.Ceux qui souhaiteraient s'indigner ou s'insurger contre cette anomalie sont systématiquement ignorés des médias.Il parait que cela s'appelle la démocratie.

  3. Par ali_ment à 21:56 le 08/09/2013

    Qui ?

    Par qui ont-ils étaient enlevés??? Et les autres otages, on s'en fout??

Tous les commentaires

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 10h45

    L'enfant disparu qui n'existait que sur Facebook

  2. 10h35

    Voici à quoi ressemblerait l'écran de l'iPhone 6

  3. 10h04

    Bill et Hillary Clinton, des futurs grands-parents aux anges

  4. 10h03

    18 mois de prison pour avoir voulu transmettre le sida

  5. 09h46

    Hollande en Auvergne pour "renouer le contact avec les Français"

  6. 09h44

    Une femme blessée d'un coup de couteau à Montreuil

  7. 09h23

    Audiences : Alice Nevers, le juge est en tête

  8. 08h52

    Xavier Beulin : les charges des agriculteurs "vont baisser de 3%"

  9. 08h44

    Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  10. 08h23

    "Affaire Morelle" : Cambadélis met la pression

  1. 08h21

    Avalanche mortelle dans l'Everest

  2. 08h06

    José Anigo : Marseille "m'a pris un enfant"

  3. 08h03

    Naufrage en Corée : le capitaine n'était pas à la barre

  4. 07h59

    Hand : Dunkerque en route vers le titre

  5. 07h41

    Mort de Garcia Marquez : deuil national en Colombie

  6. 07h18

    Richard Bohringer n'est "pas à l'article de la mort"

  7. 07h09

    Affaire Kulik : "Je ne veux pas le voir en liberté"

  8. 07h08

    Algérie : le camp Bouteflika crie victoire

  9. 06h48

    Il souille 143 millions de litre d'eau en urinant

  10. 06h38

    Soudan du Sud : attaque meurtrière contre l'ONU

  1. 06h31

    Jeux vidéo : 5 millions de Xbox One vendues par Microsoft

  2. 06h25

    Un chirurgien meurt en pleine opération

  3. Hier

    Trafic de déchets : Hornec remis en liberté

  4. Hier

    L'ordinateur du premier courriel de Bill Clinton vendu aux enchères

  5. Hier

    Eurostar : le trafic perturbé après des incidents

  6. Hier

    Laguiole en appelle à la solidarité des 36.000 communes

  7. Hier

    Laureelen, disparue avec un homme suicidaire, reste introuvable

  8. Hier

    L'écrivain Gabriel Garcia Marquez est mort

  9. Hier

    Facebook veut vous prévenir quand vos contacts sont à proximité

  10. Hier

    Whoopi Goldberg, adepte du "vapotage" de cannabis

  1. Hier

    Depardieu compare Hollande à un "petit bolchevique"

  2. Hier

    Pensez-vous qu'il existe une forme de vie ailleurs que sur la Terre ?

  3. Hier

    Paris : 367 Vélib' vandalisés par des antifascistes

  4. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  5. Hier

    Une planète soeur de la Terre découverte par la Nasa

  6. Hier

    Richard Anconina hospitalisé après une chute de vélo

  7. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  8. Hier

    Indemnisé pour son électrosensibilité, une première

  9. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  10. Hier

    L'audition du "boss" de la mafia renvoyée... faute de traducteur

  1. Hier

    Bryan Singer visé par une plainte pour viol

  2. Hier

    Ukraine : accord trouvé pour une "désescalade"

  3. Hier

    "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?" plus fort qu'"Intouchable"

  4. Hier

    Lycéenne violée à La Rochelle : tous les ADN ont été prélevés

  5. Hier

    Notre-Dame-des-Landes : Bruxelles entame une procédure contre Paris

  6. Hier

    Un Madame Doubtfire 2 se prépare avec Robin Williams

  7. Hier

    Le Festival de Cannes a choisi sa "Grace de Monaco"

  8. Hier

    Armstrong devient mécano... pour une pub

  9. Hier

    La Chine, responsable de catastrophes climatiques aux États-Unis ?

  10. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues