Mort en garde à vue : l'enquête relancée

Par Europe1.fr (avec agences)

Publié le 11 Mars 2010 à 15h41 Mis à jour le 11 Mars 2010 à 15h44

  • a a

Pour la police, Abou Bakari Tandia s’est cogné la tête. Une version contredite par des experts.

Dans la nuit du 5 au 6 décembre 2004, Abou Bakari Tandia est tombé dans le coma alors qu’il se trouvait en garde à vue à Courbevoie, en région parisienne. Ce sans-papier de 38 ans avait succombé à ses blessures trois mois plus tard. Pour la police, cet homme s’était volontairement cogné la tête contre la porte de sa cellule par crainte d’être expulsé. Mais des experts viennent de donner une autre version des faits.

La conclusion de ces trois médecins légistes entendus le 24 février par la juge d’instruction en charge du dossier ? Il n’y a pas eu de "choc direct de la tête contre un plan dur". La fiche du Samu, remplie à l’époque des faits, mentionne d’ailleurs l'absence de traces extérieures de traumatisme crânien. Et les photos prises par des proches d’Abou Bakari Tandia le montraient déjà.

Dans un premier rapport, rendu en octobre 2008, les médecins avaient appuyé à l’inverse la thèse d’un "oedème cérébral en rapport avec la commotion cérébrale due au choc de la tête contre un plan dur". Mais ils ne disposaient alors que d’une partie du dossier médical de la victime.

Comment expliquer en définitive la mort d’Abou Bakari Tandia ? Un policier a reconnu devant la juge d’instruction qu'il avait maintenu le gardé à vue "par un étranglement avec son avant-bras" pour le ramener en cellule. Les médecins ont donc identifié "un ébranlement cérébral par violente(s) secousse(s) de la victime, phénomène connu pour provoquer une commotion cérébrale mortelle".

"J'espère que la magistrate va enfin tirer les conséquences des éléments nouveaux en mettant en examen les policiers concernés", a réagi l'avocat de la famille d'Abou Bakari Tandia, Me Yassine Bouzrou. L’affaire avait été classée sans suite une première fois avant d’être rouverte. Les policiers pourraient être rapidement réentendus.

Abou Bakari Tandia, mort en garde à vue. © DR

Le flash faits divers
  1. 15h03

    Rohff mis en examen pour "violences en réunion"

  2. 14h57

    La monnaie de Paris suspend ses pièces à l’effigie de Booba

  3. 11h43

    Paris : la boutique de la maison haute couture Céline braquée

  4. 10h35

    Un homme tué par balles dans une cité de Marseille

  5. 08h00

    Il confond le ministre de l'Intérieur avec un collègue et l'envoie balader

  6. Hier

    Dijon : un policier met fin à ses jours dans son commissariat

  7. Hier

    Rohff déféré devant un juge jeudi matin

  8. Hier

    En prison, il deale toujours grâce à sa mère

  1. Hier

    Cadavre inconnu dans l’Aube : nouvel appel à témoins

  2. Hier

    Affaire Bygmalion : Patrick de Carolis mis en examen

  3. Hier

    En garde à vue, Rohff contraint d'annuler deux concerts

  4. Hier

    Belfort : un fétichiste des pieds condamné

  5. Hier

    Val-de-Marne : deux dabistes braqués à Orly

  6. Hier

    Lot : il se déguise en pompier et vole leur camion

  7. Hier

    Enfant laissé en discothèque : la mère sous contrôle judiciaire

  8. Hier

    SOS Racisme porte plainte après un article du Progrès

  1. Hier

    Affaire Kulik: Willy Bardon est sorti de prison

  2. Hier

    Jérôme Kerviel attaque la Société Générale

  3. Hier

    Deux mois avec sursis pour des propos homophobes lors du premier mariage gay

  4. Hier

    Rhône : les 8 enfants fugueurs ont été retrouvés

  5. Hier

    Somme : une fillette meurt écrasée par un téléviseur

  6. Hier

    Aude : il tue son fils qui jouait trop à l'ordinateur

  7. Hier

    Après le "clash", Booba présente des excuses

  8. Hier

    Le rappeur Rohff placé en garde à vue

  1. Hier

    Employé de Booba agressé : Rohff reconnaît avoir donné une gifle

  2. Hier

    Un enfant de deux ans laissé dans la réserve d'une discothèque

  3. Hier

    Vol de cuivre : des foyers de Péronne privés de gaz

  4. Hier

    Bagnolet : la porte d'un appartement soufflée à l'explosif

  5. Hier

    Paris : un homme tire sur la police à cinq reprises

  6. Hier

    Un couple de retraités poignardé dans l'Oise

  7. Hier

    L'A39 coupée après un accident en Saône-et-Loire

  8. Hier

    Alain Delannoy condamné à 30 ans de réclusion

  1. Hier

    Vol d'une mallette avec 40.000 euros à Noisy-le-Grand

L'actu faits divers
Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée