"Le procès m’a détruite une seconde fois"

Par Frédéric Frangeul et Guillaume Biet

Publié le 11 octobre 2012 à 12h23 Mis à jour le 11 octobre 2012 à 17h13

© MaxPPP

EXCLU - Après le verdict du procès des "tournantes", l'une des plaignantes dit son amertume.

"Franchement, ça fait super mal". Aurélie*, l’une des deux plaignantes dans l’affaire dite des "tournantes" dans des cités de Fontenay-sous-Bois, est effondrée. Elle n’a pas été reconnue victime à l’issue du procès qui s’est tenu devant la cour d’assises des mineurs du Val-de-Marne : les quatre hommes poursuivis pour viols dans son dossier ont tous été acquittés jeudi. "Là, on m’enterre", dénonce aujourd'hui la jeune fille au micro d’Europe 1.

"J'aurais dû ne pas porter plainte"

Dans cette affaire où une autre jeune fille, Nina, était sur le banc des victimes, deux accusés ont été condamnés à cinq ans dont quatre avec sursis, un troisième a été condamné à cinq ans dont quatre ans et demi avec sursis et le dernier à trois ans avec sursis. "Qu’est-ce que c’est six mois de prison pour une vie gâchée ? C’est ridicule. Autant ne pas les condamner", déplore Aurélie. "J'aurais dû ne pas porter plainte", regrette la jeune fille.

"Le procès m'a détruite une seconde fois. Là, on m'enterre", affirme-t-elle. "Je n'aurais jamais pensé que ça se passerait comme ça".

"Là, on m'enterre", assure Aurélie :

"On ne peut pas inventer des histoires pareilles"

Aurélie a également du mal à accepter le déroulement du procès. "C'étaient plutôt nous les accusées que les plaignantes", enrage-t-elle. "Treize ans après, comment voulez-vous qu'on se souvienne de tel ou tel détail ? Cela été trop long", ajoute-t-elle. "On dénonce des faits de tournantes et de viols collectifs et on attend huit ans pour avoir un procès," regrette-t-elle.

Mais, "on ne peut pas inventer des histoires pareilles", fait valoir Aurélie. "Les accusés demandent des dommages et intérêts, mais on va où ? Ça fait des années qu'on souffre" explique Aurélie qui voulait "juste être entendue comme victime".

"Essayer de me reconstruire"

Comment, désormais, la jeune fille voit-elle son avenir ? "Je vais essayer de me reconstruire. Je vais avancer, tourner la page", assure-t-elle. A l’énoncé du verdict, Aurélie a quitté la région parisienne par peur des représailles.

* Elle a été prénommée Stéphanie durant le procès à huis-clos pour protéger son identité.

  • a a
16

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash faits divers
  1. Hier

    Un couple de retraités poignardé dans l'Oise

  2. Hier

    L'A39 coupée après un accident en Saône-et-Loire

  3. Hier

    Alain Delannoy condamné à 30 ans de réclusion

  4. Hier

    Vol d'une mallette avec 40.000 euros à Noisy-le-Grand

  5. Hier

    Laureelen, la fugueuse de 15 ans, retrouvée vivante à Lens

  6. Hier

    Privé de permis, il roule en charrette tirée par un âne

  7. Hier

    Belfort : un ex-gendarme s'immole par le feu devant le tribunal

  8. Hier

    Alerte enlèvement : le bébé sain et sauf, les parents en garde à vue

  1. Hier

    Condamné pour avoir uriné dans une cabine d'essayage

  2. Hier

    Fausse disparition d'un enfant : trois mises en examen

  3. Hier

    Une femme blessée d'un coup de couteau à Montreuil

  4. Hier

    Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  5. Hier

    Laureelen, disparue avec un homme suicidaire, reste introuvable

  6. Hier

    Paris : 367 Vélib' vandalisés par des antifascistes

  7. Hier

    Il prend en otage une radio et son animateur

  8. Hier

    Un entrepôt de duty-free braqué

  1. Hier

    Sida : une transsexuelle tente de contaminer des policiers

  2. Hier

    Bordeaux : un homme ouvre le feu dans une caserne

  3. Hier

    Levallois : l'homme retranché chez lui a été maitrisé

  4. Hier

    Pas-de-Calais : une ado de 15 ans disparait avec un homme suicidaire

  5. Hier

    Il met le feu à son hôtel pour échapper à des tueurs imaginaires

  6. Hier

    Une jeune femme poignardée à mort à Strasbourg

  7. Hier

    Charente-Maritime : happée par un train, elle survit

  8. Hier

    Allier : un garçonnet porté disparu

  1. Hier

    Le Creusot : un bébé fait une chute mortelle

  2. Hier

    Corse : un ex-militant nationaliste abattu dans sa voiture

  3. Hier

    Marseille : l'homme abattu sur l'A7 sortait de prison

  4. Hier

    Tests ADN à La Rochelle : "on ne se sent plus en sécurité"

  5. Hier

    Ile d'Oléron : un homme tué par arme à feu

  6. Hier

    Un cycliste happé par un train dans le Nord

  7. Hier

    Haute-Savoie : 6 blessés dans une avalanche

  8. Hier

    Marseille : une fillette meurt renversée par un bus

  1. Hier

    Un éboueur percuté par un chauffard succombe

  2. Hier

    Deux contrôleurs SNCF agressés à Menton

  3. Hier

    Tours : un mort dans un choc contre le tramway

  4. Hier

    Marseille : 40 kg de cocaïne dans une cargaison de bananes

  5. Hier

    Montreuil : une fonderie d'or clandestine découverte dans un foyer

  6. Hier

    Deux soeurs auraient escroqué une dame fortunée

  7. Hier

    Val-de-Marne : trois chercheurs empoisonnés

  8. Hier

    Deux-Sèvres : un portique écotaxe incendié

  1. Hier

    Enquête pour proxénétisme visant le site sugardaddy.fr

  2. Hier

    Le Havre : 13 tonnes de faux médicaments saisies

  3. Hier

    Paris : nouveau cambriolage rue Saint-Honoré

  4. Hier

    Un prêtre intégriste soupçonné de viol

  5. Hier

    La mère de Guillaume Agnelet le menace de se suicider

  6. Hier

    Saint-Etienne : Une femme et son chien retrouvés morts poignardés

  7. Hier

    Gironde : à 3 ans, il est oublié sept heures dans un car scolaire

  8. Hier

    Val d'Oise : un cas de tuberculose dans une crèche

  1. Hier

    Renversé en scooter, il avait deux balles dans le dos

  2. Hier

    Toulouse : retrouvé inconscient et dans une mystérieuse tenue

Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée