Castorama soupçonné d'espionnage

Par Marie-Laure Combes avec AFP

Publié le 28 janvier 2013 à 14h11 Mis à jour le 28 janvier 2013 à 16h49

La CFDT accuse un magasin bordelais d'avoir embauché un "agent double" et a porté plainte.

La CFDT accuse un magasin bordelais d'avoir embauché un "agent double" et a porté plainte. © MAXPPP

La CFDT accuse un magasin bordelais d'avoir embauché un "agent double" et a porté plainte.

La plainte. La CFDT a annoncé vendredi avoir porté plainte contre un magasin Castorama de la région bordelaise. Le syndicat accuse la direction de cette enseigne d'avoir espionné ses employés pendant quatre mois. Il assure, preuves à l'appui, qu'un salarié d'une société spécialisée dans "l'identification des dysfonctionnements" des entreprises avait été embauché pour tester l'honnêteté des vendeurs.

La taupe. C'est en fait un salarié d'une entreprise spécialisée dans les "audits internes" et les conseils aux entreprises, la Sipic (Société d'investigation et de protection industrielle et commerciale), qui aurait été embauché par Castorama. Il aurait travaillé comme logisticien, de décembre 2011 à mars 2012, en CDD. Durant quatre mois, il aurait été affecté à différents rayons du magasin de Villenave-d'Ornon et aurait ainsi côtoyé une grande partie des employés.

Selon une source syndicale à Villenave-d'Ornon, la révélation des faits "va être un traumatisme pour les salariés" qui, selon cette source, ne se sont doutés de rien et n'étaient pas courant de la procédure, gardée secrète par la CFDT jusqu'au dépôt de la plainte.

Une "méthodologie" pernicieuse. Jour après jour, cet employé aurait tenté de savoir si ses collègues étaient des adeptes du vol. Dans sa plainte, la CFDT assure que ses comptes-rendus montrent que l'agent en question "a procédé à des provocations répétées pour que des salariés commettent des vols, soient complices de vols ou, à tout le moins, admettent qu'ils commettaient des vols". "J'ai effectué de très nombreuses tentatives pour les faire parler, en élaborant différentes stratégies, et en me créant des opportunités pour en savoir un peu plus sur chacun d'eux", écrit ainsi la "taupe" dans un rapport, selon Sud Ouest. D'après le journal, il aurait ainsi assuré avoir besoin de carrelage pour des travaux chez lui. Pour mieux pousser au crime.

Aucun des employés du magasin, provoqués par ce collègue pas comme les autres, ne serait cependant passé à l'acte, assure Sud Ouest. Néanmoins, les rapports, qui citent nommément les employés, laissent planer des doutes. L'un "n'a pas voulu me dévoiler son jeu, et je n'ai donc pas pu confirmer les soupçons qui pèsent sur lui", écrit ainsi la "taupe". Pour un autre, "les sous-entendus m'ont fait comprendre qu'il sait sortir des produits".

Des rapports illégaux. Pour la CFDT, ces rapports constituent une "collecte de données à caractère personnel par un moyen frauduleux, déloyal et illicite" et un "traitement de données à caractère personnel sans respect des formalités prévues par la loi", interdits par le Code pénal. Des faits punis de cinq ans de prison et 300.000 euros d'amende, selon le syndicat.

Un précédent. En 2009, un autre magasin Castorama avait été condamné pour s'être procuré, via une société de sécurité, les fiches Stic (qui recensent les informations sur les personnes interpellées, mais aussi sur les victimes) de plusieurs salariés.

  • a a
1

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash faits divers
  1. 10h45

    L'enfant disparu qui n'existait que sur Facebook

  2. 09h44

    Une femme blessée d'un coup de couteau à Montreuil

  3. 08h44

    Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  4. Hier

    Laureelen, disparue avec un homme suicidaire, reste introuvable

  5. Hier

    Paris : 367 Vélib' vandalisés par des antifascistes

  6. Hier

    Il prend en otage une radio et son animateur

  7. Hier

    Un entrepôt de duty-free braqué

  8. Hier

    Sida : une transsexuelle tente de contaminer des policiers

  1. Hier

    Bordeaux : un homme ouvre le feu dans une caserne

  2. Hier

    Levallois : l'homme retranché chez lui a été maitrisé

  3. Hier

    Pas-de-Calais : une ado de 15 ans disparait avec un homme suicidaire

  4. Hier

    Il met le feu à son hôtel pour échapper à des tueurs imaginaires

  5. Hier

    Une jeune femme poignardée à mort à Strasbourg

  6. Hier

    Charente-Maritime : happée par un train, elle survit

  7. Hier

    Allier : un garçonnet porté disparu

  8. Hier

    Le Creusot : un bébé fait une chute mortelle

  1. Hier

    Corse : un ex-militant nationaliste abattu dans sa voiture

  2. Hier

    Marseille : l'homme abattu sur l'A7 sortait de prison

  3. Hier

    Tests ADN à La Rochelle : "on ne se sent plus en sécurité"

  4. Hier

    Ile d'Oléron : un homme tué par arme à feu

  5. Hier

    Un cycliste happé par un train dans le Nord

  6. Hier

    Haute-Savoie : 6 blessés dans une avalanche

  7. Hier

    Marseille : une fillette meurt renversée par un bus

  8. Hier

    Un éboueur percuté par un chauffard succombe

  1. Hier

    Deux contrôleurs SNCF agressés à Menton

  2. Hier

    Tours : un mort dans un choc contre le tramway

  3. Hier

    Marseille : 40 kg de cocaïne dans une cargaison de bananes

  4. Hier

    Montreuil : une fonderie d'or clandestine découverte dans un foyer

  5. Hier

    Deux soeurs auraient escroqué une dame fortunée

  6. Hier

    Val-de-Marne : trois chercheurs empoisonnés

  7. Hier

    Deux-Sèvres : un portique écotaxe incendié

  8. Hier

    Enquête pour proxénétisme visant le site sugardaddy.fr

  1. Hier

    Le Havre : 13 tonnes de faux médicaments saisies

  2. Hier

    Paris : nouveau cambriolage rue Saint-Honoré

  3. Hier

    Un prêtre intégriste soupçonné de viol

  4. Hier

    La mère de Guillaume Agnelet le menace de se suicider

  5. Hier

    Saint-Etienne : Une femme et son chien retrouvés morts poignardés

  6. Hier

    Gironde : à 3 ans, il est oublié sept heures dans un car scolaire

  7. Hier

    Val d'Oise : un cas de tuberculose dans une crèche

  8. Hier

    Renversé en scooter, il avait deux balles dans le dos

  1. Hier

    Toulouse : retrouvé inconscient et dans une mystérieuse tenue

  2. Hier

    Strasbourg : 400 euros d'amende pour avoir tué un canard

  3. Hier

    Le chauffeur d’un joueur de poker poignardé à mort

  4. Hier

    Séisme de magnitude 5 dans le sud-est de la France

  5. Hier

    Il passe son permis le matin... et se le fait retirer l'après-midi

  6. Hier

    Fréjus : un père et sa fille retrouvés mort à l'hôtel

  7. Hier

    Valence : le corps d'une femme retrouvé momifié

  8. Hier

    Par vengeance, ses voisins mettent sa maison en vente sur Leboncoin

  1. Hier

    Var: un homme mort dans sa maison cambriolée

  2. Hier

    Haute-Saône : deux morts dans le crash d'un avion de tourisme

Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée