Admissions post-bac : vers la fin de la galère

Par Thomas Morel et Fabien Cazeaux

Publié le 11 janvier 2013 à 06h17 Mis à jour le 11 janvier 2013 à 06h44

"Je suis un employé sans souci"

© MAXPPP

INFO E1 - Les procédures d'inscription pourraient être simplifiées à partir de l'année prochaine.

>> L'info. C'est le 20 janvier prochain que commence la procédure en ligne pour les inscriptions post-bac. De quoi donner des sueurs froides aux élèves comme à leurs parents, tant le système est complexe et ne laisse aucun droit à l'erreur. Pourtant, à partir de l'an prochain, les choses pourraient s'améliorer. Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur, souhaite en effet simplifier cette procédure pour la rendre plus accessible.

• Un système "extrêmement complexe". Qu'on opte pour une prépa ou un BTS, c'est la même galère. Choisir une filière pour l'enseignement supérieur relève du parcours du combattant. "C'est extrêmement complexe à comprendre pour les familles", raconte Corinne, mère de deux enfants qui reconnaît s'être arrachée les cheveux : "on ne sait pas pourquoi il faudrait mettre un choix en premier, plutôt qu'en deuxième ou encore plus loin dans la liste… Et ceux qui se sont trompés ne sont plus prioritaires, ils doivent se contenter des places qui restent".

Sans compter que le système informatique demande de saisir toutes les notes de première et de terminale, ainsi que celles du dernier trimestre de seconde. "Il faut se munir de bonnes lunettes et de beaucoup de patience. C'est très long, très fastidieux, et l'on n'est même pas sûr que ça fonctionne…", se désole Corinne.

Un nouveau site plus didactique. Le projet de la ministre tient en trois points. Tout d'abord, mieux expliquer les formations. Beaucoup comportent en effet des matières qu'un lycéen n'a jamais approchées. Le futur site Internet d'inscription se veut plus didactique, avec des explications détaillées sur les cours proposés.

Le nouveau système d'inscription devrait également intégrer l'intégralité des formations existantes. En effet, un certain nombre de filières, dans le domaine de la santé notamment, n'apparaissent pas sur le site des admissions post-bac à l'heure actuelle, ce qui complique encore un peu plus les procédures d'inscription.

Enfin, ces mesures devraient s'accompagner d'un effort supplémentaire pour mieux préparer les élèves, et ce dès la seconde. En effet, si les principales filières de formation sont bien connues, beaucoup de plus petites sont mal identifiées par les élèves, notamment pour les enseignements technologiques et professionnels.

  • a a
2

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. Hier

    Trafic de déchets : Hornec remis en liberté

  2. Hier

    L'ordinateur du premier courriel de Bill Clinton vendu aux enchères

  3. Hier

    Le trafic d'Eurostar suspendu après un enchaînement d'incidents

  4. Hier

    Laguiole en appelle à la solidarité des 36.000 communes

  5. Hier

    Laureelen, disparue avec un homme suicidaire, reste introuvable

  6. Hier

    Le prix Nobel de littérature Gabriel Garcia Marquez est mort

  7. Hier

    Facebook veut vous prévenir quand vos contacts sont à proximité

  8. Hier

    Whoopi Goldberg, adepte du "vapotage" de cannabis

  9. Hier

    Quand Depardieu compare Hollande à un "petit bolchevique"

  10. Hier

    Pensez-vous qu'il existe une forme de vie ailleurs que sur la Terre ?

  1. Hier

    367 Vélib' vandalisés, JCDecaux porte plainte

  2. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  3. Hier

    Une exoplanète habitable découverte par la Nasa

  4. Hier

    Richard Anconina blessé après une chute de vélo

  5. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  6. Hier

    Indemnisé pour son électrosensibilité, une première

  7. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  8. Hier

    L'audition du "boss" de la mafia renvoyée... faute de traducteur

  9. Hier

    Bryan Singer visé par une plainte pour viol

  10. Hier

    Ukraine : un accord trouvé pour une "désescalade"

  1. Hier

    "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?" plus fort qu'"Intouchable"

  2. Hier

    Lycéenne violée à La Rochelle : tous les ADN ont été prélevés

  3. Hier

    Notre-Dame-des-Landes : Bruxelles entame une procédure contre Paris

  4. Hier

    Un Madame Doubtfire 2 dans les tuyaux ?

  5. Hier

    Le Festival de Cannes a choisi sa "Grace de Monaco"

  6. Hier

    Armstrong devient mécano... pour une pub

  7. Hier

    La Chine, responsable de catastrophes climatiques aux États-Unis ?

  8. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  9. Hier

    Statut de l'animal : la FNSEA craint des répercussions sur l'élevage

  10. Hier

    Dosettes : Nespresso s'engage à modifier ses pratiques commerciales

  1. Hier

    Lefebvre veut encadrer le statut des animaux en cas de divorce

  2. Hier

    Tsonga gagne le jour de ses 29 ans

  3. Hier

    Festival de Cannes : que retenir de la sélection ?

  4. Hier

    Il prend en otage une radio et son animateur

  5. Hier

    Google dévoile Ara, son smartphone modulaire

  6. Hier

    Garde à vue levée pour la soeur de Mohamed Merah

  7. Hier

    Algérie : les jeunes ont "perdu espoir"

  8. Hier

    Une ado séquestrée dans un garage pendant 9 ans

  9. Hier

    Un village français ira jusqu'en 1945

  10. Hier

    Quand Ronaldo remonte le moral de Messi

  1. Hier

    Elections algériennes : Bouteflika a voté en fauteuil roulant

  2. Hier

    Festival de Cannes : 4 films Français dans la sélection officielle

  3. Hier

    Deux graffeurs australiens arrêtés à Paris

  4. Hier

    Et les sportifs les mieux payés sont...

  5. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  6. Hier

    Rythmes scolaires : Hamon va présenter un "autre texte"

  7. Hier

    Un entrepôt de duty-free braqué

  8. Hier

    Quand Burger King chambre Gignac

  9. Hier

    Shazam bientôt directement intégré à l'iPhone ?

  10. Hier

    Réduction des déficits : Montebourg veut des "contreparties" de Bruxelles

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues