Google, Amazon & co seront taxés, mais comment ?

Par Gabriel Vedrenne

Publié le 18 janvier 2013 à 17h02 Mis à jour le 18 janvier 2013 à 20h41

Facebook Graph Search : un Google bis ?

© MAXPPP

Fleur Pellerin a fait le point sur la contre-attaque qui se prépare face à la "piraterie fiscale".

L’INFO. La ministre déléguée à l'Economie numérique, Fleur Pellerin, a levé le voile vendredi sur les avancées de la mission Collin&Colin. Une appellation peu banale qui désigne les travaux en cours à Bercy pour lutter contre les groupes internationaux qui "éludent ou minorent" leur imposition en France, à l’image d’Amazon, Google ou Apple. Le point sur ce laboratoire de la fiscalité numérique.

Le contexte. Si le gouvernement s’intéresse à la fiscalité des entreprises du Web, c’est parce qu’une partie croissante du commerce se fait en ligne mais sans respecter les règles fiscales qui s’appliquent au business classique. Premiers visés, les géants américains Google, Apple, Facebook et Amazon, qui "réalisent environ 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France, et devraient en faire autour de 9 milliards en 2015", selon la Fédération française des télécoms. Mais lorsque l’Etat encaisse ses taxes, les chiffres sont bien moins astronomiques, ces entreprises réalisant des jeux de passe-passe fiscal entre plusieurs pays pour payer le moins d’impôt possible.

>> A LIRE AUSSI : Google, le fisc et le "sandwich hollandais"

Pellerin en "guerre contre la piraterie fiscale". Fleur Pellerin a donc haussé le ton, allant jusqu’à parler, vendredi dans les colonnes du quotidien Le Monde, de "prédateurs en termes de fiscalité" et de "piraterie fiscale". "On ne peut plus permettre que l'Europe soit un paradis fiscal pour certains acteurs", a-t-elle souligné, avant d’évoquer les pistes à l’étude.

Google s’accorde avec la presse belge

© REUTERS

LES PISTES ENVISAGÉES PAR LE GOUVERNEMENT

• Une taxe au clic. C’est l’une des pistes à l’étude à Bercy. L’idée serait de comptabiliser les clics donnant accès à des articles, vidéos ou photos. Le volume de clics servirait alors à calculer une taxe qui pourrait en partie rémunérer les médias ayant mis en ligne ces contenus.
>> A LIRE AUSSI : La presse veut taxer les acteurs du numérique

Idée n°1 : un droit d’accès au réseau français. Le ministère étudie "d'autres options, comme une taxe sur les interconnexions de données" : l’idée serait alors de faire payer aux grands groupes du Net un droit d’accès au réseau français, et donc à ses clients.

Qui sont les "ennemis d'Internet" ?

© REUTERS

Idée n°1 : une action qui nécessite une concertation. Les géants du Web se jouant des frontières nationales, les états souhaitant encadrer ce secteur devront de toute façon se concerter. Or une fenêtre de tir est en train de s’ouvrir, comme l’a souligné la ministre : "la France n'est pas la seule engagée dans cette réflexion, qui est présente aussi au Royaume-Uni, en Allemagne ou encore aux Etats-Unis. Il y a une accélération des calendrier de réflexion, et la France, très proactive, souhaite réactiver les débats au sein du G20".

  • a a
1

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos économiques
  1. 14h58

    Immobilier : vers une baisse des tarifs des notaires ?

  2. Hier

    Entreprises : vers un seul type de "jour" ?

  3. Hier

    Épargne : les Français se détournent du Livret A

  4. Hier

    Auchan : sanctionné pour avoir regardé un match des Bleus

  5. Hier

    Les banques doivent-elles des millions à leurs clients ?

  6. Hier

    Emploi à domicile : la baisse continue

  7. Hier

    "La situation économique de la France est catastrophique", estime Gattaz

  8. Hier

    Pacte de responsabilité : la chimie signe le premier accord de branche

  9. Hier

    Microsoft va supprimer 18.000 emplois d'ici un an

  10. Hier

    Sera-t-on privé d'escargots à Noël ?

  1. Hier

    Sanofi : la CGT confirme une menace sur l’emploi

  2. Hier

    Airbus fait le plein de commandes à Farnborough

  3. Hier

    Escalators : la RATP nie tout problème de taille

  4. Hier

    Escalators de la RATP : une erreur à 6 millions

  5. Hier

    Tilly-Sabco : faute de poulets, l'abattoir est menacé

  6. Hier

    Apple s’allie à IBM pour conquérir les entreprises

  7. Hier

    Taxe de séjour : la réforme attendra 2015

  8. Hier

    Microsoft : un plan social massif à venir ?

  9. Hier

    Juncker veut investir 300 milliards contre le chômage

  10. Hier

    Le rapport qui torpille les professions réglementées

  1. Hier

    La Bundesbank demande à la BCE de remonter son taux directeur

  2. Hier

    Le service civique, "victime de son succès"

  3. Hier

    Mory Ducros : le tribunal annule les licenciements

  4. Hier

    Taxis contre VTC : la loi Thévenoud adoptée

  5. Hier

    Pierre-René Lemas devient le président de la BPI

  6. Hier

    L’UE valide le décret français sur le patriotisme économique

  7. Hier

    Les réponses de Montebourg pour "redresser la France"

  8. Hier

    SNCM : les marins suspendent leur grève

  9. Hier

    Le taux du Livret A passera à 1% le 1er août

  10. Hier

    SNCM : les syndicats "exigent" d'être reçus par Valls "dans les heures qui viennent"

  1. Hier

    SNCM : Veolia prêt à céder sa part pour 1 euro

  2. Hier

    Hôtellerie : un rapport veut taxer les sites comme Airbnb

  3. Hier

    La Banque de France plaide pour une baisse du Livret A

  4. Hier

    Vers une sortie de crise à la SNCM

  5. Hier

    Au fait, le CV anonyme c'est obligatoire !

  6. Hier

    Grève à la SNCM : les négociations continuent

  7. Hier

    Paris : la fourrière bientôt municipalisée ?

  8. Hier

    Baisse d'impôt, apprentissage : ce qu'a annoncé Valls

  9. Hier

    Conférence sociale : Valls ne "minimise pas" le boycott

  10. Hier

    Conférence sociale : après la CGT et FO , la FSU "claque la porte"

  1. Hier

    Le déficit commercial se creuse, celui de l’Etat se résorbe

  2. Hier

    La CGT et FO boycotteront la Conférence sociale mardi

  3. Hier

    Conférence sociale : Roubaud en a "ras le bol" de la CGT

  4. Hier

    Emprunts toxiques : Dexia devra rembourser 3,4 millions d'euros à Angoulême

  5. Hier

    France : le FMI prévoit une faible croissance

  6. Hier

    Pour Le Foll, Gattaz n'est pas "au niveau"

  7. Hier

    Montebourg lance son comité contre l'austérité

  8. Hier

    Berger : le report du compte pénibilité est "inacceptable"

  9. Hier

    Le prix des amendes et du stationnement pourrait doubler à Paris

  10. Hier

    L'Oréal interdit de pub anti-vieillissement

L'actu économique
Europe 1 sur les réseaux sociaux
L'édito économique
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues