Blanchiment : Florence Lamblin "choquée et en colère"

Par Alcyone Wemaere, avec Anne Le Gall

Publié le 13 octobre 2012 à 13h35 Mis à jour le 13 octobre 2012 à 13h59

© MAXPPP

INTERVIEW E1 - L'avocat de l'élue mise en examen dans une affaire de blanchiment dit sa cliente "de bonne foi".

"Beaucoup de bruits inexacts courent sur cette mise en examen", s'est indigné samedi midi sur Europe1 Jérôme Boursican, l'avocat de Florence Lamblin, l'élue EEVL du 13e arrondissement mise en examen dans une affaire de blanchiment. Se disant certain d'obtenir un non-lieu, il a dénoncé "une erreur judiciaire".

"J'entends parler de 400.000 euros qui auraient été retrouvés à son domicile, c'est absolument faux", a assuré l'avocat. Florence Lamblin était "en lien avec quelqu'un qui ne justifiait pas qu'elle s'en méfie et qui, lui, est impliqué dans cette affaire. C'est, à mon sens, la seule raison qui justifie sa mise en examen", a plaidé l'avocat. Jérôme Boursican a, par ailleurs, assuré qu'une démission de sa cliente de son poste à la mairie du 13e arrondissement n'était pas, à ce stade, d'actualité.

Plus tôt sur Europe1, Yves Contassot, élu EELV du 13e arrondissement de Paris, avait indiqué samedi que sa collègue lui avait assuré par SMS n'y être "absolument pour rien" dans la vaste affaire de blanchiment d'argent de la drogue dans laquelle elle est mise en examen.

"La proie de toute une presse"

"Le juge d'instruction va devoir déterminer si elle était de bonne foi ou de mauvaise foi", a expliqué Jérôme Boursican. "Or, je crois que personne, et même pas, à mon sens, le juge d'instruction, ne dit aujourd'hui qu'elle avait une quelconque idée de l'origine frauduleuse des fonds", a renchéri l'avocat, sans toutefois préciser à quels fonds il faisait allusion.

Jérôme Boursican a dit sa cliente "choquée" car "elle entend depuis ce matin un certain nombre d'inexactitudes sur son compte" et parce qu'"elle est la proie de toute une presse qui regarde de son côté car elle est élue politique alors que ce dossier n'a aucune couleur politique".

Florence Lamblin est aussi "très en colère" parce qu'"elle se retrouve dans quelque chose avec laquelle elle estime n'avoir rien à voir". "Florence Lamblin est quelqu'un d'une probité exemplaire", a encore assuré l'avocat.

Bertrand Delanoë "consterné"

Mais Florence Lamblin n'a pas que des soutiens. Dans un communiqué diffusé samedi matin, Bertrand Delanoë a dit avoir appris "avec consternation" sa mise en examen pour blanchiment et son placement sous contrôle judiciaire. "Je souhaite que la police et la justice puissent rapidement faire toute la lumière sur cette affaire et, compte tenu de la gravité des faits reprochés et de sa mise en examen, j'invite Florence Lamblin à en tirer toutes les conséquences sur l'exercice de son mandat issu du suffrage universel", a ajouté le maire de Paris.

Le patron de l'UMP parisienne, Philippe Goujon, a, pour sa part, jugé que les positions des Verts et du PS sur la drogue créent un climat "permissif qui fait que certains ne voient pas la différence entre le licite et l'illicite".

  • a a
13

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash faits divers
  1. Hier

    Essonne : ils appâtaient leurs victimes sur vivastreet.fr

  2. Hier

    Agressée sexuellement devant des voyageurs dans le métro

  3. Hier

    Rohff écroué pour "violences en réunion"

  4. Hier

    La monnaie de Paris suspend la vente de médailles "Booba"

  5. Hier

    Paris : la boutique de la maison haute couture Céline braquée

  6. Hier

    Marseille : un homme tué par balles dans une cité

  7. Hier

    Il confond le ministre de l'Intérieur avec un collègue et l'envoie balader

  8. Hier

    Dijon : un policier met fin à ses jours dans son commissariat

  1. Hier

    Rohff déféré devant un juge jeudi matin

  2. Hier

    En prison, il deale toujours grâce à sa mère

  3. Hier

    Cadavre inconnu dans l’Aube : nouvel appel à témoins

  4. Hier

    Affaire Bygmalion : Patrick de Carolis mis en examen

  5. Hier

    En garde à vue, Rohff contraint d'annuler deux concerts

  6. Hier

    Belfort : un fétichiste des pieds condamné

  7. Hier

    Val-de-Marne : deux dabistes braqués à Orly

  8. Hier

    Lot : il se déguise en pompier et vole leur camion

  1. Hier

    Enfant laissé en discothèque : la mère sous contrôle judiciaire

  2. Hier

    SOS Racisme porte plainte après un article du Progrès

  3. Hier

    Affaire Kulik: Willy Bardon est sorti de prison

  4. Hier

    Jérôme Kerviel attaque la Société Générale

  5. Hier

    Deux mois avec sursis pour des propos homophobes lors du premier mariage gay

  6. Hier

    Rhône : les 8 enfants fugueurs ont été retrouvés

  7. Hier

    Somme : une fillette meurt écrasée par un téléviseur

  8. Hier

    Aude : il tue son fils qui jouait trop à l'ordinateur

  1. Hier

    Après le "clash", Booba présente des excuses

  2. Hier

    Le rappeur Rohff placé en garde à vue

  3. Hier

    Employé de Booba agressé : Rohff reconnaît avoir donné une gifle

  4. Hier

    Un enfant de deux ans laissé dans la réserve d'une discothèque

  5. Hier

    Vol de cuivre : des foyers de Péronne privés de gaz

  6. Hier

    Bagnolet : la porte d'un appartement soufflée à l'explosif

  7. Hier

    Paris : un homme tire sur la police à cinq reprises

  8. Hier

    Un couple de retraités poignardé dans l'Oise

  1. Hier

    L'A39 coupée après un accident en Saône-et-Loire

  2. Hier

    Alain Delannoy condamné à 30 ans de réclusion

  3. Hier

    Vol d'une mallette avec 40.000 euros à Noisy-le-Grand

L'actu faits divers
Dernières offres d'emploi

avec logo Cadr'emploi

Recherche détaillée