Un "parrain" corse accusé de racket

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 13 février 2012 à 17h17 Mis à jour le 13 février 2012 à 17h17

Jacques Mariani avait été condamné à quinze ans de réclusion criminelle pour l'assassinat d'un nationaliste corse.

Jacques Mariani avait été condamné à quinze ans de réclusion criminelle pour l'assassinat d'un nationaliste corse. © Max PPP

Jacques Mariani aurait perçu d'importantes sommes provenant de discothèques du sud de la France.

Il aurait trop joué de la réputation de son père, une figure du banditisme corse. Jacques Mariani, l'héritier du gang de la "Brise de mer", comparaît, à partir de lundi, devant le tribunal correctionnel de Marseille pour avoir racketté des discothèques du sud de la France, depuis la prison où il était détenu.

Le principal accusé dans cette affaire était déjà connu des services de police : en 2008, il avait été condamné à quinze ans de réclusion criminelle pour l'assassinat d'un nationaliste corse. Alors que cet homme de 46 ans est incarcéré à Saint-Maur, dans l'Indre, la police judiciaire de Marseille a repéré d'importants mouvements d'argent sur son compte. De grosses sommes en provenance de boîtes de nuit et d'un restaurant à Aix-en-Provence, ainsi que d'une discothèque d'Oraison, près de Manosque.

289.000 euros en espèces

Après l'ouverture d'une information judiciaire, les enquêteurs ont découvert que l'épouse du détenu, Stéphanie Luciani, avait déposé 289.000 euros en espèces sur un compte bancaire, provenant de la caisse de la Joia, une boîte d'Aix. La gestion de cet établissement était surveillée par un proche de Mariani depuis l'été 2007. Le couple s'est aussi procuré pour 103.000 euros de bijoux auprès d'un célèbre joaillier parisien.

Des écoutes révèlent que, jouant de son patronyme, Jacques Mariani a exercé depuis la prison, au téléphone ou par l'intermédiaire d'émissaires, "des contraintes sur les personnes gérant les établissements" concernés. Ceux-ci auraient consenti à lui verser des rentes mensuelles, "chacun subissant la dictature égocentrée d'un individu prospérant sur la réputation sulfureuse de son père (décédé en 2009 en Corse où il était en cavale après une condamnation, ndlr) et le crédit attaché à ses propres excès", selon l'accusation.

Le principal accusé, connu pour aimer les grosses voitures et les vêtements de marque, pouvait également compter sur Aurélie Merlini, directrice d'une discothèque à Oraison, et surtout fille de Daniel Merlini, un fidèle de la famille. Selon Le Parisien, cette femme était un rouage essentiel dans ce trafic : envoi de mandats, gestion des conflits, etc.

"Ne me faites pas d'entourloupes"

L'accusation évoque "la peur" que cet homme inspire : "quand un voyou demande ce service, on ne refuse pas", confie l'un des plaignants. D'autant que l'intéressé sait se faire menaçant, même à distance: "ne me faites pas d'entourloupes", "où on a vu qu'avec le roi, c'est les valets qui commandent ? Vous l'avez vu jouer au ciné, ça ?", lance-t-il un jour au téléphone, d'après des écoutes versées au dossier.

Beaucoup de plaignants menacés par le racketteur présumé se sont d'ailleurs rétractés. C'est le cas du bijoutier parisien : "Mariani est affectueux, pas méchant, il ne m'a jamais menacé", dira-t-il après avoir initialement qualifié d'anormale l'importante dette que le couple avait contractée auprès de lui.

Au final, onze personnes ont été renvoyées devant le tribunal correctionnel, principalement pour des délits présumés de travail dissimulé, abus de biens sociaux, emploi fictif, détournement et extorsion de fonds. La défense de Mariani compte plaider la relaxe.

  • a a
0

En ce moment sur Europe 1

Le flash faits divers
  1. Hier

    L'A39 coupée après un accident en Saône-et-Loire

  2. Hier

    Alain Delannoy condamné à 30 ans de réclusion

  3. Hier

    Vol d'une mallette avec 40.000 euros à Noisy-le-Grand

  4. Hier

    Laureelen, la fugueuse de 15 ans, retrouvée vivante à Lens

  5. Hier

    Privé de permis, il roule en charrette tirée par un âne

  6. Hier

    Belfort : un ex-gendarme s'immole par le feu devant le tribunal

  7. Hier

    Alerte enlèvement : le bébé retrouvé vivant

  8. Hier

    Condamné pour avoir uriné dans une cabine d'essayage

  1. Hier

    Fausse disparition d'un enfant : trois mises en examen

  2. Hier

    Une femme blessée d'un coup de couteau à Montreuil

  3. Hier

    Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  4. Hier

    Laureelen, disparue avec un homme suicidaire, reste introuvable

  5. Hier

    Paris : 367 Vélib' vandalisés par des antifascistes

  6. Hier

    Il prend en otage une radio et son animateur

  7. Hier

    Un entrepôt de duty-free braqué

  8. Hier

    Sida : une transsexuelle tente de contaminer des policiers

  1. Hier

    Bordeaux : un homme ouvre le feu dans une caserne

  2. Hier

    Levallois : l'homme retranché chez lui a été maitrisé

  3. Hier

    Pas-de-Calais : une ado de 15 ans disparait avec un homme suicidaire

  4. Hier

    Il met le feu à son hôtel pour échapper à des tueurs imaginaires

  5. Hier

    Une jeune femme poignardée à mort à Strasbourg

  6. Hier

    Charente-Maritime : happée par un train, elle survit

  7. Hier

    Allier : un garçonnet porté disparu

  8. Hier

    Le Creusot : un bébé fait une chute mortelle

  1. Hier

    Corse : un ex-militant nationaliste abattu dans sa voiture

  2. Hier

    Marseille : l'homme abattu sur l'A7 sortait de prison

  3. Hier

    Tests ADN à La Rochelle : "on ne se sent plus en sécurité"

  4. Hier

    Ile d'Oléron : un homme tué par arme à feu

  5. Hier

    Un cycliste happé par un train dans le Nord

  6. Hier

    Haute-Savoie : 6 blessés dans une avalanche

  7. Hier

    Marseille : une fillette meurt renversée par un bus

  8. Hier

    Un éboueur percuté par un chauffard succombe

  1. Hier

    Deux contrôleurs SNCF agressés à Menton

  2. Hier

    Tours : un mort dans un choc contre le tramway

  3. Hier

    Marseille : 40 kg de cocaïne dans une cargaison de bananes

  4. Hier

    Montreuil : une fonderie d'or clandestine découverte dans un foyer

  5. Hier

    Deux soeurs auraient escroqué une dame fortunée

  6. Hier

    Val-de-Marne : trois chercheurs empoisonnés

  7. Hier

    Deux-Sèvres : un portique écotaxe incendié

  8. Hier

    Enquête pour proxénétisme visant le site sugardaddy.fr

  1. Hier

    Le Havre : 13 tonnes de faux médicaments saisies

  2. Hier

    Paris : nouveau cambriolage rue Saint-Honoré

  3. Hier

    Un prêtre intégriste soupçonné de viol

  4. Hier

    La mère de Guillaume Agnelet le menace de se suicider

  5. Hier

    Saint-Etienne : Une femme et son chien retrouvés morts poignardés

  6. Hier

    Gironde : à 3 ans, il est oublié sept heures dans un car scolaire

  7. Hier

    Val d'Oise : un cas de tuberculose dans une crèche

  8. Hier

    Renversé en scooter, il avait deux balles dans le dos

  1. Hier

    Toulouse : retrouvé inconscient et dans une mystérieuse tenue

  2. Hier

    Strasbourg : 400 euros d'amende pour avoir tué un canard

Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée