• International 26/07/2014 - 15:05

    Libye : les Etats-Unis évacuent leur personnel

    • Réagir

    Le personnel de l'ambassade des Etats-Unis à Tripoli, en Libye, a été évacué vers la Tunisie voisine en raison d'une alerte à la sécurité, a annoncé samedi le département d'Etat. Un "risque réel" a entraîné l'évacuation du personnel diplomatique américain, a précisé John Kerry, le secrétaire d’Etat américain. L'évacuation par voie terrestre, avec un appui aérien, résulte des combats à la roquette entre milices rivales qui font rage depuis deux semaines dans Tripoli.Selon le secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui se trouve à Paris pour des entretiens consacrés à la situation en Israël et dans la bande de Gaza, la Turquie a procédé pour sa part à l'évacuation de quelque 700 personnes. Ces mesures de sécurité traduisent la nette dégradation de la situation en Libye.

  • International 26/07/2014 - 14:46

    Air Algérie : la deuxième boîte noire a été retrouvée

    • Réagir

    L'INFO. Deux jours après le crash de l'avion dans la région de Gao, au Mali, la deuxième boîte noire de l'appareil d'Air Algérie a été retrouvée samedi, annonce l'ONU. La première boîte noire a été rapidement retrouvée par les militaires français.Des experts de la Mission de l'ONU au Mali, la Minusma, déployés dans la zone du crash d'un avion d'Air Algérie dans ce pays ont retrouvé la deuxième boîte noire de l'appareil, a annoncé la porte-parole de la Minusma, Radhia Achouri."La deuxième boîte noire" de l'avion a "été retrouvée "ce matin sur le site du crash" par des experts de la Minusma déployés sur place, dans la zone de Gossi, à environ 100 km de Gao au nord du Mali, a affirmé Radhia Achouri, la porte-parole de la Minusma.Le site sécurisé par les militaires. L'appareil, un McDonnell Douglas MD-83, assurait la liaison entre Ouagadougou et Alger avec 118 passagers et membres d'équipage, dont 54 passagers français. Il n'y a aucun survivant.Les premiers éléments recueillis par les enquêteurs et les experts présents sur place semblent indiquer que l'avion s'est désintégré en heurtant le sol, ce qui tend à écarter l'hypothèse d'un attentat.François Hollande doit rencontrer ce samedi des membres des familles des victimes françaises de la catastrophe. Le site où l'avion s'est écrasé, dans le nord du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, a été sécurisé par des soldats français de la force Barkhane, des soldats maliens et des casques bleus néerlandais de la Minusma.

  • France 26/07/2014 - 13:38

    Manif propalestinienne : Cazeneuve met en garde les organisateurs

    • Réagir

    LE CHIFFRE. Bernard Cazeneuve a appelé samedi "pour la dernière fois" les organisateurs à renoncer à la manif interdite en soutien aux Palestiniens de Gaza. "J'appelle les organisateurs à se conformer à la loi et à l'interdiction faite par le Conseil d'Etat", a déclaré le ministre de l'Intérieur. Ils seraient tenus pour "responsables des débordements (...) et passibles de sanctions pénales", a ajouté le ministre dans une déclaration à la presse au ministère, juste après la confirmation par le Conseil d'Etat de l'interdiction de la manifestation décidée par la préfecture de police en raison de "risques de troubles à l'ordre public".Toutefois, le gouvernement a mobilisé à Paris 20 unités de CRS et de gendarmes mobiles, soit environ 2.000 hommes, pour parer à tout débordement lors d'une manifestation pro-palestinienne maintenue par ses organisateurs malgré son interdiction, a-t-on appris auprès du ministère de l'Intérieur.Ce dispositif devra notamment protéger les personnes et les lieux de culte, précise-t-on de même source. "Si on a interdit la manifestation, c'est que nous pensons qu'il y a des risques de troubles à l'ordre public", ajoute-t-on au ministère de l'Intérieur.Le Conseil d'Etat a confirmé samedi cette interdiction mais les organisateurs paraissent résolus à transformer ce défilé, qui devait initialement se dérouler entre les places de la République et de la Nation, en rassemblement statique à partir de 15h.Un rassemblement contre l'intervention israélienne dans la bande de Gaza, interdit mais maintenu par les mêmes organisateurs dans le quartier de Barbès, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le 19 juillet, a dégénéré en affrontements violents.>> LIRE AUSSI - Désolation urbaine à Paris après la manifestation pro-palestinienne

  • Cinéma 26/07/2014 - 13:29

    Des copies pirates de Expandables 3 circulent avant sa sortie

    • Réagir

    L'INFO. Le film d'action Expandables 3, qui rassemble tout ce que Hollywood compte de gros bras - comptez sur Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger - a fuité sur internet trois semaines avant sa sortie. Une très mauvaise nouvelle pour sa future performance au box office..Selon le site spécialisé Variety.com, le film a déjà été téléchargé 189.000 fois en 24 heures. Les porte-parole de Lionsgate, la société de production, ne se sont pour l'instant pas exprimés sur ce sujet. Mais Jeff Bock, de la société spécialisée dans le box-office américain Exhibitor Relations, minimisait toutefois l'impact potentiel sur les ventes de billets : "Je me souviens que quand Star Wars : Episode II avait fuité, cela n'avait pas eu beaucoup d'impact sur les résultats en salles, donc je doute que Expendables 3 soit très affecté".>> LIRE AUSSI - Le casting d'Expandables 3 à CannesCes internautes ne seraient pas allés au cinéma. Selon lui, "la qualité de ces copies piratées est souvent très mauvaise et les vrais fans qui veulent voir les nouveaux épisodes de la série sont prêts à débourser 10 dollars" pour le voir sur grand écran. "La plupart des gens qui téléchargent illégalement n'auraient de toute façon probablement pas payé le prix fort", conclut-il. Mais dans ce cas précis, les copies qui circulent sont de bonne qualité.Le film, qui réunit Jet Li, Antonio Banderas, Wesley Snipes, Mel Gibson et Harrison Ford, sortira le 15 août en Amérique du Nord et le 20 août en France.

  • Multisports 26/07/2014 - 13:16

    Gaza : un cycliste malaisien affiche son soutien

    • Réagir

    Le conflit israélo-palestinien s'est invité aux Jeux du Commowealth, qui ont lieu actuellement à Glasgow. Jeudi, un cycliste malaisien âgé de 26 ans, Azizulhasni Awang, a disputé les épreuves avec des gants sur lesquels étaient marqués l'inscription "Save Gaza" ("Sauvons Gaza"). Or, "toute forme de protestation est inappropriée sur les sites des jeux", a rappelé Mike Hooper, directeur général de la Commonwealth Games Federation (CGF). "En dehors, nous respectons le droit d'opinion de chacun. Il a été fortement réprimandé par sa fédération et s'est excusé. S'il recommence, il sait que son accréditation lui sera retirée."Awang, double médaillé d'argent mondial en cyclisme sur piste (vitesse en 2009 et keirin en 2010) a été averti vendredi avant de prendre part à son quart de finale du tournoi de vitesse.#Malaysia cyclist Azizulhasni #Awang displays a message on his gloves saying 'Save #Gaza'  during #CommonwealthGames pic.twitter.com/8CIEtLne1J— Imad Mesdoua (@ImadMesdoua) July 25, 2014 "Cela n'avait rien à voir avec la politique". "Je m'excuse auprès des gens qui ont mal interprété mon message", a réagi ensuite le coureur sur son compte Facebook. "Cela n'avait rien à voir avec la politique. Du fond du cœur, je voulais juste exprimer mon souci humanitaire. Depuis quand l'humanitaire est-il considéré comme de la politique ? (...) Mais je m'excuse auprès de ceux qui pensent que j'ai mal agi. J'ai reçu un avertissement aujourd'hui (vendredi) et je peux toujours concourir, mais sans mes gants "Save Gaza". Merci à tous pour votre soutien." Vendredi, Awang a été battu en quarts de finale par le Néo-Zélandais Sam Webster, futur vainqueur du tournoi face à l'Anglais Jason Kenny.Dans le conflit qui oppose actuellement les Palestiniens et les Israéliens au sujet de la bande de Gaza, le chiffre des 800 morts côté palestinien a été dépassé vendredi alors que les Etats-Unis mettent pression sur les belligérants pour qu'ils acceptent un cessez-le-feu humanitaire de longue durée et engagent des pourparlers.>> LIRE AUSSI : Manifestation pro-palestinienne : Besancenot va braver l'interdiction

  • Consommation 26/07/2014 - 12:27

    Saint-Marcellin et gorgonzola retirés de la vente

    • Réagir

    L'INFO. Deux sociétés retirent leurs fromages de la vente, samedi. Une fromagerie de l'Isère a annoncé samedi le rappel de plusieurs de ses produits pour des raisons sanitaires, tandis qu'un grossiste de Rungis, en région parisienne, a fait de même pour un gorgonzola vendu à la coupe.Saint-Marcellin, Saint-Félicien, Sechon et tommes. La société L'Etoile du Vercors a précisé avoir procédé au retrait de Saint-Marcellin IGP, Saint-Félicien, Sechon de vache et Tommes du Dauphiné, vendus sous différentes marques commerciales dans toute la France, après la mise en évidence de la présence d'escherichia coli (E. coli). La date limite d'utilisation optimale de ces fromages est située entre le 4 août et le 3 septembre 2014. "Les magasins concernés par la distribution du lot contaminé ont procédé à son retrait et informé les consommateurs grâce à des affichettes mises sur les lieux de vente concernés", a-t-elle précisé. Certains fromages ayant été commercialisés avant la mesure de retrait, il est demandé aux personnes qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter à leur point de vente. Gorgonzola. Le grossiste Desailly, à Rungis, a indiqué dans un communiqué distinct avait pris les mêmes mesures pour un gorgonzola de marque Lago Monate, vendu à la coupe depuis le 1er juillet dans des centres Leclerc en France ainsi que sur des marchés de tout le territoire national. La présence de la bactérie listeria monocytogenes a été mise en évidence dans ce produit, dont la date préférable de consommation se situe avant le 9 août 2014.>> LIRE AUSSI - Trop de volailles présentes des bactéries résistantes aux antibiotiquesLes symptômes. Ceux qui auraient déjà consommé ce gorgonzola et qui présenteraient de la fièvre, accompagnée ou non de maux de tête - les symptômes de la listériose - sont invités à consulter leur médecin traitant, le délai d'incubation pouvant aller jusqu'à 8 semaines en cas d'infection. Le risque est plus particulièrement élevé pour les femmes enceintes, les personnes âgées et/ou immuno-déprimées.La bactérie escherichia coli peut quant à elle entraîner, dans la semaine qui suit la consommation, des gastro-entérites éventuellement hémorragiques, des douleurs abdominales et des vomissements, accompagnés ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les enfants. Pour tout renseignement, les consommateurs peuvent contacter la société L'Etoile du Vercors au numéro vert 0800.120.120 de 9h à 18h. La société Desailly peut quant à elle être jointe au numéro de téléphone 01.46.87.24.45.

  • Multisports 26/07/2014 - 12:16

    Basket : les Bleus sur Europe 1 !

    • Réagir

    L’équipe de France de basket a débuté cette semaine à l’Insep (Institut national du sport et de l’éducation physique) sa préparation en vue de la Coupe du monde qui se déroulera en Espagne, du 30 août au 14 septembre prochain. A cette occasion, le service des sports d’Europe 1 est allé faire le point avec les Bleus et leur encadrement, de l’entraîneur Vincent Collet au Directeur technique national Patrick Beesley.Parker absent. Si le premier vise "un quart de finale", le second n’hésite pas à parler de "dernier carré", même si, avec l’absence de joueurs cadres comme Tony Parker (ménagé), Joakim Noah (choix du joueur), Alexis Ajinça (choix du joueur) ou encore Kevin Séraphin (blessure), les champions d’Europe arrivent dans la peau d’outsiders.Batum promu. L'absence de Parker devrait permettre à certains joueurs de prendre du galon, à l'instar de Boris Diaw ou Nicolas Batum. "On ne peut pas remplacer Tony, mais je vais jouer mon jeu sans trop me prendre la tête", a ainsi expliqué le joueur de Portland au micro d'Europe 1. Vincent Collet pourra également compter sur la nouvelle garde, représentée par Evan Fournier. Le nouveau joueur d'Orlando a beaucoup progressé depuis sa non-sélection pour l'Euro 2013 et espère cette fois-ci faire partie du groupe de 12 joueurs qui ira en Espagne.L’émission spéciale Equipe de France de basket est à retrouver dans "Europe 1 Sport", de 20h00 à 21h00 samedi soir. Avec la participation du sélectionneur Vincent Collet, du DTN Patrick Beesley, de Nicolas Batum et d’Evan Fournier. Une émission présentée par Salim Baungally.

  • France 26/07/2014 - 11:55

    Air Algérie : Hollande et ses ministres préparent la rencontre avec familles

    • Réagir

    L'INFO. Quelques heures avant la rencontre avec les familles, François Hollande a réuni samedi plusieurs membres du gouvernement pour un nouveau point sur le crash du vol AH5017 d'Air Algérie dans le désert malien.Les proches des victimes seront reçues samedi après-midi au Quai d'Orsay. Pour cette troisième réunion à l'Elysée depuis jeudi et le crash, le président de la République a réuni autour de lui le Premier ministre, Manuel Valls, ainsi que Laurent Fabius aux Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian à la Défense, Bernard Cazeneuve à l'Intérieur, Christiane Taubira à la Justice, Frédéric Cuvillier aux Transports et Fleur Pellerin aux Français de l'étranger.>> LIRE AUSSI - Interview : "Les familles ne vont pas repartir avec toutes les réponses""Il s'agit de faire un point de situation sur l'ensemble des aspects de cette tragédie et de préparer la rencontre avec les familles", a-t-on indiqué dans l'entourage du chef de l'Etat, précisant que François Hollande ne devrait s'exprimer qu'à l'issue de cette rencontre prévue dans l'après-midi au Quai d'Orsay.Les ministres malien et burkinabé des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop et Djibril Bassole, ainsi que l'ambassadeur algérien à Paris, Amar Bendjama, seront également présents au ministère des Affaires étrangères "pour soutenir les familles des victimes françaises", avait indiqué vendredi l'Elysée.

  • France 26/07/2014 - 11:33

    Manifestation pro-palestinienne : Besancenot va braver l’interdiction

    • Réagir

    Olivier Besancenot du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) qui a appelé à se rendre samedi à la manifestation propalestinienne à Paris en bravant son interdiction, estime que "l'interdiction crée plus de désordre que l'autorisation", dans une interview au Parisien, samedi. "L'interdiction met une tension très forte, l'interdiction crée plus de désordre que l'autorisation, la préfecture et le ministère sont bien placés pour le savoir", affirme l'ex-porte-parole du NPA qui sera présent à la manifestation. "Dans ce contexte, manifester est davantage un devoir qu'un droit pour faire entendre la solidarité avec le peuple palestinien", assure-t-il.>> A LIRE AUSSI - Gaza : le calme pendant douze heures Un problème de sécurité ? Quand le journal évoque "les conditions de sécurité pas réunies", Besancenot lance : "c'est irrecevable" et d'expliquer : "ceux qui ont prévu le parcours ont organisé celui de mercredi dernier. "Ce jour-là, des milliers de manifestants propalestiniens ont défilé dans le calme à Paris, une manifestation autorisée mais très encadrée.>> LIRE AUSSI - Appel à une nouvelle manifestation pro-Gaza samediUn risque de provocations policières ? A la question, craignez-vous des débordements samedi ? L'ancien candidat aux élections présidentielles de 2002 et 2007, répond : "ce qu'on craint, ce sont les provocations policières. Depuis le début, l'Etat cherche à décourager le front de soutien aux Palestiniens". Olivier Besancenot réfute ensuite la possibilité "d'avoir fait exprès de passer près des synagogues". "C'est inacceptable. C'est sous-entendre que toute solidarité avec Gaza revient à cibler la communauté juive. Nous étions prêts à accepter le parcours proposé par la préfecture", assure-t-il. Le PCF et EELV a également déploré cette interdiction susceptible à leurs yeux d'entraîner des débordements.>> A LIRE AUSSI - Cazeneuve appelle les organisateurs "à renoncer"

  • France 26/07/2014 - 11:32

    Air Algérie : "Les familles ne vont pas repartir avec toutes les réponses"

    • Réagir

    L'INTERVIEW. François Hollande reçoit samedi les familles des victimes du crash de l'avion d'Air Algérie, qui a terminé sa vol au nord du Mali, ne laissant aucun survivant. Pour Stéphane Gicquel, secrétaire général de la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs, il est important que le président de la République se mobilise personnellement auprès des familles, car cela "va entraîner la mobilisation de l'ensemble des moyens de l'Etat". Mais cette réunion sera également cathartique pour les proches, qui "ont également besoin de sentir la solidarité nationale", continue-t-il sur Europe 1.Stéphane Gicquel, qui a perdu des proches dans le tsunami en Asie du sud-est, estime que pendant cette réunion, "il faudra d'abord les (les familles, ndlr.) écouter". Elles "auront des questions peut-être directes, brutales", pense-t-il. Une de leur obsession "va d'abord porter sur l'identification, le retour des corps". Pourtant, cet espoir pourrait être déçu, compte tenu de l'extrême violence du crash de l'appareil, qui est tombé à pic. Mais selon le secrétaire général de l'association, "on a, en France, une très grande expertise sur l'identification des victimes de catastrophe. Avec ces gendarmes de l'identification, le maximum sera fait et cela peut être beaucoup." Dans l'accident du Rio-Paris, "on a identifié des victimes après deux ans dans l'océan".Toutes les conditions sont réunies pour la vérité. Il insiste également sur l'importance pour les familles d'avoir "des réponses et des garanties", même si elles "ne vont pas repartir avec des réponses à toutes leurs questions". "Mais le point positif, on va pouvoir leur dire qu’on a réuni les conditions pour qu’un jour la manifestation de la vérité puisse intervenir", déclare Stéphane Gicquel. Il espère que les proches vont repartir de la réunion avec François Hollande "avec la confiance dans l’Etat et la garantie qu’on ne va pas les abandonner, que l’Etat va mettre en place un suivi dans la durée, avec notamment, et c’est une demande de notre association, la nomination d’un coordonnateur par le Premier ministre, qui sera le référent de ces familles pendant plusieurs mois voire plusieurs années".

Le flash
Suivez-nous
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues