Pompiers : il "voulait susciter un incident"

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 13 mai 2012 à 21h07 Mis à jour le 13 mai 2012 à 21h24

Selon les avocats de deux pompiers mis en examen,  "nombre d'éléments au dossier montrent que l'intéressé a annoncé plusieurs semaines à l'avance qu'il allait susciter un incident et l'utiliser pour faire pression sur sa hiérarchie".

Selon les avocats de deux pompiers mis en examen, "nombre d'éléments au dossier montrent que l'intéressé a annoncé plusieurs semaines à l'avance qu'il allait susciter un incident et l'utiliser pour faire pression sur sa hiérarchie". © Reuters

Deux avocats remettent en cause le comportement de la victime présumée.

Les avocats de deux pompiers mis en examen pour non empêchement de crime ou délit dans l'enquête sur les violences et le viol sur des sapeurs- pompiers de Paris ont mis en cause dimanche le comportement de la victime présumée avant et pendant les faits.

"Nombre d'éléments au dossier, dont des témoignages et un message, montrent que l'intéressé a annoncé plusieurs semaines à l'avance qu'il allait susciter un incident et l'utiliser pour faire pression sur sa hiérarchie", a déclaré à Me Thibault de Montbrial, avocat de l'entraîneur de l'équipe mis en examen pour non empêchement de crime ou délit.

"Après les faits, il ne s'est pas plaint"

"Le principal plaignant indique dans un SMS en avril qu'il planifie de porter plainte pour le bizutage à venir", a confirmé de son côté à Me Philippe Goossens, avocat d'un autre pompiers. Selon les deux avocats, le plaignant a fait filmer la scène de violences avec son propre téléphone portable confié à un ami.

Immédiatement "après les faits, il ne s'est pas plaint particulièrement de ce qui s'est passé au fond du (car), ni auprès de ses camarades, ni de sa hiérarchie", a affirmé Me de Montbrial.

Douze mises en examen

"Sans entrer dans l'analyse des faits, des éléments au dossier permettent de se poser des questions vis-à-vis de la victime", a estimé Me Goossens, tout en soulignant que cela ne "rend pas pour autant intelligent le bizutage" et en ne se prononçant pas sur le viol présumé.

Douze pompiers ont été mis en examen et l'un d'eux a été incarcéré vendredi soir dans l'enquête qui secoue la brigade des sapeurs pompiers de Paris (BSPP). Les faits se seraient produits au cours d'une séance de bizutage dans un car qui ramenait le 6 mai l'équipe spéciale de gymnastes de la BSPP d'une compétition à Colmar, dans le Haut-Rhin. Deux engagés ont porté plainte dont l'un pour viol.

  • a a
5

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash faits divers
  1. 14h15

    Condamné pour avoir uriné dans une cabine d'essayage

  2. 10h45

    Fausse disparition d'un enfant : trois mises en examen

  3. 09h44

    Une femme blessée d'un coup de couteau à Montreuil

  4. 08h44

    Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  5. Hier

    Laureelen, disparue avec un homme suicidaire, reste introuvable

  6. Hier

    Paris : 367 Vélib' vandalisés par des antifascistes

  7. Hier

    Il prend en otage une radio et son animateur

  8. Hier

    Un entrepôt de duty-free braqué

  1. Hier

    Sida : une transsexuelle tente de contaminer des policiers

  2. Hier

    Bordeaux : un homme ouvre le feu dans une caserne

  3. Hier

    Levallois : l'homme retranché chez lui a été maitrisé

  4. Hier

    Pas-de-Calais : une ado de 15 ans disparait avec un homme suicidaire

  5. Hier

    Il met le feu à son hôtel pour échapper à des tueurs imaginaires

  6. Hier

    Une jeune femme poignardée à mort à Strasbourg

  7. Hier

    Charente-Maritime : happée par un train, elle survit

  8. Hier

    Allier : un garçonnet porté disparu

  1. Hier

    Le Creusot : un bébé fait une chute mortelle

  2. Hier

    Corse : un ex-militant nationaliste abattu dans sa voiture

  3. Hier

    Marseille : l'homme abattu sur l'A7 sortait de prison

  4. Hier

    Tests ADN à La Rochelle : "on ne se sent plus en sécurité"

  5. Hier

    Ile d'Oléron : un homme tué par arme à feu

  6. Hier

    Un cycliste happé par un train dans le Nord

  7. Hier

    Haute-Savoie : 6 blessés dans une avalanche

  8. Hier

    Marseille : une fillette meurt renversée par un bus

  1. Hier

    Un éboueur percuté par un chauffard succombe

  2. Hier

    Deux contrôleurs SNCF agressés à Menton

  3. Hier

    Tours : un mort dans un choc contre le tramway

  4. Hier

    Marseille : 40 kg de cocaïne dans une cargaison de bananes

  5. Hier

    Montreuil : une fonderie d'or clandestine découverte dans un foyer

  6. Hier

    Deux soeurs auraient escroqué une dame fortunée

  7. Hier

    Val-de-Marne : trois chercheurs empoisonnés

  8. Hier

    Deux-Sèvres : un portique écotaxe incendié

  1. Hier

    Enquête pour proxénétisme visant le site sugardaddy.fr

  2. Hier

    Le Havre : 13 tonnes de faux médicaments saisies

  3. Hier

    Paris : nouveau cambriolage rue Saint-Honoré

  4. Hier

    Un prêtre intégriste soupçonné de viol

  5. Hier

    La mère de Guillaume Agnelet le menace de se suicider

  6. Hier

    Saint-Etienne : Une femme et son chien retrouvés morts poignardés

  7. Hier

    Gironde : à 3 ans, il est oublié sept heures dans un car scolaire

  8. Hier

    Val d'Oise : un cas de tuberculose dans une crèche

  1. Hier

    Renversé en scooter, il avait deux balles dans le dos

  2. Hier

    Toulouse : retrouvé inconscient et dans une mystérieuse tenue

  3. Hier

    Strasbourg : 400 euros d'amende pour avoir tué un canard

  4. Hier

    Le chauffeur d’un joueur de poker poignardé à mort

  5. Hier

    Séisme de magnitude 5 dans le sud-est de la France

  6. Hier

    Il passe son permis le matin... et se le fait retirer l'après-midi

  7. Hier

    Fréjus : un père et sa fille retrouvés mort à l'hôtel

  8. Hier

    Valence : le corps d'une femme retrouvé momifié

  1. Hier

    Par vengeance, ses voisins mettent sa maison en vente sur Leboncoin

  2. Hier

    Var: un homme mort dans sa maison cambriolée

Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée