Petroplus : aucune offre retenue en l'état

Par Thomas Morel avec agences

Publié le 6 février 2013 à 16h38 Mis à jour le 6 février 2013 à 18h29

Le gouvernement au chevet de Petroplus

© MAX PPP

Les administrateurs judiciaires donnent aux candidats jusqu'au 16 avril pour étoffer leur dossier.

Douche froide pour les salariés de Petroplus. Alors que l'avenir de la raffinerie de Petit-Couronne semblait assuré mardi soir, après le dépôt de cinq offres dont deux étaient jugées "sérieuses et financées" par Arnaud Montebourg, les administrateurs judiciaires n'ont finalement retenu aucun des dossiers proposés, selon les syndicats. Motif : les offres seraient incomplètes. "Les offres qui ont été déposées hier demandent à être finalisées", a expliqué mercredi le ministre du redressement productif, dans les couloirs de l'Assemblée nationale.

>> A LIRE AUSSI : Cinq offres de reprise pour petroplus

• Délai supplémentaire. Dans l'entourage du ministre du Redressement productif, on affirme que le fait que ces offres n'aient pas été considérées recevables est "absolument normal" dans la mesure où elles sont conditionnées à l'octroi d'un délai supplémentaire pour les finaliser. Afin de ne pas sceller définitivement le sort de Petit-Couronne, les administrateurs judiciaires ont toutefois accordé un délai supplémentaire aux candidats à la reprise. Ces derniers ont désormais jusqu'au 16 avril pour améliorer leur dossier.Arnaud Montebourg doit d'ailleurs recevoir vendredi l'un de ces repreneurs potentiels. Ces deux mois supplémentaires sont cependant la dernière chance de la raffinerie : c'est la date retenue par le tribunal de commerce pour sa mise en liquidation.

Vers un plan social. Pour les salariés de la raffinerie, cette annonce est lourde de conséquences : à en croire Laurent Patinier, délégué CFDT du site, une procédure de consultation en vue d'un plan social a été lancée mercredi. 470 personnes travaillent à Petit-Couronne. Procédure qui devrait commencer très vite, puisque la première réunion sur ce plan devrait se tenir vendredi.

Le repreneur égyptien dément avoir fait une offre. Les cinq manifestations d'intérêt ont été déposées par les sociétés Terrae (suisse), Murzuk Oil (libyenne), FJ Energy Group (nigériane), Damanapol International (française) et Arabiyya Lel Istithmaraa (égyptienne). La direction de cette dernière a cependant démenti mercredi avoir déposé une offre, préférant évoquer un simple "projet à l'étude". Une sixième société, NetOil, a par ailleurs confirmé son offre précédente, qui avait déjà été rejetée par le tribunal, mentionnent les administrateurs.

  • a a
2

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos économiques
  1. Hier

    Le Parlement vote définitivement le budget rectificatif pour 2014

  2. Hier

    Fraude fiscale : UBS mise en examen

  3. Hier

    Ryanair doit rembourser 9,6 millions d'aides

  4. Hier

    Immobilier : vers une baisse des tarifs des notaires ?

  5. Hier

    Entreprises : vers un seul type de "jour" ?

  6. Hier

    Épargne : les Français se détournent du Livret A

  7. Hier

    Auchan : sanctionné pour avoir regardé un match des Bleus

  8. Hier

    Les banques doivent-elles des millions à leurs clients ?

  9. Hier

    Emploi à domicile : la baisse continue

  10. Hier

    "La situation économique de la France est catastrophique", estime Gattaz

  1. Hier

    Pacte de responsabilité : la chimie signe le premier accord de branche

  2. Hier

    Microsoft va supprimer 18.000 emplois d'ici un an

  3. Hier

    Sera-t-on privé d'escargots à Noël ?

  4. Hier

    Sanofi : la CGT confirme une menace sur l’emploi

  5. Hier

    Airbus fait le plein de commandes à Farnborough

  6. Hier

    Escalators : la RATP nie tout problème de taille

  7. Hier

    Escalators de la RATP : une erreur à 6 millions

  8. Hier

    Tilly-Sabco : faute de poulets, l'abattoir est menacé

  9. Hier

    Apple s’allie à IBM pour conquérir les entreprises

  10. Hier

    Taxe de séjour : la réforme attendra 2015

  1. Hier

    Microsoft : un plan social massif à venir ?

  2. Hier

    Juncker veut investir 300 milliards contre le chômage

  3. Hier

    Le rapport qui torpille les professions réglementées

  4. Hier

    La Bundesbank demande à la BCE de remonter son taux directeur

  5. Hier

    Le service civique, "victime de son succès"

  6. Hier

    Mory Ducros : le tribunal annule les licenciements

  7. Hier

    Taxis contre VTC : la loi Thévenoud adoptée

  8. Hier

    Pierre-René Lemas devient le président de la BPI

  9. Hier

    L’UE valide le décret français sur le patriotisme économique

  10. Hier

    Les réponses de Montebourg pour "redresser la France"

  1. Hier

    SNCM : les marins suspendent leur grève

  2. Hier

    Le taux du Livret A passera à 1% le 1er août

  3. Hier

    SNCM : les syndicats "exigent" d'être reçus par Valls "dans les heures qui viennent"

  4. Hier

    SNCM : Veolia prêt à céder sa part pour 1 euro

  5. Hier

    Hôtellerie : un rapport veut taxer les sites comme Airbnb

  6. Hier

    La Banque de France plaide pour une baisse du Livret A

  7. Hier

    Vers une sortie de crise à la SNCM

  8. Hier

    Au fait, le CV anonyme c'est obligatoire !

  9. Hier

    Grève à la SNCM : les négociations continuent

  10. Hier

    Paris : la fourrière bientôt municipalisée ?

  1. Hier

    Baisse d'impôt, apprentissage : ce qu'a annoncé Valls

  2. Hier

    Conférence sociale : Valls ne "minimise pas" le boycott

  3. Hier

    Conférence sociale : après la CGT et FO , la FSU "claque la porte"

  4. Hier

    Le déficit commercial se creuse, celui de l’Etat se résorbe

  5. Hier

    La CGT et FO boycotteront la Conférence sociale mardi

  6. Hier

    Conférence sociale : Roubaud en a "ras le bol" de la CGT

  7. Hier

    Emprunts toxiques : Dexia devra rembourser 3,4 millions d'euros à Angoulême

  8. Hier

    France : le FMI prévoit une faible croissance

  9. Hier

    Pour Le Foll, Gattaz n'est pas "au niveau"

  10. Hier

    Montebourg lance son comité contre l'austérité

L'actu économique
Europe 1 sur les réseaux sociaux
L'édito économique
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues