Un sapeur-pompier incarcéré

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 12 mai 2012 à 09h39 Mis à jour le 12 mai 2012 à 10h43

Neuf des onze pompiers sont mis en examen pour violences volontaires aggravées

Neuf des onze pompiers sont mis en examen pour violences volontaires aggravées © MAXPPP

12 sapeur-pompiers de Paris ont été mis en examen vendredi soir dans l'enquête sur un viol.

Suite à leur présentation au juge d'instruction, douze sapeur-pompiers de Paris ont été mis en examen tard vendredi soir dans l'enquête sur un viol et des violences sur des engagés. L'un d'entre eux a été placé en détention provisoire, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Neuf des onze pompiers sont mis en examen pour violences volontaires aggravées tandis que l'entraineur et le capitaine de l'équipe sont mis en examen pour non empêchement de crime ou délit. Quatre pompiers ont en particulier été mis en examen pour viol en réunion.

"Une tradition"

Lors de leurs auditions, les gardés à vue ont invoqué une "tradition", certains reconnaissant cependant avoir participé activement aux violences. S'agissant des accusations de viol, ils niaient les faits et affirmaient qu'il n'y avait eu aucune pénétration, invoquant un "viol simulé". Ces violences auraient été perpétrées "dans l'ambiance du moment, dans l'ambiance confinée de ce car", avait expliqué une source proche du dossier.

L'enquête porte sur des faits commis dimanche 6 mai dans l'autocar qui ramenait d'une compétition à Colmar l'équipe spéciale de 33 gymnastes de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), a-t-on précisé. La victime présumée dit avoir été passé à tabac. Elle a expliqué avoir été dévêtu, frappée et violée au moyen d'une bouteille.

"Briser la loi du silence"

Les onze pompiers laissés libres ont été remis aux autorités militaires, qui a ouvert de son côté une enquête interne conduite par la hiérarchie de la BSPP. Il n'existe pas de contrôle judiciaire pour les militaires. Vendredi, l'avocat de deux pompiers ayant porté plainte avait lancé un appel "à briser la loi du silence".

L'affaire est la plus grave ayant touché la prestigieuse Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), unité d'élite créée en 1811 sous Napoléon, au statut militaire et professionnel, une exception en France avec Marseille.

  • a a
3

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash faits divers
  1. Hier

    La disparition de 50 kg de cocaïne secoue le 36 Quai des Orfèvres

  2. Hier

    Alpes-Maritimes : tué par un éboulement sur un chantier en montagne

  3. Hier

    Marseille : poussé sur les rails du métro, un voyageur meurt

  4. Hier

    Toulouse : une mère de famille menace de sauter d'un immeuble

  5. Hier

    Une retraitée rouée de coups par des mineurs... pour 20 euros

  6. Hier

    Rixe entre bandes à Ivry : 3 blessés au couteau

  7. Hier

    Gironde : un mort dans une collision entre un TER et une voiture

  8. Hier

    Bayonne : deux viols auraient été commis pendant les fêtes

  1. Hier

    Un ado meurt foudroyé lors d'une randonnée

  2. Hier

    Paris : la fourrière enlève leur voiture... avec leur enfant à l'intérieur

  3. Hier

    Rixe à l'arme blanche aux Baumettes : 3 détenus blessés

  4. Hier

    Paris : poussé dans la Seine, il meurt noyé

  5. Hier

    Un père frappe son bébé et le montre sur Facebook "pour s'amuser"

  6. Hier

    Le policer qui a tué un Roumain "en état de légitime défense"

  7. Hier

    Isère : un homme abattu dans le braquage d'un tabac-presse

  8. Hier

    La course-poursuite se termine sur le toit : un mort

  1. Hier

    Manif pro-palestinienne à Sarcelles : cinq nouvelles interpellations

  2. Hier

    Cap-Ferret : une plongeuse débutante se noie

  3. Hier

    Agression d'un surveillant : Fofana (encore) condamné

  4. Hier

    Sevran : un enfant chute du 9e étage

  5. Hier

    Collision TER-TGV près de Pau : des rongeurs à l'origine

  6. Hier

    Des cocktails Molotov lancés contre un lieu de rencontre juif

  7. Hier

    Gard : 80 personnes impliqués dans une bagarre dans une petite ville

  8. Hier

    Accident dans la Meuse : il se suicide après avoir perdu son épouse et son fils

  1. Hier

    Accident dans la Meuse : le conducteur avait pris de la cocaïne

  2. Hier

    Allemagne : soupçonné de 175 agressions sexuelles sur des enfants

  3. Hier

    Essonne : deux cadavres découverts en contrebas d'un viaduc

  4. Hier

    Il tue sa femme et blesse un policier

  5. Hier

    Collision de trains à Pau : le conducteur hors de cause

  6. Hier

    Vaucluse : un pompier écroué pour agression sexuelle

  7. Hier

    Paris : poignardé, il se fait conduire par un taxi devant les policiers

  8. Hier

    Bordeaux : 1,5 tonne de cannabis saisie

  1. Hier

    Doubs : collision mortelle entre trois camions, deux morts

  2. Hier

    Meuse : cinq morts, dont trois enfants, dans un accident

  3. Hier

    Un homme soupçonné d'avoir violé une femme handicapée dans le RER

  4. Hier

    Un homme abattu par balles dans l'agglomération lyonnaise

  5. Hier

    Un agent SNCF suspendu après l'incendie du poste de Vitry

  6. Hier

    Paris : interpellation en marge d'une manif propalestinienne

  7. Hier

    Collision dans l'Aube : une hypoglycémie du conducteur en cause ?

  8. Hier

    Collision dans l'Aube : les jeunes blessés vont quitter l'hôpital

  1. Hier

    Lyon : condamné pour avoir agressé un écolier

  2. Hier

    Paris : deux gardes à vue après la manif pro-palestienne

  3. Hier

    Collision de trains près de Pau : 12 plaintes

  4. Hier

    Roissy : une passerelle d'accès à un avion s'affaisse

  5. Hier

    Une femme de 76 ans survit cinq jours dans un bois

  6. Hier

    Roubaix : la police scientifique caillassée

  7. Hier

    Internet : il mettait en vente des vélos qu'il n'avait pas encore volés

Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée