Pompiers : il "voulait susciter un incident"

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 13 mai 2012 à 21h07 Mis à jour le 13 mai 2012 à 21h24

Selon les avocats de deux pompiers mis en examen,  "nombre d'éléments au dossier montrent que l'intéressé a annoncé plusieurs semaines à l'avance qu'il allait susciter un incident et l'utiliser pour faire pression sur sa hiérarchie".

Selon les avocats de deux pompiers mis en examen, "nombre d'éléments au dossier montrent que l'intéressé a annoncé plusieurs semaines à l'avance qu'il allait susciter un incident et l'utiliser pour faire pression sur sa hiérarchie". © Reuters

Deux avocats remettent en cause le comportement de la victime présumée.

Les avocats de deux pompiers mis en examen pour non empêchement de crime ou délit dans l'enquête sur les violences et le viol sur des sapeurs- pompiers de Paris ont mis en cause dimanche le comportement de la victime présumée avant et pendant les faits.

"Nombre d'éléments au dossier, dont des témoignages et un message, montrent que l'intéressé a annoncé plusieurs semaines à l'avance qu'il allait susciter un incident et l'utiliser pour faire pression sur sa hiérarchie", a déclaré à Me Thibault de Montbrial, avocat de l'entraîneur de l'équipe mis en examen pour non empêchement de crime ou délit.

"Après les faits, il ne s'est pas plaint"

"Le principal plaignant indique dans un SMS en avril qu'il planifie de porter plainte pour le bizutage à venir", a confirmé de son côté à Me Philippe Goossens, avocat d'un autre pompiers. Selon les deux avocats, le plaignant a fait filmer la scène de violences avec son propre téléphone portable confié à un ami.

Immédiatement "après les faits, il ne s'est pas plaint particulièrement de ce qui s'est passé au fond du (car), ni auprès de ses camarades, ni de sa hiérarchie", a affirmé Me de Montbrial.

Douze mises en examen

"Sans entrer dans l'analyse des faits, des éléments au dossier permettent de se poser des questions vis-à-vis de la victime", a estimé Me Goossens, tout en soulignant que cela ne "rend pas pour autant intelligent le bizutage" et en ne se prononçant pas sur le viol présumé.

Douze pompiers ont été mis en examen et l'un d'eux a été incarcéré vendredi soir dans l'enquête qui secoue la brigade des sapeurs pompiers de Paris (BSPP). Les faits se seraient produits au cours d'une séance de bizutage dans un car qui ramenait le 6 mai l'équipe spéciale de gymnastes de la BSPP d'une compétition à Colmar, dans le Haut-Rhin. Deux engagés ont porté plainte dont l'un pour viol.

  • a a
5

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash faits divers
  1. Hier

    Un CRS dort dans sa voiture "faute d'un logement salubre"

  2. Hier

    Il survole deux sites nucléaires, un ULM intercepté par un Mirage 2000

  3. Hier

    Val-de-Marne : un patron-taxi présumé "ripou" interpellé

  4. Hier

    Drame familial sur l'île de Groix : il tue son épouse et blesse ses enfants

  5. Hier

    Une Allemande tuée par un sac de gravats jeté sur l'autoroute A2

  6. Hier

    200 bouteilles de grands crus dérobées dans une exploitation en Gironde

  7. Hier

    Braquage mortel de Dolomieu : le véhicule des braqueurs retrouvé

  8. Hier

    La disparition de 50 kg de cocaïne secoue le 36 Quai des Orfèvres

  1. Hier

    Alpes-Maritimes : tué par un éboulement sur un chantier en montagne

  2. Hier

    Marseille : poussé sur les rails du métro, un voyageur meurt

  3. Hier

    Toulouse : une mère de famille menace de sauter d'un immeuble

  4. Hier

    Une retraitée rouée de coups par des mineurs... pour 20 euros

  5. Hier

    Rixe entre bandes à Ivry : 3 blessés au couteau

  6. Hier

    Gironde : un mort dans une collision entre un TER et une voiture

  7. Hier

    Bayonne : deux viols auraient été commis pendant les fêtes

  8. Hier

    Un ado meurt foudroyé lors d'une randonnée

  1. Hier

    Paris : la fourrière enlève leur voiture... avec leur enfant à l'intérieur

  2. Hier

    Rixe à l'arme blanche aux Baumettes : 3 détenus blessés

  3. Hier

    Paris : poussé dans la Seine, il meurt noyé

  4. Hier

    Un père frappe son bébé et le montre sur Facebook "pour s'amuser"

  5. Hier

    Le policer qui a tué un Roumain "en état de légitime défense"

  6. Hier

    Isère : un homme abattu dans le braquage d'un tabac-presse

  7. Hier

    La course-poursuite se termine sur le toit : un mort

  8. Hier

    Manif pro-palestinienne à Sarcelles : cinq nouvelles interpellations

  1. Hier

    Cap-Ferret : une plongeuse débutante se noie

  2. Hier

    Agression d'un surveillant : Fofana (encore) condamné

  3. Hier

    Sevran : un enfant chute du 9e étage

  4. Hier

    Collision TER-TGV près de Pau : des rongeurs à l'origine

  5. Hier

    Des cocktails Molotov lancés contre un lieu de rencontre juif

  6. Hier

    Gard : 80 personnes impliqués dans une bagarre dans une petite ville

  7. Hier

    Accident dans la Meuse : il se suicide après avoir perdu son épouse et son fils

  8. Hier

    Accident dans la Meuse : le conducteur avait pris de la cocaïne

  1. Hier

    Allemagne : soupçonné de 175 agressions sexuelles sur des enfants

  2. Hier

    Essonne : deux cadavres découverts en contrebas d'un viaduc

  3. Hier

    Il tue sa femme et blesse un policier

  4. Hier

    Collision de trains à Pau : le conducteur hors de cause

  5. Hier

    Vaucluse : un pompier écroué pour agression sexuelle

  6. Hier

    Paris : poignardé, il se fait conduire par un taxi devant les policiers

  7. Hier

    Bordeaux : 1,5 tonne de cannabis saisie

  8. Hier

    Doubs : collision mortelle entre trois camions, deux morts

  1. Hier

    Meuse : cinq morts, dont trois enfants, dans un accident

  2. Hier

    Un homme soupçonné d'avoir violé une femme handicapée dans le RER

  3. Hier

    Un homme abattu par balles dans l'agglomération lyonnaise

  4. Hier

    Un agent SNCF suspendu après l'incendie du poste de Vitry

  5. Hier

    Paris : interpellation en marge d'une manif propalestinienne

  6. Hier

    Collision dans l'Aube : une hypoglycémie du conducteur en cause ?

  7. Hier

    Collision dans l'Aube : les jeunes blessés vont quitter l'hôpital

  8. Hier

    Lyon : condamné pour avoir agressé un écolier

  1. Hier

    Paris : deux gardes à vue après la manif pro-palestienne

  2. Hier

    Collision de trains près de Pau : 12 plaintes

Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée