L'ombre de la redevance télé plane sur les tablettes

Par Benjamin Bonneau

Publié le 17 juin 2013 à 16h19 Mis à jour le 17 juin 2013 à 23h56

Les propriétaires d'une tablette risquent d'être rattrapés par la redevance télévision, même s'ils ne possèdent pas d'un écran TV à leur domicile.

Les propriétaires d'une tablette risquent d'être rattrapés par la redevance télévision, même s'ils ne possèdent pas d'un écran TV à leur domicile. © Europe1.fr

ZOOM - Les parlementaires PS doivent trouver un financement pour l’audiovisuel public.

L’info. L’audiovisuel public, privé de publicité après 20 heures depuis 2009, a besoin d’une nouvelle source de financement. Le gouvernement a donc confié le soin à un groupe de travail, composé de parlementaires de la majorité et de représentants de Matignon et des ministères de la Culture et du Budget, de lui faire des propositions pour la loi de finances de 2014. Une piste est avancée : l'extension de la redevance aux ordinateurs et tablettes.

Pourquoi réformer ? Le groupe France Télévisions est confronté à de grosses difficultés budgétaires depuis que le précédent gouvernement a supprimé la publicité après 20 heures. Et la situation pourrait encore s’aggraver. En compensation, la précédente majorité avait en effet décidé de taxer les opérateurs télécoms et les fournisseurs d'accès Internet à hauteur de 0,9% de leur chiffre d'affaires. Problème : la Commission européenne a sommé la France d'abolir cette taxe. Paris a refusé de s’y plier. Mais si, le 27 juin, l'Union européenne confirme l'annulation de cette "taxe Copé", cela "créerait un manque à gagner supplémentaire de 200 millions d'euros pour l'audiovisuel public", a calculé David Assouline, sénateur mais aussi membre du groupe de travail. Une somme qu'il faudra donc chercher ailleurs.

L'ombre de la redevance télé plane sur les tablettes
"Je demande aux ministres de revenir sur cette interdiction"

© EUROPE 1

Taxer les tablettes, LA solution ? Celui qui est également porte-parole du Parti socialiste, a avancé lundi quelques idées sur le site du Monde, à commencer par la taxation des tablettes et ordinateurs, une idée qui revient comme un serpent de mer. Dans un souci de justice, David Assouline (photo), estime que la redevance "doit être rendue plus claire, plus lisible." Et de proposer de "ne plus l'asseoir uniquement sur les téléviseurs, mais sur la capacité dans chaque foyer de capter l'audiovisuel public. On paierait donc la redevance quand il y a un capteur permettant de recevoir l'audiovisuel public : ordinateur, tablette", avance-t-il, précisant que l’usager ne paierait qu'une fois, même s’il a plusieurs écrans. Une proposition qui avait été retoquée par la gauche en 2012, qui avait alors préféré augmenter la redevance audiovisuelle de 6 euros.

D’autres solutions existent. Étendre la contribution aux résidences secondaires en est une. Une telle taxe a existé par le passé, avant d’être annulée par la droite. "Sur le principe, la rétablir serait une mesure de justice sociale : elle ne toucherait pas toute la population et son montant serait égal à la moitié de celui payé pour la résidence principale", estime David Assouline. Et de conclure : "dans mon esprit, rétablir la contribution sur les résidences secondaires est une possibilité."

Autre piste possible : permettre à France Télévisions de diffuser quelques coupures de publicité. Une mauvaise idée pour le sénateur socialiste, qui juge que "si l'on accordait à France Télévisions de nouveaux écrans de publicité, cela casserait le prix de l'écran pour toutes les chaînes."

Culture : Filippetti fait le ménage

© REUTERS

Souviens-toi l’été dernier… Le problème du financement de l’audiovisuel public est un sujet qui s’est retrouvé tout en haut de la pile de dossiers d’Aurélie Filippetti. Et très vite, dès le mois de juin 2012, la ministre de la Culture a avancé l’idée d’une taxation des tablettes et ordinateurs. Elle avait alors été sèchement recadrée par le ministre du Budget de l’époque, Jérôme Cahuzac. L’un des premiers couacs du gouvernement Ayrault.

>> A LIRE AUSSI : Cahuzac exclut la redevance sur les ordis

  • a a
14

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos économiques
  1. Hier

    Dosettes : Nespresso s'engage à modifier ses pratiques commerciales

  2. Hier

    Réduction des déficits : Montebourg veut des "contreparties" de Bruxelles

  3. Hier

    La Redoute supprime son "gros catalogue"

  4. Hier

    Reims : bonne nouvelle sur le front de l'emploi

  5. Hier

    La création d'entreprises en baisse en mars

  6. Hier

    PSA : en colère, ils offrent leurs primes aux Restos du Coeur

  7. Hier

    Smic : la proposition de Gattaz est "esclavagiste"

  8. Hier

    Angola : le projet à grande échelle de Total

  9. Hier

    3% de déficit : Sapin promet de les atteindre sans délai

  10. Hier

    Les eurodéputés votent l'union bancaire

  1. Hier

    Nantes : la fermeture de l'usine de la Seita confirmée

  2. Hier

    Smic : la proposition choc de Pierre Gattaz

  3. Hier

    La Société Générale condamnée à payer 2 millions d'euros

  4. Hier

    Ecotaxe : Royal veut faire payer les camions étrangers

  5. Hier

    Tarifs EDF : Pas de hausse avant le mois d'août

  6. Hier

    Alstom : 180 postes menacés en France

  7. Hier

    Quand l'Allemagne embauche, c'est toute l'Europe qui se précipite

  8. Hier

    Jeux en ligne : les paris sportifs ont la cote

  9. Hier

    Sapin : "3% en 2015, c'est notre stratégie budgétaire"

  10. Hier

    Nantes : l'usine de la Seita devrait fermer

  1. Hier

    Les banques ont supprimé 80.000 postes en 2013

  2. Hier

    La BCE envisage d'agir contre l'euro fort

  3. Hier

    SFR : Bouygues s'estime victime "d'anomalies"

  4. Hier

    Les chiffres de Pôle emploi labellisés

  5. Hier

    La Cour des comptes épingle l’endettement des hôpitaux

  6. Hier

    La Sécu a dépensé 1,4 milliard de moins que prévu en 2013

  7. Hier

    "Guerre des oursons" : Lindt reprend l’avantage

  8. Hier

    Electricité : la justice impose une hausse rétroactive des tarifs

  9. Hier

    FagorBrandt : feu vert espagnol à Cevital pour un rachat

  10. Hier

    Déficit : Sapin croit à "l'objectif des 3%"

  1. Hier

    Recul historique du travail à domicile

  2. Hier

    Lauvergeon : "Des bruits viennent de gens qui ne me veulent pas du bien"

  3. Hier

    La TVA fête ses 60 ans

  4. Hier

    Les 3 Suisses devraient supprimer 198 postes

  5. Hier

    Travail dominical : les magasins de bricolage resteront bien ouverts

  6. Hier

    Dette : Barnier ne veut pas "un nouveau sursis" de Bruxelles

  7. Hier

    Alcool : nous buvons "moins mais mieux"

  8. Hier

    FNSEA : Xavier Beulin réélu sans surprise

  9. Hier

    Siphons à chantilly : attention danger !

  10. Hier

    50 milliards d'économies : le texte en conseil des ministres le 23 avril

  1. Hier

    Toyota : 110.000 voitures rappelées en France

  2. Hier

    Pour Noyer (BCE), Valls fait une "erreur de diagnostic"

  3. Hier

    La loi sur la transition énergétique sera présentée "avant l'été"

  4. Hier

    Rythmes scolaires : ce que prévoit Valls

  5. Hier

    Valls : coup de pouce pour les plus modestes

  6. Hier

    Valls précise les 50 milliards d'économies

  7. Hier

    Emploi : Valls promet une baisse du coût du travail

  8. Hier

    Valls veut "redonner confiance aux Français"

  9. Hier

    Valls : "Réduire la fracture numérique"

  10. Hier

    Le FMI pense que la France va rattraper l'Allemagne

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues