Comment défendre le droit à l’IVG ?

Par Anne Le Gall, Damien Brunon et Gabriel Vedrenne

Publié le 7 novembre 2013 à 06h37 Mis à jour le 7 novembre 2013 à 08h40

Près d'une femme sur trois a bénéficié d'un avortement en France.

Près d'une femme sur trois a bénéficié d'un avortement en France. © MAX PPP

EXCLU E1 - Un rapport préconise notamment de supprimer le délai de réflexion alors que les femmes ont déjà souvent fait leur choix.

L’INFO. Défendre le droit à l’IVG, voilà ce que propose le rapport du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCEfh), qu'Europe 1 a pu consulter en exclusivité. Il faut dire que le manque de structures et les discours anti-avortement de certains lobbys menacent ce droit acquis en 1975. Le rapport qui doit être rendu jeudi à Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes, invite ainsi le gouvernement à moderniser une législation qui a peu évolué depuis la loi Veil. L’objectif : protéger un droit dont près d’une femme sur trois bénéficie au cours de sa vie.

Le contexte : Bénéficier d'une IVG, un parcours du combattant. Le droit à l’IVG est un acquis menacé chaque jour en France. 130 établissements de santé pratiquant l’avortement ont fermé ces dix dernières années et l’évolution démographique du personnel médical, notamment le manque de vocation en gynécologie, éloignent les femmes de ce droit. Enfin, si l’acte en lui même est totalement remboursé, les frais médicaux annexes ne le sont pas. Près de la moitié des recommandations du Conseil sont donc destinées à améliorer l’accès à l’IVG.

>> Ecoutez l'interview de Marie-Laure Brival, gynécologue-obstétricienne, chef de service à la Maternité des Lilas :

>> Ce que le rapport préconise. Le rapport balaie donc toutes les problématiques, de la formation des praticiens à la situation précaire des centres d'IVG en passant par l’anonymat et la gratuité des procédures. En voici les principales propositions :

66 médecins installés dans les grandes villes françaises facturent leur consultation jusqu'à 5 fois le tarif conventionnel.

© MAXPPP

Idée n°1 : supprimer la clause de conscience. Cette disposition permet aux médecins de refuser une IVG au nom de leurs valeurs mais "depuis 2001 et l'évolution de la loi augmentant le délai d'interruption de grossesse, beaucoup de médecins ont invoqué cette clause de conscience pour ne pas appliquer la loi", a regretté Marie-Laure Brival, gynécologue obstétricienne et chef de service à la maternité des Lilas, en Seine-Saint-Denis, jeudi matin sur Europe 1. Cette clause de conscience, qui s'applique pour tous les actes médicaux, n'est pourtant inscrite dans la loi que dans le cas de l'IVG, souligne celle qui est aussi membre de l'association nationale des centres d'interruption de grossesse. Le rapport propose donc de supprimer cette singularité, même si les médecins pourront toujours invoquer cette clause.

"Ce bébé, c'était sacré pour moi"

© MAXPPP

Idée n°2 : En 1975, Simone Veil, à l’origine de la loi, avait réussi à convaincre les plus sceptiques en ajoutant un délai de réflexion. Dès lors, lorsqu’une femme voulait se faire avorter, elle devait passer par deux rendez-vous dans un délai de sept jours. Le rapport préconise de supprimer cette période de réflexion. “Les acteurs de terrain observent que les femmes ont réfléchi préalablement à la première consultation et que leur choix est dans la plus grande majorité des cas déjà affirmé”, détaille le Conseil. Ce que confirme Marie-Laure Brival : "ce délai de réflexion n'a pas beaucoup de sens en pratique. Pour nous professionnels qui avons une grande habitude de cette problématique, les femmes, quand elles téléphonent pour prendre un rendez-vous dans un centre d'IVG, ont déjà pris leur décision pour 95 à 98% d'entre elles". "Ce sont des personnes autonomes, responsables", souligne-t-elle, dénonçant à demi-mot que les femmes sont encore considérées par certains comme des individus aux limites de la minorité.

Idée n°3 : Remplacer quelques mots du Code de la santé, c’est une autre proposition du Conseil. Jusque là, le droit n’ouvrait en principe la porte de l’IVG qu’aux femmes “dans une situation de détresse”. La réalité étant bien différente désormais, le rapport propose d’évoquer les “femmes qui ne souhaite(nt) pas poursuivre une grossesse”.

Idée n°4 : Il est aussi proposé que l’IVG soit introduite dans les programmes d’études de médecine dès les premières années.

Idée n°5 : Un moratoire sur la fermeture des centres pratiquant l’IVG pourrait être mis en place. L'objectif est de garantir un accès rapide et de proximité à l'IVG, où qu'on se trouve en France. Or le rapport pointe notamment le cas de femmes "obligées de faire 150 kilomètres" et refusées pour cause de files d'attente trop importantes, en raison notamment d'une concentration des centres proposant de pratiquer l'IVG.

Comment défendre le droit à l’IVG ?

© DR

Une idée déjà réalisée : créer un site d'information. Suite aux recommandations du précédent rapport de l'HCEfh, le gouvernement a déjà lancé un site internet dédié à cette question : ivg.gouv.fr. Il s'agit d'une réponse à toute la propagande anti IVG qui pullule en ligne. "Il faut absolument combattre un certain nombre de choses qui ont beaucoup cours sur les sites anti-IVG : c'est les conséquences psychologiques d'une interruption de grossesse", confirme la chef de service à la Maternité des Lilas. "C'est un serpent de mer qu'on ressort régulièrement et qui n'a pas lieu d'être. (...) Il y a des situations, comme n'importe quelle autre situation de vie, où la question du choix reste difficile, qu'il s'agisse de l'IVG ou d'un autre acte de la vie."

  • a a
6

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

6 Commentaires

  1. Par minusbb à 20:00 le 07/11/2013

    tolerance

    s''il y a une chose que vous vous etes juré de ne jamais faire, il parait juste d'accepter que les autres se soient juré de ne jamais faire ... une IVG par exemple Avez vous vu un bébé en miettes? Pas fier quand c'est vous qui l'avez réduit à cet état!AJ médecin

  2. Par Vivi45 à 14:01 le 07/11/2013

    Ce n 'est pas par plaisir

    qu'une femme prend cette décision, va se soumettre à ces questions et épreuves Chaque cas est particulier et personnel, arrêtez de juger dans le vague, la fécondité de la France n'est pas en cause et les questions religieuses ne doivent préoccuper que ceux qui y croient

  3. Par FOCAL67 à 12:46 le 07/11/2013

    Pas peur de la contradiction

    Pour justifier l'abandon du délai de réflexion, le Dr Brival indique que les femmes sont matures, informées, décidées. Certes. Mais alors pourquoi craindre "la propagande anti IVG qui pullule en ligne", qui ne peut donc avoir d'impact vu les qualités susmentionnées. Et de conclure "Il y a des situations où la question du choix reste difficile". Ce qui paradoxalement justifie le délai de réflexion!

Tous les commentaires

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 20h20

    L'épave de l'avion d'Air Algérie localisée ?

  2. 20h14

    Vol d'Air Algérie : "Notre sœur est partie hier soir"

  3. 19h16

    Elizabeth II se retrouve par hasard sur un selfie et fait le buzz

  4. 19h01

    Air Algérie : Hollande reporte son voyage à La Réunion

  5. 18h15

    NKM à Copé : "T'es une merde"

  6. 18h13

    L'OM refuse de jouer au Vélodrome !

  7. 18h04

    L'avion d'Air Algérie contrôlé "en bon état" la semaine dernière

  8. 17h18

    Nibali triomphe, Pinot et Péraud sur le podium

  9. 17h17

    Un maire anti-mariage gay se résout à marier son fils homo

  10. 17h13

    Paris : interpellation en marge d'une manif propalestinienne

  1. 17h08

    Foot : Suarez pourrait disputer le clasico

  2. 16h49

    L'avion d'Air Algérie s'est probablement écrasé (Fabius)

  3. 16h41

    Foot : la Premier League au ciné aux États-Unis

  4. 16h23

    50 Nuances de Grey : découvrez la bande-annonce très hot

  5. 16h12

    Le spray pour coup-franc débarque dès cet été

  6. 16h12

    Trémoulinas et Saint-Etienne, ça ne se fera pas

  7. 16h09

    Beaucoup de monde sur les routes ce week-end

  8. 16h07

    Air Algérie : Hollande décale son départ pour La Réunion

  9. 15h41

    Collision dans l'Aube : une hypoglycémie du conducteur en cause ?

  10. 15h28

    Tour de France : deux campements roms démantelés

  1. 15h12

    Cellule djihadiste à Albi : une femme libérée

  2. 15h11

    Disparition d'un vol d'Air Algérie : l'avion se serait écrasé

  3. 15h10

    L’embarrassant match de tennis de David Cameron

  4. 15h08

    PSG-Blanc : "mes valises sont prêtes"

  5. 14h30

    Disparition du vol d'Air Algérie : "le timing est inquiétant"

  6. 14h19

    Disparition du vol d'Air Algérie : "la météo était très mauvaise"

  7. 13h30

    L'avion d'Air Algérie disparu avait 50 à 80 Français à bord

  8. 12h58

    Collision dans l'Aube : les jeunes blessés vont quitter l'hôpital

  9. 12h48

    Lyon : condamné pour avoir agressé un écolier

  10. 12h24

    Paris : deux gardes à vue après la manif pro-palestienne

  1. 12h20

    Collision de trains près de Pau : 12 plaintes

  2. 12h10

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  3. 11h27

    Roissy : une passerelle d'accès à un avion s'affaisse

  4. 10h58

    L'avion d'Air Algérie : 50 à 80 Français à bord

  5. 10h56

    Escrime : les Français créent la surprise aux Mondiaux

  6. 10h53

    SFR : une panne de 6 heures, 4 millions de Français touchés

  7. 10h15

    VIDÉO - Les facéties du meilleur grimpeur du Tour de France

  8. 09h57

    Audiences : Le Mentalist de TF1 l'emporte

  9. 09h53

    Une enquête ouverte en France sur l'Eglise de scientologie

  10. 09h48

    Le guide suprême iranien propose un référendum pour la fin d'Israël

  1. 08h57

    Une femme de 76 ans survit cinq jours dans un bois

  2. 08h38

    Roubaix : la police scientifique caillassée

  3. 08h35

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  4. 08h31

    Le tout premier album de Superman bientôt en vente

  5. 08h09

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  6. 08h03

    Gare d'Austerlitz : trafic encore (un peu) perturbé jeudi

  7. 07h54

    La Centrafrique signe un cessez-le-feu inédit

  8. 07h49

    Des joueurs israéliens agressés pendant un match

  9. 07h38

    Gaza : les vols américains vers Israël ne sont plus suspendus

  10. 07h35

    Orages, pluies, inondations : quatre départements en vigilance orange

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues