Développer le financement participatif ?

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 29 janvier 2013 à 15h08 Mis à jour le 29 janvier 2013 à 15h08

Le gouvernement étudie les moyens de développer fortement en France le financement participatif par lequel un grand nombre de particuliers peuvent investir des sommes modestes dans de jeunes entreprises, a déclaré mardi la ministre déléguée chargée des PME, Fleur Pellerin.

>> LIRE AUSSI : Les supporters de Lens bientôt sponsor

"Nous réfléchissons aux moyens d'attirer davantage l'épargne des citoyens vers les fonds propres des entreprises ou vers les créations d'entreprises. Il y a des solutions qui permettent à des entreprises de lever des milliards aux Etats-Unis, comme le 'crowd funding'", a déclaré la ministre en réponse à une question, au cours d'une conférence de presse consacrée au 20e Salon des entrepreneurs prévu les 6 et 7 février.

Le financement participatif, connu sous le nom de "crowd funding" ou "crowdfunding" en anglais, permet à des particuliers d'engager via Internet des fonds pour la création d'une entreprise ou pour en renforcer les fonds propres.

>> LIRE AUSSI : Goldman : 130.000€ pour avoir misé sur Grégoire

  • a a
2

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos économiques
  1. Hier

    Manuel Valls confirme une "mesure forte" pour les retraités

  2. Hier

    General Electric voudrait racheter Alstom

  3. Hier

    Économies : le détail des 50 milliards sur 3 ans

  4. Hier

    Plan de stabilité : "un bras d'honneur politiquement correct"

  5. Hier

    Déficit : le gouvernement table sur 3,8% en 2014, 3% en 2015

  6. Hier

    Combien d'euros en moins dans le portefeuille des retraités ?

  7. Hier

    Croissance : le Haut conseil des finances publiques plutôt optimiste

  8. Hier

    Suisse : bientôt un Smic à 3.240 euros ?

  9. Hier

    Economies : "Le dialogue avec le gouvernement continue" (Le Roux)

  10. Hier

    L'incompétence coûte cher aux entreprises françaises

  1. Hier

    Le château de Catherine Deneuve est en vente

  2. Hier

    Lepaon appelle les salariés à se "mobiliser"

  3. Hier

    Taxis : la fréquentation en baisse de 20% ?

  4. Hier

    Déficit : les trois scénarios alternatifs du PS à la méthode Valls

  5. Hier

    Xavier Beulin : les charges des agriculteurs "vont baisser de 3%"

  6. Hier

    Dosettes : Nespresso s'engage à modifier ses pratiques commerciales

  7. Hier

    Réduction des déficits : Montebourg veut des "contreparties" de Bruxelles

  8. Hier

    La Redoute supprime son "gros catalogue"

  9. Hier

    Reims : bonne nouvelle sur le front de l'emploi

  10. Hier

    La création d'entreprises en baisse en mars

  1. Hier

    PSA : en colère, ils offrent leurs primes aux Restos du Coeur

  2. Hier

    Smic : la proposition de Gattaz est "esclavagiste"

  3. Hier

    Angola : le projet à grande échelle de Total

  4. Hier

    3% de déficit : Sapin promet de les atteindre sans délai

  5. Hier

    Les eurodéputés votent l'union bancaire

  6. Hier

    Nantes : la fermeture de l'usine de la Seita confirmée

  7. Hier

    Smic : la proposition choc de Pierre Gattaz

  8. Hier

    La Société Générale condamnée à payer 2 millions d'euros

  9. Hier

    Ecotaxe : Royal veut faire payer les camions étrangers

  10. Hier

    Tarifs EDF : Pas de hausse avant le mois d'août

Europe 1 sur les réseaux sociaux
L'édito économique
Ce que vaut le programme de stabilité

Ce que vaut le programme de stabilité

On connaît désormais le contenu de ce fameux plan qui permettra à la France d'arriver à 3% de déficit. Nicolas Barré livre son analyse de ce programme au micro de Thomas Sotto.

Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues