Charles Ratton, de "l’art primitif" aux œuvres d’art

Par Susie Bourquin

Publié le 24 juin 2013 à 18h06 Mis à jour le 3 juillet 2013 à 12h19

Charles Ratton, de "l’art primitif" aux œuvres d’art 

© musée du quai Branly, photo Claude germain

Le Quai Branly consacre une exposition au parcours de cet expert et collectionneur amoureux des arts improprement appelés "primitifs".

Son regard tranche avec celui de sa génération. Pour Charles Ratton, (1897-1986) figure du marché de l’art, insatiable collectionneur, les objets dits "non occidentaux" sont des œuvres d’art. Sans conteste. Sa sensibilité et son érudition l’ont conduit à s’intéresser à toutes sortes de masques, statues, ou coiffes issus des arts de cour d'Afrique, puis aux objets anciens d’Océanie et d’Amérique et plus farfelu pour l’époque encore, aux objets d’art eskimo.

L’exposition propose au public de découvrir la vie d’un des plus grands marchands d’art parisiens des années 30, à travers plus de 200 œuvres qui retracent son parcours : ses amitiés avec les Surréalistes (André Breton, Paul Eluard), ses collaborations photographiques avec Man Ray ou encore son rôle majeur aux côtés de Jean Dubuffet dans la définition de l’art brut.

Philippe Dagen, historien de l’art et professeur d’histoire de l’art contemporain, revient sur le regard de Charles Ratton

"On s’intéressait à ces objets parce qu’ils étaient laids"

"Autour de 1906, des artistes tels que Picasso, Braque, s’intéressent déjà aux arts extra-occidentaux, et y voient des œuvres d'art, expressives et fortes à la différence de la majorité de leurs contemporains qui les considèrent comme laids, comme les témoins de l’infériorité de peuples placés sous domination coloniale" explique Maureen Murphy, historienne de l’art.

"Dans les années 30, les choses s’académisent, s’institutionnalisent et Charles Ratton participe à ce mouvement. Il introduit surtout une nouvelle donne en s’intéressant à des objets de cour, à des objets de prestige et non plus à des objets fétiches, des objets de culte considérés alors comme effrayants ou repoussants, tel qu'avaient pu le faire les artistes des années 1910, dans un geste provocateur et subversif." Sa curiosité se porte tout particulièrement sur des objets d’art royal, en bronze, en ivoire... Toujours, en précurseur.

Charles Ratton, l’invention des arts primitifs, au Musée du Quai Branly, du 25 juin au 22 septembre 2013, avec Europe 1.

  • a a
0

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos culturelles
  1. Hier

    Etudier à Poudlard, c'est possible !

  2. Hier

    Richard Bohringer n'est "pas à l'article de la mort"

  3. Hier

    L'écrivain Gabriel Garcia Marquez est mort

  4. Hier

    Fast and Furious 7 : les frères de Paul Walker au casting

  5. Hier

    Richard Bohringer annule sa tournée

  6. Hier

    Régine veut réhabiliter l'esprit "guingette"

  7. Hier

    EN IMAGES - Les voitures de James Bond s’exposent

  8. Hier

    Pour ses 75 ans, Batman revient en dessin-animé

  9. Hier

    Alain Finkielkraut élu Immortel à l'Académie française

  10. Hier

    Trésor nazi : Gurlitt s'arrange avec la justice

  1. Hier

    Alain Finkielkraut, trop "clivant" pour l’Académie française ?

  2. Hier

    "Game of Thrones" ne détrône pas "Les Soprano"

  3. Hier

    Zahia, muse d'une exposition au coût critiqué

  4. Hier

    La SNCF a-t-elle vraiment demandé l'interdiction de l'album d'Élisa Tovati ?

  5. Hier

    Bientôt une comédie musicale sur Kurt Cobain ?

  6. Hier

    Aides à la création audiovisuelle : 2013, un grand cru

  7. Hier

    Archives : 20.000 cartes dans le domaine public

  8. Hier

    Clap de fin pour How I Met Your Mother

  9. Hier

    "Free sex" : la dernière vidéo de Rémi Gaillard créé la polémique

  10. Hier

    Arabie Saoudite : Les 99, bande-dessinée non grata

  1. Hier

    Tintin "sous le joug" de ses ayant-droits

  2. Hier

    Laetitia Casta fait son entrée au musée Grévin

  3. Hier

    Dutronc, Hallyday et Mitchell sur scène ensemble ?

  4. Hier

    Un album (presque) inédit ressuscite Tintin

  5. Hier

    La France va rendre trois tableaux spoliés par les nazis

  6. Hier

    Et le pire film de 2013 est...

  7. Hier

    Un tableau estimé à 100.000 euros volé au château de Versailles

  8. Hier

    Il détruit un vase à un million de dollars pour la beauté de l’art

  9. Hier

    La Joconde, une féministe favorable aux femmes prêtres ?

  10. Hier

    Bafta : "12 Years a Slave" nommé meilleur film

  1. Hier

    Face aux Medef, Filippetti défend les intermittents

  2. Hier

    Aslan, roi de la pin-up, est mort

  3. Hier

    Le marché de l’art s'envole dare-dare

  4. Hier

    Sachez-le, votre profil gauche est le plus attrayant

  5. Hier

    "Abus de faiblesse" : Rocancourt porte plainte contre le film de Breillat

  6. Hier

    Scarlett Johansson, "césarisée" par le cinéma français

  7. Hier

    La justice française indemnise les fans de Michael Jackson

  8. Hier

    La nuit de la déprime, parfait remède au cafard

  9. Hier

    Nymphomaniac 2 est-il un film porno ?

  10. Hier

    Les zombies raflent la mise au festival de Gérardmer

  1. Hier

    JK Rowling voulait marier Harry Potter et Hermione

  2. Hier

    Le danseur et chorégraphe Jean Babilée est mort

  3. Hier

    François Cavanna, fondateur de Charlie Hebdo est mort

  4. Hier

    Le chanteur folk Pete Seeger est mort

  5. Hier

    Le Père Castor bientôt... à l'Unesco ?

  6. Hier

    Le Caravage, le Titien et Rubens prennent vie

  7. Hier

    Le manuscrit d’Alice au Pays des Merveilles disponible en ligne

  8. Hier

    Emmanuèle Bernheim nommée dans le jury de la Villa Médicis

  9. Hier

    Julie Gayet ne fera pas partie du jury de la Villa Médicis

  10. Hier

    L'hommage des Simpson à Miyazaki

Europe 1 sur les réseaux sociaux