Castorama soupçonné d'espionnage

Par Marie-Laure Combes avec AFP

Publié le 28 janvier 2013 à 14h11 Mis à jour le 28 janvier 2013 à 16h49

La CFDT accuse un magasin bordelais d'avoir embauché un "agent double" et a porté plainte.

La CFDT accuse un magasin bordelais d'avoir embauché un "agent double" et a porté plainte. © MAXPPP

La CFDT accuse un magasin bordelais d'avoir embauché un "agent double" et a porté plainte.

La plainte. La CFDT a annoncé vendredi avoir porté plainte contre un magasin Castorama de la région bordelaise. Le syndicat accuse la direction de cette enseigne d'avoir espionné ses employés pendant quatre mois. Il assure, preuves à l'appui, qu'un salarié d'une société spécialisée dans "l'identification des dysfonctionnements" des entreprises avait été embauché pour tester l'honnêteté des vendeurs.

La taupe. C'est en fait un salarié d'une entreprise spécialisée dans les "audits internes" et les conseils aux entreprises, la Sipic (Société d'investigation et de protection industrielle et commerciale), qui aurait été embauché par Castorama. Il aurait travaillé comme logisticien, de décembre 2011 à mars 2012, en CDD. Durant quatre mois, il aurait été affecté à différents rayons du magasin de Villenave-d'Ornon et aurait ainsi côtoyé une grande partie des employés.

Selon une source syndicale à Villenave-d'Ornon, la révélation des faits "va être un traumatisme pour les salariés" qui, selon cette source, ne se sont doutés de rien et n'étaient pas courant de la procédure, gardée secrète par la CFDT jusqu'au dépôt de la plainte.

Une "méthodologie" pernicieuse. Jour après jour, cet employé aurait tenté de savoir si ses collègues étaient des adeptes du vol. Dans sa plainte, la CFDT assure que ses comptes-rendus montrent que l'agent en question "a procédé à des provocations répétées pour que des salariés commettent des vols, soient complices de vols ou, à tout le moins, admettent qu'ils commettaient des vols". "J'ai effectué de très nombreuses tentatives pour les faire parler, en élaborant différentes stratégies, et en me créant des opportunités pour en savoir un peu plus sur chacun d'eux", écrit ainsi la "taupe" dans un rapport, selon Sud Ouest. D'après le journal, il aurait ainsi assuré avoir besoin de carrelage pour des travaux chez lui. Pour mieux pousser au crime.

Aucun des employés du magasin, provoqués par ce collègue pas comme les autres, ne serait cependant passé à l'acte, assure Sud Ouest. Néanmoins, les rapports, qui citent nommément les employés, laissent planer des doutes. L'un "n'a pas voulu me dévoiler son jeu, et je n'ai donc pas pu confirmer les soupçons qui pèsent sur lui", écrit ainsi la "taupe". Pour un autre, "les sous-entendus m'ont fait comprendre qu'il sait sortir des produits".

Des rapports illégaux. Pour la CFDT, ces rapports constituent une "collecte de données à caractère personnel par un moyen frauduleux, déloyal et illicite" et un "traitement de données à caractère personnel sans respect des formalités prévues par la loi", interdits par le Code pénal. Des faits punis de cinq ans de prison et 300.000 euros d'amende, selon le syndicat.

Un précédent. En 2009, un autre magasin Castorama avait été condamné pour s'être procuré, via une société de sécurité, les fiches Stic (qui recensent les informations sur les personnes interpellées, mais aussi sur les victimes) de plusieurs salariés.

  • a a
1

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash faits divers
  1. 12h08

    Braquage mortel de Dolomieu : le véhicule des braqueurs retrouvé

  2. Hier

    La disparition de 50 kg de cocaïne secoue le 36 Quai des Orfèvres

  3. Hier

    Alpes-Maritimes : tué par un éboulement sur un chantier en montagne

  4. Hier

    Marseille : poussé sur les rails du métro, un voyageur meurt

  5. Hier

    Toulouse : une mère de famille menace de sauter d'un immeuble

  6. Hier

    Une retraitée rouée de coups par des mineurs... pour 20 euros

  7. Hier

    Rixe entre bandes à Ivry : 3 blessés au couteau

  8. Hier

    Gironde : un mort dans une collision entre un TER et une voiture

  1. Hier

    Bayonne : deux viols auraient été commis pendant les fêtes

  2. Hier

    Un ado meurt foudroyé lors d'une randonnée

  3. Hier

    Paris : la fourrière enlève leur voiture... avec leur enfant à l'intérieur

  4. Hier

    Rixe à l'arme blanche aux Baumettes : 3 détenus blessés

  5. Hier

    Paris : poussé dans la Seine, il meurt noyé

  6. Hier

    Un père frappe son bébé et le montre sur Facebook "pour s'amuser"

  7. Hier

    Le policer qui a tué un Roumain "en état de légitime défense"

  8. Hier

    Isère : un homme abattu dans le braquage d'un tabac-presse

  1. Hier

    La course-poursuite se termine sur le toit : un mort

  2. Hier

    Manif pro-palestinienne à Sarcelles : cinq nouvelles interpellations

  3. Hier

    Cap-Ferret : une plongeuse débutante se noie

  4. Hier

    Agression d'un surveillant : Fofana (encore) condamné

  5. Hier

    Sevran : un enfant chute du 9e étage

  6. Hier

    Collision TER-TGV près de Pau : des rongeurs à l'origine

  7. Hier

    Des cocktails Molotov lancés contre un lieu de rencontre juif

  8. Hier

    Gard : 80 personnes impliqués dans une bagarre dans une petite ville

  1. Hier

    Accident dans la Meuse : il se suicide après avoir perdu son épouse et son fils

  2. Hier

    Accident dans la Meuse : le conducteur avait pris de la cocaïne

  3. Hier

    Allemagne : soupçonné de 175 agressions sexuelles sur des enfants

  4. Hier

    Essonne : deux cadavres découverts en contrebas d'un viaduc

  5. Hier

    Il tue sa femme et blesse un policier

  6. Hier

    Collision de trains à Pau : le conducteur hors de cause

  7. Hier

    Vaucluse : un pompier écroué pour agression sexuelle

  8. Hier

    Paris : poignardé, il se fait conduire par un taxi devant les policiers

  1. Hier

    Bordeaux : 1,5 tonne de cannabis saisie

  2. Hier

    Doubs : collision mortelle entre trois camions, deux morts

  3. Hier

    Meuse : cinq morts, dont trois enfants, dans un accident

  4. Hier

    Un homme soupçonné d'avoir violé une femme handicapée dans le RER

  5. Hier

    Un homme abattu par balles dans l'agglomération lyonnaise

  6. Hier

    Un agent SNCF suspendu après l'incendie du poste de Vitry

  7. Hier

    Paris : interpellation en marge d'une manif propalestinienne

  8. Hier

    Collision dans l'Aube : une hypoglycémie du conducteur en cause ?

  1. Hier

    Collision dans l'Aube : les jeunes blessés vont quitter l'hôpital

  2. Hier

    Lyon : condamné pour avoir agressé un écolier

  3. Hier

    Paris : deux gardes à vue après la manif pro-palestienne

  4. Hier

    Collision de trains près de Pau : 12 plaintes

  5. Hier

    Roissy : une passerelle d'accès à un avion s'affaisse

  6. Hier

    Une femme de 76 ans survit cinq jours dans un bois

  7. Hier

    Roubaix : la police scientifique caillassée

  8. Hier

    Internet : il mettait en vente des vélos qu'il n'avait pas encore volés

Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée